Banque, assurances et immobilier

Analyste de crédit

Niveau d'accès Bac + 5 et plus
Statut
Salarié
Salaire moyen Salaire moyen : 2 100 € bruts mensuels
Tendance emploi ●●●
Synonymes
Analyste de crédits et risques bancaires
Analyste prêt bancaire
Gestionnaire risques bancaires
Responsable de crédits
Centres d'intérêt Manier les chiffres, les données Rechercher, traiter, analyser l'information

Description

L’analyste de crédit a pour objectif d’étudier et d’instruire les demandes de crédits faites à son établissement bancaire, et d’évaluer la solvabilité des potentiels emprunteurs.

 

Activités principales

La profession d’analyste de crédit consiste à analyser et mettre en forme les demandes de crédit des clients de sa banque, émanant soit de particuliers, soit de professionnels. L’analyste de crédit émet ensuite un avis sur l'opportunité d'accorder ou non ledit crédit.

Comment travaille-t-il ?

L'analyste de crédit dispose, comme point de départ, d'un dossier constitué par le chargé de clientèle, qui assure la gestion du compte du client demandeur d'un crédit. L’analyste de crédit étudie les évolutions du compte, vérifie l'existence de garanties suffisantes et évalue la capacité de remboursement du futur emprunteur. Si celui-ci est une entreprise, l'analyste de crédit se penche sur ses comptes, compare ses derniers bilans et examine l'évolution du compte d'exploitation. Il donne aussi une appréciation sur les perspectives de développement de la société.

Où exerce-t-il ?

L'analyste de crédit travaille au sein d’un établissement bancaire. Les débutants exercent en majorité dans les agences régionales, alors que les postes décisionnaires sont plutôt situés dans les sièges sociaux régionaux ou nationaux des grands groupes bancaires .

Au quotidien, l’analyste de crédit passe la majorité de son temps dans son bureau. Il entretient néanmoins des contacts avec les chargés de clientèle.

Compétences pour être Analyste de crédit

Qualités requises
Rigoureux :

Un risque mal calculé peut entraîner de lourdes pertes pour la banque.

Organisé :

Le traitement des dossiers implique une analyse exhaustive de tous les documents et le respect de différentes procédures.

Autonome :

Dans le cas de dossiers non stratégiques, l'analyste de crédit prend seul la décision d'accorder ou non le prêt.

Savoir-faire

  • - Analyser la recevabilité d'une demande de crédit
  • - Collecter des données clients
  • - Analyser la situation financière d'un client
  • - Évaluer la solvabilité d'un créditeur et les risques
  • - Vérifier la rentabilité d'un crédit pour une banque
  • - Émettre un avis / une décision argumentés en fonction de la délégation en charge et élaborer la note de synthèse
  • - Déterminer des mesures correctives
  • - Réaliser le suivi de comptes clients
  • - Apporter une expertise technique
  • - Animer une formation
  • - Conseiller sur une demande de crédit
  • - Rendre une décision sur une demande de crédit
  • - Réaliser une activité nécessitant la certification AMF (Autorité des Marchés Financiers) Réaliser des documents contractuels (liasse, tableaux d'amortissement, échéancier, etc.)
  • - Transmettre des documents contractuels
  • - Contrôler le traitement des demandes de crédit
  • - Réaliser la gestion administrative des contrats
  • - Adapter des procédures à un environnement évolutif
  • - Réaliser une veille documentaire (collecte, analyse etc.)

Savoir

  • - Calculs financiers
  • - Loi de sécurité financière (LSF)
  • - Réglementation bancaire
  • - Fiscalité
  • - Analyse des risques financiers
  • - Règles de traitement des opérations bancaires
  • - Comptabilité générale
  • - Comptabilité bancaire
  • - Gestion comptable
  • - Gestion administrative
  • - Techniques pédagogiques
  • - Assurance-crédit
  • - Réglementation des produits d'assurances
  • - Veille juridique
  • - Veille réglementaire

(Source : ROME)

 

Comparer avec un ou deux autres métiers

Pour mieux choisir, comparez le salaire, le statut, le niveau d’accès, la tendance sur le marché du travail les métiers qui vous intéressent.

Salaire Analyste de crédit

Secteur privé

Découvrir la fourchette des revenus.

Emploi

Secteur privé

Repérer les débouchés en Île-de-France du domaine de l'analyse de crédits et risques bancaires dans lequel s’intègre mon métier : nombre d'emplois, géolocalisation, types de contrat, embauches prévues...

Choisir ma formation pour devenir Analyste de crédit

Pour exercer le métier d’analyse de crédit, un diplôme de niveau bac + 5 vous sera indispensable. Trois options s’offrent à vous :

Premièrement, les masters universitaires spécialisés dans les domaines financier et bancaire: le master Finance (UFR de sciences économiques, gestion, mathématiques, informatique, Université Paris Nanterre ; ou UFR de sciences économiques et de gestion, Université Paris-Est Marne-La-Vallée).

Deuxièmement, les diplômes écoles supérieurs de commerce, tel que le diplôme de l’ESSEC, à Cergy (95), qui se prépare en trois ans ;

Troisièmement, les Instituts d’études politiques (IEP), section économique et finance (ECO-FI).

A bac + 6, l’ESCP de Paris délivre également un mastère spécialisé finance, gage de sûreté supplémentaire pour décrocher un emploi

 

Formation continue :

Le métier d’analyste de crédit est également accessible par la voie de la formation continue des adultes pour les salariés des secteurs de la banque. Plusieurs parcours et perfectionnements sont possibles. Renseignements : École supérieure de la banque (www.cfpb.fr/).

 

Pour aller plus loin :

Consultez la liste nationale des certifications :

http://www.rncp.cncp.gouv.fr/grand-public/resultat?romeRNCP=C1202

Changer bouger

Identifier les métiers vers lesquels évoluer avec ou sans formation complémentaire.

Liens utiles

1
Ajouter un autre métier
2
Ajouter un autre métier
3
Ajouter un autre métier