Commerce, vente et grande distribution

Vendeur en animalerie

Niveau d'accès Bac ou équivalent
Statut
Salarié
Salaire moyen

2 200 € bruts mensuels

Tendance emploi

●●●

Synonymes
Vendeur(euse) d'animaux
Vendeur(euse) en articles d'animalerie
Centres d'intérêt Travailler en contact avec la nature, avec des animaux Faire du commerce, acheter, vendre

Description

Le vendeur en animalerie est spécialisé dans la vente d’animaux et d’articles nécessaires à leur bien-être au sein d’un magasin spécialisé ou au rayon animalerie d’une jardinerie.

 

Activités principales

Le métier de vendeur en animalerie consiste à conseiller les clients et à leur vendre des animaux domestiques et non-domestiques, ainsi que l’ensemble des produits et accessoires qui concourent au bien-être des animaux (jouets, laisses, pierres pour aquarium, nourriture, etc.). Le vendeur en animalerie gère également les rayons dont il a la charge (approvisionnement, étiquetage des produits, mise en place des campagnes promotionnelles, etc.). Une grande partie du temps du vendeur en animalerie est consacrée à l'entretien des cages, le soin et la nourriture des animaux.

Comment travaille-t-il ?

Qu’il travaille dans le rayon animalerie d'une grande enseigne ou dans un point de vente spécialisé, le vendeur en animalerie a plusieurs casquettes : il réalise la mise en rayon (installation, balisage, étiquetage, etc.) des articles, nettoie les litières et les cages, nourrit les animaux, s’assure de leur bonne santé et conseille les clients. Suivant la taille du magasin, le vendeur en animalerie peut être amené à se spécialiser : aquariums, reptiles, chiens, chats, etc.

Où exerce-t-il ?

Le vendeur en animalerie peut travailler dans une boutique spécialisée dans la vente d'animaux ou au rayon animalerie d'un magasin de jardinage. Il partage son temps entre son rayon, les cages dont il s'occuper et les stocks situés dans les réserves.

Avec plus de 63 millions d’animaux de compagnie en France, le secteur de l'animalerie se porte bien et recrute des vendeurs, majoritairement dans la grande distribution spécialisée.

Compétences pour être Vendeur en animalerie

Qualités requises
Passionné :

Le vendeur en animalerie doit être passionné des animaux pour bien connaître leurs besoins et leurs conditions de vie. Bien savoir parler d'un animal est aussi, pour le vendeur en animalerie, un atout indéniable pour réussir une vente.

 

 

Commercial :

La mission majeure du vendeur en animalerie est de faire augmenter le chiffre d'affaires de son rayon ou de son entreprise. Diplomatie, argumentaire bien rodé et sourire sont attendus auprès de chaque client.

 

 

 

 

Polyvalence :

Donner une alimentation adaptée à chaque espèce, maintenir des conditions d'hygiène irréprochable, éviter les ruptures de stock : le métier de vendeur en animalerie demande, outre rigueur et attention, une grande polyvalence au quotidien.

 

Savoir-faire

  • - Accueillir une clientèle
  • - Renseigner le client sur les races et modes de vie des animaux
  • - Conseiller le client sur les articles destinés aux animaux et procéder à la vente
  • - Encaisser le montant d'une vente
  • - Éditer une facture
  • - Proposer un service complémentaire à la vente
  • - Réceptionner les animaux, vérifier leur état, carnet de santé et les répartir dans les cages, les aquariums
  • - Vérifier la conformité de la livraison
  • - Réaliser la mise en rayon
  • - Identifier les troubles et symptômes des animaux et définir l'intervention appropriée
  • - Entretenir l'espace de vie d'un animal
  • - Conclure une vente
  • - Déterminer les rations alimentaires des animaux et procéder aux soins de toilettage
  • - Suivre l'état des stocks
  • - Définir des besoins en approvisionnement
  • - Préparer les commandes
  • - Coordonner l'activité d'une équipe
  • - Réaliser le comptage des fonds de caisses

Savoir

  • - Procédures d'encaissement
  • - Techniques de vente
  • - Typologie du client
  • - Biologie animale
  • - Zoologie
  • - Méthodes d'analyse en parasitologie
  • - Techniques d'approche et de manipulation des animaux
  • - Gestes et postures de manutention
  • - Pathologies animales
  • - Règles d'hygiène et de propreté
  • - Principes de la relation client
  • - Argumentation commerciale
  • - Procédures de prévention des risques sanitaires
  • - Produits animaliers
  • - Utilisation de matériel de toilettage
  • - Nutrition animale
  • - Logiciels de gestion de stocks
  • - Gestion des stocks et des approvisionnements
  • - Règles de tenue de caisse

(Source : ROME)

Comparer avec un ou deux autres métiers

Pour mieux choisir, comparez le salaire, le statut, le niveau d’accès, la tendance sur le marché du travail les métiers qui vous intéressent.

Salaire Vendeur en animalerie

Secteur privé

Découvrir la fourchette des revenus.

Emploi

Secteur privé

Repérer les débouchés en Île-de-France du domaine de la vente en animalerie dans lequel s’intègre mon métier : nombre d'emplois, géolocalisation, types de contrat, embauches prévues...

Choisir ma formation pour devenir Vendeur en animalerie

Le bac est le niveau minimum requis pour accéder au métier de vendeur en animalerie.

Formation initiale

Après la classe de 3e, vous pouvez préparer en 3 ans le bac professionnel conduite et gestion d’une entreprise du secteur canin et félin ou le bac professionnel technicien conseil vente en animalerie, tout deux proposés en Île-de-France dans un seul établissement : le lycée professionnel agricole Le Buat, à Maule (78).

Après un bac,  le BTSA technico-commercial, spécialité animaux d'élevage et de compagnie vous ouvre également les portes de la profession de vendeur en animalerie. Un seul établissement prépare à cette spécialité en Île-de-France : le lycée professionnel agricole Le Buat, à Maule (78).

Le vendeur en animalerie doit en outre obtenir une attestation de connaissances pour les animaux de compagnie d’espèces domestiques (ACACED)  délivrée par les Directions régionales du ministère de l'Agriculture (DRAAF). Renseignements : http://www.formation-certificat-capacite-domestique.fr/

Formation continue

Le métier de vendeur en animalerie vous est également accessible par la voie de la formation continue des adultes. Vous pouvez préparer les certifications mentionnées  de bac pro et de BTSA. Il existe également un titre professionnel vendeur conseil en magasin à l'AFPA.

Plusieurs organismes habilités par le ministère de l'Agriculture proposent la formation nécessaire aux personnes exerçant des activités liées aux animaux de compagnie d'espèces domestiques : Ecole des chiens Suresnes (92), SCC Aubervilliers (93), ENVA Maisons-Alfort (94)...  Ces organismes vous font passer une évaluation sous la forme d'un QCM permettant d’obtenir l'attestation de connaissances pour les animaux de compagnie d’espèces domestiques (ACACED). Vous devez suivre une formation de minimum 14 h en présentielle pour une des 3 catégories d'animaux (chiens, chats ou autres animaux : petits mammifères, oiseaux, poissons) et de 4 h par catégorie supplémentaire.

Le CFPPAH Saint-Germain-en-Laye (78) propose aux professionnels une actualisation des connaissances pour la formation nécessaire aux personnes exerçant des activités liées aux animaux de compagnie d'espèces domestiques.

Pour aller plus loin, consultez la liste nationale des certifications : http://www.rncp.cncp.gouv.fr/grand-public/resultat?romeRNCP=D1210

Changer bouger

Identifier les métiers vers lesquels évoluer avec ou sans formation complémentaire.

Liens utiles

1
Ajouter un autre métier
2
Ajouter un autre métier
3
Ajouter un autre métier