Le choix des enseignements d'exploration et le nombre de places dans chaque établissement peut faire varier mon affectation en lycée.

 

Affelnet, comment ça marche ?

interro.png

Le logiciel Affelnet gère l'affectation dans les lycées de l'ensemble des collégiens de 3e. Il prend en compte plusieurs critères pour affecter chaque élève dans un établissement.

Parmi les principaux critères utilisés par les académies figure le lieu d'habitation de l'élève, les résultats scolaires (demande d’affectation en voie pro et dans certains enseignements à capacité contrainte) et le statut de boursier. Viennent ensuite un rapprochement avec sa fratrie (déjà dans l'établissement), un lycée en limite de zone géographique, lycée de secteur, etc.

 

L'Académie de Paris propose une vidéo qui explique Affelnet. Je la visionne pour comprendre les étapes de mon orientation en fin de 3e !

 

Je m'informe sur les enseignements d'exploration

En seconde générale et technologique, le choix de mes enseignements d'exploration a un impact sur mon affectation au lycée. Sections internationales, sections européennes, langues vivantes rares (chinois, russe, etc.) ou encore des classes de secondes spécifiques (en vue d'un bac techno spécifique tel que TMD ou STHR) peuvent être très demandées !

 

bon à savoirLes enseignements d’exploration à capacité contraintes sont les langues rares. Les sections internationales ou européennes sont des enseignements à capacités contraintes et les secondes spécifiques TMD et STHR sont des formations à recrutement particulier (STHR par Affelnet mais TMD non !). Il y a aussi les sections préparant aux bacs binationaux (ABIBAC, BACHIBAC, ESABAC).

 

Pour les enseignements d'exploration à capacité limitée, aucune règle de priorité géographique n'est pratiquée. Il est conseillé de formuler un vœu dans le lycée de secteur avec des enseignements courants pour être sûr d'obtenir au moins une affectation.

bon à savoirEn dehors de certaines formations interacadémiques, il existe une priorité académique pour l’affectation en formation. Il n’est pas utile de mentionner les enseignements d’exploration courants dans mon dossier d’affectation, le choix se faisant à l’inscription dans le lycée d’accueil.

 

Pour les bacs pro et les CAP, c'est la spécialité visée qui va me permettre de connaître les établissements qui préparent le diplôme que je souhaite. L'admission dépend du nombre de demandes, du nombre de places disponibles dans l'établissement et de vos résultats scolaires. S’il n'y a pas de sectorisation, il existe tout de même une priorité académique assez importante (être pris dans un lycée public pro ou GT parisien sans adresse parisienne est quasi impossible).

 

Les démarches sont-elles identiques pour un lycée public et un lycée privé ?

Le logiciel Affelnet intègre un large réseau d'établissements privés sous contrat (relevant du ministère de l'Éducation nationale ou du ministère chargé de l'Agriculture) mais aussi les formations en apprentissage. Cela reste à visée statistique, je n’ai pas d’obligation à mentionner mes vœux en CFA et lycées privés, de plus cela réduirait mon nombre de vœux possibles dans le public…

En revanche je n’oublie pas de m'adresser directement aux établissementslycée privés sous contrat et aux CFA que je vise pour m’y inscrire.

 

Je veux comprendre la sectorisation

La sectorisation consiste à affecter un élève dans un établissement en fonction de son domicile et/ou de son collège d'origine.

 

Cependant, ma famille peut faire une demande de dérogation, notamment si je souhaite suivre des enseignements d'exploration non proposés dans mon lycée de secteur. Cette demande sera satisfaite s'il reste des places non prises par les élèves du secteur.

 

Il faut toutefois savoir que la DSDEN (Direction des Services Départementaux de l'Éducation Nationale) accorde les dérogations en fonction des directives fixées dans l'académie selon les critères nationaux suivants, par ordre de priorité :

  1. élèves en situation de handicap ;
  2. élèves nécessitant une prise en charge médicale importante à proximité de l'établissement demandé ;
  3. élèves boursiers au mérite ;
  4. élèves boursiers sur critères sociaux ;
  5. élèves dont un frère ou une sœur est déjà scolarisé/e dans l'établissement souhaité ;
  6. élèves dont le domicile est situé en limite de secteur et proche de l'établissement souhaité ;
  7. élèves suivant un parcours scolaire particulier.

 

Si je n'ai pas de place en lycée ?

salle de cours

J’ai forcément une place en 2de générale et technologique si le conseil de classe a donné son accord, même s’il n’y a plus de place dans les lycées que j’ai demandé (affectation par une commission d’ajustement).

Pour éviter de me retrouver sans place en lycée professionnel, j'indique plusieurs vœux (jusqu’à 5) en termes de formations et d'établissements. C'est un conseil à suivre notamment si j'envisage des spécialités rares ou très demandées.

En juillet, ma famille doit rester joignable. Je vérifie également d'avoir effectué toutes les démarches nécessaires avant de partir en vacances. En cas de difficulté, le principal de mon collège peut me guider dans ma démarche d'orientation, avec l'aide du CIO (centre d'information et d'orientation), en lien avec les services départementaux ou rectoraux de l'Éducation nationale.

 

Si j’ai moins de 16 ans, étant sous obligation scolaire, même si je n’ai pas de place en lycée, je dois être scolarisé(e), quitte à redoubler ma 3e

 

Si je déménage en fin de 3e ?

En cas de déménagement, j'informe mon collège actuel du changement de résidence. Il me donnera alors la feuille de vœux à remplir avant l'été. Si je change d’académie, il me faudra me renseigner sur les règles et calendriers des procédures d’affectation locales grâce à l’application Affelmap et éventuellement me mettre en lien avec les services départementaux. Je devrai aussi identifier les établissements à mentionner dans ma liste de vœux d’orientation.

 

Affelnet dans mon académie

 

Crédits photos

© imaginima © Canva © Région Île-de-France © skynesher