Commerce, vente et grande distribution

Technico-commercial en industrie agroalimentaire

Niveau d'accès Bac + 1 à bac + 2
Statut
Salarié
Salaire moyen

Salaire moyen : 2 500 € bruts mensuels

Tendance emploi

●●●

Synonymes
Attaché(e) technico-commercial(e)
Ingénieur(e) commercial(e)
Négociant(e)
Centres d'intérêt Convaincre, négocier Faire du commerce, acheter, vendre

Description

Le technico-commercial en industrie agroalimentaire analyse les besoins de ses clients distributeurs de denrées agroalimentaires et établit des offres commerciales à leur attention.

 

Activités principales

Approvisionner le rayon boucherie d'une grande surface, fournir des œufs prêts à l'emploi en containers à un fabricant industriel de biscuits... Le technico-commercial en industrie agroalimentaire intervient dès que la vente nécessite des compétences pointues, pour mettre en parfaite adéquation les besoins spécifiques des clients et les particularités du produit proposé.

Comment travaille-t-il ?

Le technico-commercial en industrie agroalimentaire rencontre régulièrement ses clients et en recherche sans cesses de nouveaux. Il ne présente pas des produits standardisés, mais passe au contraire du temps à analyser les demandes, afin d'adapter sa proposition commerciale : conditionnement, dosage, prix... chaque vente est réalisée sur mesure. Il assure également le suivi de la commande et travaille en relation étroite avec la production pour assurer ses livraisons dans les délais négociés lors de la signature du contrat. Il organise son temps comme il le souhaite mais en gardant toujours en tête les objectifs de résultat fixés par sa hiérarchie.

Où exerce-t-il ?

Le technico-commercial en industrie agroalimentaire est généralement intégré à la force de vente d'une grande entreprise ou travaille seul pour une PME. La plupart du temps, il est sur le terrain, en rendez-vous avec des clients, des fournisseurs, des fabricants. Mais il consacre aussi quelques journées à mettre à jour ses connaissances techniques.

Compétences pour être Technico-commercial en industrie agroalimentaire

Qualités requises
Convaincant :

Savoir écouter, comprendre ses interlocuteurs, s'adapter à des contextes variés : le technico-commercial en industrie agroalimentaire ne doit jamais perdre de vue que toutes ces rencontres visent un seul objectif : la conclusion d'un contrat.

 

Organisé :

Conclure une vente implique d'avoir sans cesse à l'esprit de nombreux paramètres : la disponibilité du produit, les stocks, la rapidité de fabrication, les capacités d'innovation de l'entreprise. Au final, c'est le commercial qui concilie les contraintes de chacun.

 

 

Curieux :

Les techniques et les technologies évoluent rapidement, notamment dans la sécurité alimentaire. Le technico-commercial doit constamment rafraîchir ses connaissances par des lectures, des séminaires, des stages, etc.

Savoir-faire

  • - Définir le plan d'action commercial et établir le plan de tournée (ciblage, interlocuteurs et préparation de dossiers techniques)
  • - Concevoir une étude de faisabilité technique
  • - Établir un devis
  • - Négocier un contrat
  • - Établir un contrat de vente
  • - Vérifier les conditions de réalisation d'une commande
  • - Suivre la réalisation d'une prestation technique
  • - Analyser les résultats des ventes
  • - Déterminer des mesures correctives
  • - Intervenir auprès d'une clientèle d'entreprises et de collectivités / administration
  • - Participer à la définition d'une stratégie commerciale et marketing
  • - Réaliser un appel d'offre
  • - Établir un cahier des charges
  • - Analyser une réponse à un appel d'offres
  • - Mettre en place des actions de formation
  • - Mettre en place des actions de gestion de ressources humaines
  • - Coordonner l'activité d'une équipe
  • - Mener une action commerciale

Savoir

  • - Techniques commerciales
  • - Typologie du client
  • - Droit commercial
  • - Communication interne
  • - Organisation de la chaîne logistique
  • - Gestion administrative et comptable
  • - Logiciel de gestion clients
  • - Outils bureautiques
  • - Procédures d'appels d'offres
  • - Techniques pédagogiques
  • - Gestion des Ressources Humaines
  • - Techniques d'animation d'équipe

(Source : ROME)

Comparer avec un ou deux autres métiers

Pour mieux choisir, comparez le salaire, le statut, le niveau d’accès, la tendance sur le marché du travail les métiers qui vous intéressent.

Salaire Technico-commercial en industrie agroalimentaire

Secteur privé

Découvrir la fourchette des revenus.

Emploi

Secteur privé

Repérer les débouchés en Île-de-France du domaine de la relation technico-commerciale dans lequel s’intègre mon métier : nombre d'emplois, géolocalisation, types de contrat, embauches prévues...

Choisir ma formation pour devenir Technico-commercial en industrie agroalimentaire

Vous souhaitez embrasser une carrière de technico-commercial en industrie agroalimentaire ? Pour ce faire, vous devez, au minimum, décrocher un diplôme de niveau bac + 2.

A ce niveau d’études, plusieurs BTS, BTSA et DUT peuvent être préparés. Voici quatre exemples :

  • Le BTS management des unités commerciales, que vous préparez, en région Ilede-France, au sein d’une centaine d’établissements.
  • Le BTS négociation et relation client, qui se prépare également dans une centaine d’établissements de notre région.
  • Le BTSA technicocommercial, que vous préparez, en région parisienne, au sein de deux établissements : l’Institut supérieur privé Clorivière, à Paris ; et le Lycée professionnel agricole Le Buat, à Maule, 78.4
  • Le DUT techniques de commercialisation, que vous préparez, en Ilede-France au sein d’une trentaine d’établissements.

 

Aussi, pour vous donner davantage de chance de décrocher un emploi, il est conseillé de compléter ce diplôme bac + 2 par une licence professionnelle. Un exemple : la licence professionnelle commercialisation des produits alimentaires (Institut technologique - Collège de professionnalisation du CNAM (IT-CNAM), Conservatoire national des arts et métiers, à Saint-Denis, 93.

Pour aller plus loin :

Consultez la liste nationale des certifications :

http://www.rncp.cncp.gouv.fr/grand-public/resultat?romeRNCP=D1407

Changer bouger

Identifier les métiers vers lesquels évoluer avec ou sans formation complémentaire.

Liens utiles

1
Ajouter un autre métier
2
Ajouter un autre métier
3
Ajouter un autre métier