Industrie

Technicien en plasturgie

Niveau d'accès Bac ou équivalent
Statut
Salarié
Salaire moyen

2 400 € bruts mensuels

Tendance emploi

●○○

Synonymes
Technicien(ne) d'atelier de plasturgie ou caoutchouc
Technicien(ne) de production en matériaux composites
Technicien(ne) de production en matières plastiques
Technicien(ne) en plastique et composite
Technicien(ne) plasturgiste
Centres d'intérêt Concevoir, fabriquer, construire

Description

De la conception à la production, le technicien en plasturgie participe aux différentes étapes de fabrication d’un produit en matières plastiques ou en matériaux composites.

Activités principales

Le technicien en plasturgie participe à la fabrication de nos objets du quotidien : jouets, sacs poubelles, éléments de voiture, emballages… De la conception du prototype au produit fini, il peut occuper différents postes tout au long de la chaîne de production.

Comment travaille-t-il ?

En amont de la fabrication des objets en plastique, le technicien en plasturgie peut participer à leur conception en tant que spécialiste des calculs de structure, prototypiste ou metteur au point. Il conçoit alors la production du futur produit en respectant un cahier des charges et en s’appuyant sur les outils numérique : réalisation d’un prototype, essais, définition des procédés de fabrication, conception de l’outillage nécessaire… A l’atelier ensuite, le technicien en plasturgie peut superviser le réglage des machines et assurer la surveillance des lignes automatisées de production. Il encadre alors une équipe d’opérateurs et veille à la qualité et aux délais ainsi qu’au respect des normes d’hygiènes et de sécurité. Il peut également intervenir pour résoudre des problèmes techniques et participer à l’amélioration des processus de production.

Où exerce-t-il ?

Les techniciens en plasturgie travaillent au sein d’ateliers d’entreprises spécialisées dans la transformation de matières plastiques ou de matériaux composites. Si de grands groupes existent, les PME sont majoritaires. Certains fabricants de composants électroniques, entreprises de l’agroalimentaire ou constructeurs aéronautiques ou automobiles possèdent également des ateliers intégrés et recrutent ces professionnels. Le secteur de la plasturgie et des composites, bien que moins présent que sur d’autres territoires, demeure un employeur important en Île-de-France. Dans la région, il représente près de 6 000 salariés et environ 260 entreprises (Chiffres de la Fédération de la plasturgie et des composites, 2018).

Compétences pour être Technicien en plasturgie

Qualités requises
Polyvalent :

Mécanique, électricité, hydraulique, gestion de la production assistée par ordinateur (GPAO), mais aussi extrusion, thermoformage ou injection plastique : le technicien en plasturgie doit maîtriser de nombreuses techniques.

 

Disponible :

La production fonctionne souvent en 3 X 8, en semaine et le week-end, et des astreintes sont possibles : le métier exige donc de la disponibilité.

 

Ouvert :

Le technicien en plasturgie doit aimer le travail en équipe et avoir un bon relationnel. A l’atelier, il est chargé d’encadrer les équipes d’opérateurs et de conducteurs de machines. Il doit aussi former les nouveaux venus.

 

Savoir-faire

  • - Sélectionner les outillages (moules, filières, couteaux, ...) en fonction du produit et en vérifier l'état
  • - Régler un outillage sur un équipement
  • - Monter un moule ou un outillage sur un équipement
  • - Identifier le programme selon la production et afficher les paramètres (température, temps de chauffe, ...) des équipements
  • - Contrôler un dispositif de sécurité
  • - Réaliser la mise au point des machines et outillages de production
  • - Vérifier la conformité des premières pièces produites en vue du lancement de la production et ajuster selon besoin
  • - Régler les paramètres des machines et des équipements
  • - Entretenir un outil ou matériel
  • - Réaliser des actions de communication interne
  • - Réaliser un suivi d'activité
  • - Transformer des matières (plastique, caoutchouc, ...) sur machine de calandrage, enduction
  • - Transformer des matières (plastique, caoutchouc, ...) sur machine à compression
  • - Transformer des matières (plastique, caoutchouc, ...) sur machine à extrusion (filière plate, profilés et tubes, ...)
  • - Transformer des matières (plastique, caoutchouc, ...) sur machine à extrusion soufflage
  • - Transformer des matières (plastique, caoutchouc, ...) sur machine à injection
  • - Transformer des matières (plastique, caoutchouc, ...) sur machine à injection soufflage
  • - Transformer des matières (plastique, caoutchouc, ...) sur machine de rotomoulage
  • - Réaliser la transformation de matières (plastique, caoutchouc, ...) sur machine de thermoformage
  • - Contrôler les flux d'entrée ou de sortie
  • - Contrôler la qualité d'une production
  • - Contrôler la conformité d'un produit
  • - Assurer une maintenance de premier niveau
  • - Entretenir des équipements
  • - Procéder à la mise en service de nouveaux équipements
  • - Analyser les données d'activité d'une production
  • - Déterminer des actions correctives
  • - Établir un rapport de production
  • - Assister techniquement un professionnel

Savoir

  • - Normes qualité
  • - Nettoyage, ébavurage de moule
  • - Normes environnementales
  • - Caractéristiques des plastiques
  • - Caractéristiques des caoutchoucs
  • - Caractéristiques des matériaux composites
  • - Programmation de machine à commandes numériques
  • - Procédures de conduite d'installation en mode manuel
  • - Procédures de conduite d'installation en mode automatique
  • - Électricité
  • - Circuits hydrauliques
  • - Pneumatique
  • - Automatisme
  • - Mécanique
  • - Électromécanique
  • - Données de contrôle
  • - Utilisation d'instruments de mesure (gabarit, balance, ...)
  • - Bridage et équilibrage d'outillage
  • - Règles et consignes de sécurité
  • - Techniques de réglage de machines de finition de matière plastique ou caoutchouc
  • - Techniques de réglage de presses à emboutir
  • - Techniques de réglage de presses à découper
  • - Caractéristiques des tests physiques
  • - Modalités d'essai sur équipements de production
  • - Modalités d'essai sur équipements pilotes
  • - Outils de Gestion de Moyens de Production (GMP)
  • - Analyse statistique
  • - Logiciels de Gestion de Production Assistée Par Ordinateur (GPAO)

(Source : ROME)

Comparer avec un ou deux autres métiers

Pour mieux choisir, comparez le salaire, le statut, le niveau d’accès, la tendance sur le marché du travail les métiers qui vous intéressent.

Salaire Technicien en plasturgie

Secteur privé

Découvrir la fourchette des revenus.

 

Emploi

Secteur privé

Repérer les débouchés en Île-de-France du domaine du réglage d'équipement de formage des plastiques et caoutchoucs dans lequel s’intègre mon métier : nombre d'emplois, géolocalisation, types de contrat, embauches prévues...

 

Choisir ma formation pour devenir Technicien en plasturgie

Le métier de technicien en plasturgie est accessible avec un diplôme de niveau baccalauréat.

Formation initiale

Vous pouvez devenir technicien en plasturgie avec un bac professionnel plastiques et composites.

Il se prépare en 3 ans après la 3ème ou en 2 ans après un CAP du même domaine, enrichi d’une expérience professionnelle.

A bac + 2 ensuite, le BTS europlastics et composites vous permet de postuler à des postes comportant davantage de responsabilités. Il se prépare en 2 ans, après le bac professionnel plastiques et composites ou après un bac STI2D.
 

Formation continue

Les professionnels en activité peuvent acquérir de nouvelles compétences ou progresser dans leur métier grâce à la formation. En partenariat avec leur entreprise, ils peuvent par exemple préparer un certificat de qualification professionnelle (CQP) reconnu par les employeurs du secteur. Il existe notamment le CQP technicien de production.

Les personnes souhaitant se réorienter vers le métier de technicien en plasturgie peuvent préparer le titre professionnel (TP) technicien de production en plasturgie. Les diplômes professionnels du domaine de la plasturgie (bac professionnel plastiques et composites et BTS europlastics) sont également accessibles par la voie de la formation continue.
 


Pour aller plus loin, consultez la liste nationale des certifications (correspondant au code ROME) : http://www.rncp.cncp.gouv.fr/grand-public/resultat?romeRNCP=H3202

Changer bouger

Identifier les métiers vers lesquels évoluer avec ou sans formation complémentaire.

 

Liens utiles

1
Ajouter un autre métier
2
Ajouter un autre métier
3
Ajouter un autre métier