Industrie

Technicien de la police scientifique

Niveau d'accès Bac ou équivalent
Statut
Fonctionnaire
Salaire moyen

2 300 € bruts mensuels

Tendance emploi

○○○

Synonymes
Technicien(ne) de la police technique et scientifique
Centres d'intérêt Rechercher, traiter, analyser l'information Chercher, comprendre, expérimenter

Description

Le technicien de la police scientifique apporte une aide technique dans le cadre d'enquêtes de police.

 

Activités principales

Par ses connaissances pointues en balistique, faux papiers, explosifs, technologies numériques, chimie ou encore en recherche génétique, le technicien de la police scientifique apporte une aide technique dans le cadre d'enquêtes de police.

Comment travaille-t-il ?

Relever des indices suite à une infraction, analyser des traces de sang récoltées sur un lieu de crime, expertiser des papiers officiels falsifiés, mener une étude sur des balles utilisées dans un meurtre, réaliser un portrait robot... Les missions varient en fonction de la spécialité du technicien de la police scientifique. Lors d'une enquête sur le territoire français ou dans le cadre d’une collaboration internationale, les différents services de la police scientifique sont sollicités pour apporter leur expertise. Sous la responsabilité d'un ingénieur de la police scientifique, le technicien fait des examens techniques permettant d'émettre des hypothèses, de confirmer le déroulement d'un meurtre, etc. Par exemple, un technicien spécialisé en "dactyloscopie" analyse le papier utilisé, l'encre, la graphie, la méthode d'écriture ou d'impression du texte... Il détecte aussi des documents issus de la contrefaçon. Ses conclusions permettent ainsi de faire avancer l'enquête dont le document analysé est extrait.

Où exerce-t-il ?

Les techniciens de la police scientifique peuvent travailler dans l’un des cinq laboratoires de police scientifique situés à Lille, Lyon, Marseille, Paris et Toulouse, dans le laboratoire de toxicologie de la préfecture de police de Paris, dans les services d'identité judiciaire ou dans les services régionaux de l’informatique et des traces technologiques.

Compétences pour être Technicien de la police scientifique

Qualités requises
Minutieux :

Traquer le moindre indice demande beaucoup d'attention et un œil exercé ! Le technicien doit être aussi minutieux et précis dans ses prélèvements que dans les analyses qu'il doit réaliser.

 

Curieux :

Il faut s'informer sans cesse des évolutions technologiques applicables dans le cadre d'une enquête. Être à la pointe technologique et adapter ses pratiques aux nouveautés demandent un esprit curieux et de synthèse.

 

Savoir-faire

  • - Contrôler la conformité d'un équipement de laboratoire
  • - Contrôler l'état d'un échantillon de laboratoire
  • - Préparer des échantillons et réaliser le montage de tests et d'essais selon un protocole
  • - Réaliser les mesures et les analyses, identifier des non-conformités et réaliser des ajustements techniques
  • - Relever les données et les consigner dans les cahiers de laboratoire, les bases de données, les registres, les comptes rendus
  • - Concevoir des consignes, procédures, cahiers des charges, rapports d'études à partir des résultats de tests et d'essais
  • - Réaliser la maintenance de premier niveau d'équipements de laboratoire
  • - Apporter une assistance technique

Savoir

  • Analyse physico-chimique environnementale
  • Analyse statistique
  • Métrologie
  • Méthodes et outils de résolution de problèmes
  • Biochimie
  • Outils bureautiques
  • Sciences physiques
  • Logiciels de gestion documentaire
  • Qualité, Hygiène, Sécurité et Environnement (QHSE)
  • Bonnes Pratiques de Laboratoire -BPL-
  • Chimie
  • Biologie
  • Logiciels de gestion de base de données

(Source : ROME)

Comparer avec un ou deux autres métiers

Pour mieux choisir, comparez le salaire, le statut, le niveau d’accès, la tendance sur le marché du travail les métiers qui vous intéressent.

Salaire Technicien de la police scientifique

Dans la fonction publique, votre salaire (ou "traitement") dépend de votre grade et de votre échelon. A cette rémunération principale, qui progresse avec l'ancienneté, s'ajoutent diverses indemnités et primes, versées par exemple en fonction de votre lieu d'exercice ou de la taille de votre famille.

 

Technicien de la police scientifique

2 171 €

Technicien principal de la police scientifique
2 276 €

 

Les montants indiqués correspondent aux rémunérations mensuelles nettes en début de carrière en région parisienne au 1er janvier 2019..

 

Secteur privé

Découvrir la fourchette des revenus.

Emploi

Les techniciens de police technique et scientifique de la police nationale peuvent être recrutés au titre de plusieurs spécialités : balistique ; biologie ; chimie ; documents – écritures manuscrites ; électronique ; hygiène et sécurité ; identité judiciaire ; informatique – développement logiciel ; informatique – systèmes et réseaux ; mesures physiques ; physique ; qualité.

Depuis le 1er janvier 2017 et pour une durée de 5 ans, une mesure exceptionnelle réserve uniquement l’accès au grade de technicien de police technique et scientifique aux agents spécialisés de la police technique et scientifique (ASPTS) par la voie de l’avancement de grade. 

Le concours externe, réformé et accessible avec un niveau bac (grade B), sera à nouveau accessible à partir de 2022.

Le concours de technicien principal, accessible avec un bac + 2 reste ouvert. Pour la session 2019, le nombre total de postes offerts au concours externe est fixé à 22.

Choisir ma formation pour devenir Technicien de la police scientifique

Le métier de technicien de la police scientifique est accessible avec un diplôme de niveau bac.

Formation initiale

A savoir : le concours externe de technicien de la police scientifique sera accessible à partir de 2022.

Pour s'inscrire au concours de technicien de la police scientifique (catégorie B), dont la réussite est indispensable pour exercer ce métier, il faut être titulaire du baccalauréat.

Les candidats doivent en outre être âgé d’au moins 18 ans et de nationalité française, posséder le permis B, être aptes physiquement et avoir un casier judiciaire vierge.

Après réussite au concours, ces techniciens bénéficient d'une formation rémunérée dans une structure de la police nationale.

Les titulaires d'un bac + 2 scientifique (DUT, BTS, L2, DEUST, classe prépa) peuvent s’inscrire au concours de technicien principal de la police scientifique. 


Formation continue

Les personnes ne possédant pas de diplôme de niveau baccalauréat peuvent se présenter au concours de technicien de la police scientifique si elles justifient d’une expérience professionnelle d’au moins 3 ans dans le domaine de la sécurité (2 ans pour les titulaires d'un diplôme immédiatement inférieur au baccalauréat).


Pour aller plus loin, consultez la liste nationale des certifications (correspondant au code ROME) :  http://www.rncp.cncp.gouv.fr/grand-public/resultat?romeRNCP=H1210

Aucune formation liée n'a été trouvée pour ce métier.

Changer bouger

Identifier les métiers vers lesquels évoluer avec ou sans formation complémentaire.

Liens utiles

1
Ajouter un autre métier
2
Ajouter un autre métier
3
Ajouter un autre métier