Industrie

Technicien de fabrication industrielle de mobilier et de menuiserie

Niveau d'accès Bac ou équivalent
Statut
Salarié
Salaire moyen

3 900 € bruts mensuels

Tendance emploi

●○○

Synonymes
Technicien(ne) d'études en industrie du bois
Technicien(ne) bureau d’études production bois
Technicien(ne) de fabrication-production en industrie du bois
Technicien(ne) méthodes en industrie du bois
Technicien(ne) de production bois-ameublement
Centres d'intérêt Faire un travail minutieux précis

Description

Le technicien de fabrication industrielle de mobilier et de menuiserie met ses talents créatifs, organisationnels et de management au service de la conception et de la fabrication de différents ouvrages en bois.

 

Activités principales

Le technicien de fabrication industrielle de mobilier et de menuiserie met ses talents au service des fabricants de meubles et de menuiseries. Ses missions vont de l'encadrement d'une équipe d'ouvriers à la conception de nouveaux produits.

Comment travaille-t-il ?

En bureau d'études, le technicien de fabrication industrielle de mobilier et de menuiserie met au point les nouveaux produits. Il choisit les matériaux appropriés et détermine les dimensions des objets à réaliser. Il dessine les plans et les croquis de montage qui seront enregistrés sur les machines. En atelier, il décode les plans fournis et organise la production, notamment en programmant les machines à commande numérique en fonction du produit à fabriquer. Une fois la production lancée, il contrôle la conformité des produits en matière de qualité et de sécurité.

Où exerce-t-il ?

Les techniciens de fabrication industrielle de mobilier et de menuiserie exercent dans des entreprises de tailles variées. La majorité des emplois se situent dans des PME, mais il existe tout de même quelques fabricants importants sur le marché. Les employeurs peuvent être des fabricants de meubles (sièges, tables, bureaux...) ou des entreprises de fabrication de menuiseries (portes, fenêtres, escaliers...). L'agencement, autre branche du secteur de la transformation du bois, offre également des opportunités. La filière fabrication d’ameublement présente des perspectives d’avenir : d’ici à 2028, près de 30% de ses effectifs partiront en retraite, créant un besoin de recrutement de plus de 10 000 collaborateurs. 

Compétences pour être Technicien de fabrication industrielle de mobilier et de menuiserie

Qualités requises
Responsable :

Le technicien de fabrication industrielle de mobilier et de menuiserie encadre une équipe de conducteurs de machines automatisées. A lui de résoudre les problèmes posés par la fabrication.

 

Créatif :

Une partie de son travail consiste à imaginer et dessiner de nouveaux produits avec l'aide d'un designer.

 

Robuste :

En atelier, le technicien de fabrication est en position debout et travaille dans l'ambiance très bruyante des machines.

 

Savoir-faire

  • - Analyser une commande de production bois, d'ameublement (contraintes techniques, quantités, ...) et vérifier sa faisabilité
  • - Tracer les plans ou croquis d'un ouvrage
  • - Identifier des contraintes dimensionnelles, fonctionnelles et physiques
  • - Concevoir et faire évoluer les nomenclatures des composants (pièces, quincaillerie, ...) de l'ensemble (meuble, agencement, ...)
  • - Définir les procédés, moyens et modes opératoires
  • - Analyser les éléments de fabrication
  • - Concevoir un dossier de production
  • - Établir un devis
  • - Évaluer des coûts de fabrication
  • - Déterminer des délais de fabrication
  • - Concevoir des plannings de production et des programmes de fabrication
  • - Rédiger une notice technique
  • - Concevoir des solutions techniques et organisationnelles d'amélioration de production
  • - Concevoir une procédure de maintenance de l'équipement de production
  • - Contrôler la conformité d'application de procédures qualité
  • - Mettre en place des procédures qualité
  • - Élaborer un programme d'essai
  • - Traiter l'information (collecter, classer et mettre à jour)
  • - Sélectionner un intervenant
  • - Effectuer le suivi d'une action de sous-traitance
  • - Identifier des besoins en sous traitance
  • - Apporter un appui technique aux services qualité, maintenance, méthodes
  • - Préparer les commandes
  • - Suivre l'état des stocks
  • - Définir des besoins en approvisionnement
  • - Coordonner l'activité d'une équipe

Savoir

  • - Conception et Dessin Assistés par Ordinateur (CAO/DAO)
  • - Logiciels de Conception de Fabrication Assistée par Ordinateur (CFAO)
  • - Logiciels de Gestion de Production Assistée Par Ordinateur (GPAO)
  • - Outils bureautiques
  • - Chiffrage/calcul de coût
  • - Caractéristiques et propriétés des bois et ses dérivés
  • - Langages de programmation de Commande Numérique (CN)
  • - Résistance Des Matériaux (RDM)
  • - Qualité, Hygiène, Sécurité et Environnement (QHSE)
  • - Normes qualité
  • - Méthodes d'ordonnancement
  • - Gammes de produits bois
  • - Styles de mobilier
  • - Dessin industriel
  • - Ergonomie
  • - Mécanique
  • - Électricité
  • - Automatisme
  • - Techniques commerciales
  • - Logiciels de gestion de stocks

(Source : ROME)

Comparer avec un ou deux autres métiers

Pour mieux choisir, comparez le salaire, le statut, le niveau d’accès, la tendance sur le marché du travail les métiers qui vous intéressent.

Salaire Technicien de fabrication industrielle de mobilier et de menuiserie

Secteur privé

Découvrir la rémunération moyenne, les revenus en début et en fin de carrière.

Emploi

Secteur privé

Repérer les débouchés en Île-de-France du domaine de l'intervention technique en ameublement et bois dans lequel s’intègre mon métier : nombre d'emplois, géolocalisation, types de contrat, embauches prévues...

Choisir ma formation pour devenir Technicien de fabrication industrielle de mobilier et de menuiserie

Le métier de technicien de fabrication industrielle de mobilier et de menuiserie est accessible avec un diplôme de niveau bac.

Formation initiale

Pour devenir technicien de fabrication industrielle de mobilier et de menuiserie, vous pouvez préparer un bac professionnel technicien de fabrication bois et matériaux associés, ou un bac professionnel technicien menuisier-agenceur. Tous deux se préparent 3 ans après la 3ème, ou en 2 ans après un CAP du même secteur.

Pour un poste avec plus de responsabilités, vous pouvez également préparer un BTS développement et réalisation bois. Le cursus se déroule en deux ans, après un bac professionnel du secteur du bois, un bac STI2D spécialité architecture et construction, ou un bac S.

Autre possibilité : préparer une licence professionnelle dans le domaine du bois et de l’ameublement. Il existe notamment la licence professionnelle bois et ameublement proposée par l’Enstib à Epinal en Lorraine (en un an, après une Licence 2 scientifique, un BTS du secteur bois ou un DUT génie mécanique et productique).


Formation continue

Les professionnels en activité peuvent se former au cours de leur carrière, pour acquérir de nouvelles compétences ou progresser dans leur poste. L’Afpia, école de la filière ameublement propose des formations courtes ou longues répondant aux besoins du secteur.

Les personnes souhaitant se réorienter vers le métier de technicien de fabrication industrielle de mobilier et de menuiserie, peuvent notamment préparer le titre professionnel (TP) technicien d'études en menuiserie d'agencement (axé sur la conception), le TP menuisier de fabrication bois et dérivés ou le TP menuisier agenceur. Il existe également le certificat de qualification professionnelle (CQP) pilote de ligne automatisée pour la fabrication de l’ameublement, axé sur la production.


Pour aller plus loin, consultez la liste nationale des certifications (correspondant au code ROME) :  http://www.rncp.cncp.gouv.fr/grand-public/resultat?romeRNCP=H2209

Changer bouger

Identifier les métiers vers lesquels évoluer avec ou sans formation complémentaire.

Liens utiles

1
Ajouter un autre métier
2
Ajouter un autre métier
3
Ajouter un autre métier