Communication, média et multimédia

Technicien de fabrication des industries graphiques

Niveau d'accès Bac + 1 à bac + 2
Statut
Salarié
Salaire moyen

1 900 € bruts mensuels

Tendance emploi

●○○

Synonymes
Technicien(ne) prépresse
Centres d'intérêt Convaincre, négocier Faire du commerce, acheter, vendre Organiser, planifier, gérer

Description

Le technicien de fabrication des industries graphiques évalue le coût d'une impression avant qu'un client ne passe commande auprès de son imprimerie.

 

Activités principales

Le technicien de fabrication des industries graphiques est un intermédiaire entre le service commercial et l'atelier d'impression. Il établit des devis à destination des clients qui souhaitent imprimer des journaux, des magazines, des packagings ou des dépliants publicitaires, par exemple.

Il fixe le coût de la fabrication en fonction du support d'impression choisi, de l'encre nécessaire, de la taille des documents à imprimer et du nombre d'exemplaires. Il calcule les matières premières à commander et évalue un délai de fabrication.

Une fois la commande passée par le client, il répartit le travail entre les ateliers puis veille à la bonne réalisation de chaque étape de fabrication. Il est aussi en mesure de prendre en charge l’optimisation des documents de photogravure et/ou fichiers numériques fournis par le client.

Il s'assure que la commande est conforme au dossier de fabrication et réalisée suivant le calendrier prévu.

Comment travaille-t-il ?

S'il passe une grande partie de son temps à son bureau afin d'étudier et de préparer les commandes, le technicien de fabrication des industries graphiques se déplace également dans les imprimeries.

Où exerce-t-il ?

La majorité des emplois proposés au technicien de fabrication des industries graphiques se trouvent chez les imprimeurs.

Les éditeurs de livres, revues, imprimés... recrutent également de rares techniciens de fabrication.

Compétences pour être Technicien de fabrication des industries graphiques

Qualités requises
Responsable :

Clients, fournisseurs ou personnel de l'atelier, chacun d'entre eux est dépendant de l'organisation du technicien de fabrication. C'est lui qui planifie la production au mieux.

 

Réactif :

Imprévus de livraison, avaries techniques, matières premières défectueuses sont autant d'incidents qui viennent souvent perturber et désorganiser la production. Mais la commande doit être livrée quoi qu'il arrive !

 

Sociable :

Le technicien de fabrication est en permanence au contact de la clientèle et doit également entretenir une bonne ambiance de travail dans l'atelier.

 

Savoir-faire

  • - Présenter au client les améliorations envisageables (grammage papier, mise en page, ...) après avoir vérifié la faisabilité de la commande
  • - Analyser les éléments de fabrication
  • - Définir les procédés, moyens et modes opératoires
  • - Rédiger un ordre de fabrication
  • - Concevoir un dossier de production
  • - Mettre en place des procédures qualité
  • - Contrôler la conformité d'application de procédures qualité
  • - Établir un devis global
  • - Concevoir des plannings de production et des programmes de fabrication
  • - Identifier des besoins en sous traitance
  • - Sélectionner un intervenant
  • - Effectuer le suivi d'une action de sous-traitance
  • - Contrôler la conformité de l'épreuve par rapport à la commande et établir le Bon A Tirer
  • - Établir une commande

Savoir

  • - Chiffrage/calcul de coût
  • - Computer To Plate (CTP)
  • - Computer To Film (CTF)
  • - Logiciels de Gestion de Production Assistée Par Ordinateur (GPAO)
  • - Publication Assistée par Ordinateur (PAO)
  • - Outils bureautiques
  • - Techniques de finition/façonnage
  • - Calibrage de texte
  • - Méthodes d'ordonnancement
  • - Normes qualité
  • - Techniques d'impression
  • - Spécificités des supports d'impression
  • - Colorimétrie
  • - Chaîne graphique
  • - Techniques commerciales
  • - Logiciels de gestion de planning

(Source : ROME)

Comparer avec un ou deux autres métiers

Pour mieux choisir, comparez le salaire, le statut, le niveau d’accès, la tendance sur le marché du travail les métiers qui vous intéressent.

Salaire Technicien de fabrication des industries graphiques

Secteur privé

Découvrir la fourchette des revenus.

Emploi

Secteur privé

Repérer les débouchés en Île-de-France du domaine de l'intervention technique en industrie graphique dans lequel s’intègre mon métier : nombre d'emplois, géolocalisation, types de contrat, embauches prévues...

Choisir ma formation pour devenir Technicien de fabrication des industries graphiques

Pour devenir technicien de fabrication en industries graphiques, un bac + 2 est attendu des recruteurs.

Formation initiale

Vous pouvez débuter votre parcours de formation par un bac professionnel réalisation de produits imprimés et multimédia ; un bac professionnel artisanat et métiers d'art option communication visuelle plurimédia ou un bac pro façonnage de produits imprimés, routage.

Puis, en 2 ans après le bac, préparez un BTS études de réalisation d'un projet de communication (option B : études de réalisation de produits imprimés). Vous pouvez aussi envisager un BTS édition.

En 1 an après le BTS, il est possible de préparer la licence pro métiers de l'édition spécialité conception graphique multimédia (université Rennes 2) ou la licence pro spécialité ingénierie et management de projets en communication et industries graphiques (Gobelins, l’Ecole de l’image).

Formation continue

La formation continue offre aux professionnels déjà diplômés de rares spécialisations comme le CQP fabricant deviseur ou la certification professionnelle responsable de fabrication multisupport. Pour se reconvertir dans le métier, il est possible de préparer l’un des bacs pro ou BTS mentionnés en formation initiale.

Pour aller plus loin, consultez la liste nationale des certifications : http://www.rncp.cncp.gouv.fr/grand-public/resultat?romeRNCP=E1308

Changer bouger

Identifier les métiers vers lesquels évoluer avec ou sans formation complémentaire.

Liens utiles

1
Ajouter un autre métier
2
Ajouter un autre métier
3
Ajouter un autre métier