Agriculture et pêche, espaces naturels et espaces verts, soins aux animaux

Soigneur d'animaux

Niveau d'accès CAP ou équivalent
Statut
Salarié
Salaire moyen

1 700€ bruts/mensuel

Tendance emploi

●○○

Synonymes
Soigneur(euse) de ménagerie
Soigneur(euse) en parc zoologique
Soigneur(euse) animalier(ière)
Centres d'intérêt Travailler dehors Travailler en contact avec la nature, avec des animaux Me déplacer souvent, intervenir sur le terrain

Description

Le soigneur d’animaux est responsable du bien-être et de la bonne santé des animaux des zoos ou des parcs animaliers.

 

Activités principales

Le soigneur d'animaux est responsable du bien-être et de la bonne santé des animaux captifs des zoos ou des parcs animaliers. Il est chargé de les nourrir et d'entretenir les cages, les vivariums ou les enclos. Il peut également exercer dans une animalerie, un refuge ou une clinique vétérinaire.

Comment travaille-t-il ?

Généralement spécialisé dans des espèces animales - oiseaux, singes ou fauves, par exemple - le soigneur passe de longues heures à les observer. Il connaît parfaitement chacune des bêtes dont il a la responsabilité. Il est ainsi capable de détecter si l'une d'elles est malade ou si elle supporte mal la captivité. Il fait alors intervenir un vétérinaire, qui diagnostique et soigne le mal. Toute l’année, il assure le suivi des reproductions, des naissances et des décès des animaux. Il veille également à l’état des stocks (nourriture, médicaments ou matériel). Au quotidien, il se charge de nourrir les animaux. Il prépare au préalable la nourriture. Il peut avoir à la conditionner dans des récipients spécifiques et à la dissimuler afin de stimuler l’activité des animaux. Il a également pour mission de nettoyer les espaces où vivent les animaux et de maintenir un haut niveau d’hygiène. Pour cela, il utilise différents outils : pelle, balai, brouette, épuisette, etc.

Où exerce-t-il ?

Les soigneurs d’animaux travaillent pour des parcs zoologiques, des parcs animaliers ou des parcs de loisirs... mais les places sont rares ! Les débouchés sont plus nombreux dans les animaleries, refuges ou cliniques vétérinaires.

Compétences pour être Soigneur d'animaux

Qualités requises
Observateur :

Le soigneur doit parfaitement connaître les habitudes et les attitudes des animaux qu'il soigne. Le moindre changement de comportement est un signe qu'il ne doit pas prendre à la légère !

 

Prudent :

Entrer dans la cage d'un fauve sans être pris pour une proie n'est pas toujours sans danger ! De plus, le soigneur doit être vigilant et procéder avec des gestes doux et précis pour ne pas faire peur aux animaux.

 

Patient :

Avant de bien connaître les réactions d'un animal, il faut parfois compter plusieurs mois, voire plusieurs années.

 

Savoir-faire

  • - Identifier le motif de consultation et son degré d'urgence et informer le client sur les modalités de prise en charge de l'animal
  • - Préparer et installer l'animal (désinfection, rasage, mise en cage, ...)
  • - Préparer le matériel et apporter une aide technique au vétérinaire, à l'éleveur, ...
  • - Conseiller sur l'alimentation, les soins, la médication de l'animal ou procéder à la vente de médicaments, d'apports nutritionnels
  • - Entretenir un poste de travail
  • - Désinfecter et décontaminer un équipement
  • - Détruire des déchets
  • - Intervenir auprès d'animaux en captivité
  • - Surveiller l'état clinique de l'animal, effectuer le suivi post-opératoire et intervenir selon nécessité
  • - Préparer les aliments et les distribuer aux animaux
  • - Réaliser les soins d'hygiène et de conforts des animaux
  • - Entretenir l'environnement des animaux domestiques
  • - Promener des animaux domestiques
  • - Nourrir des animaux domestiques
  • - Renseigner le dossier de soins de l'animal et procéder à la délivrance de produits vétérinaires

Savoir

  • - Techniques d'approche et de manipulation des animaux
  • - Règles d'hygiène et d'asepsie
  • - Biologie animale
  • - Zoologie
  • - Pathologies animales
  • - Nutrition animale
  • - Outils bureautiques
  • - Règles de délivrance des médicaments vétérinaires

(Source : ROME)

Comparer avec un ou deux autres métiers

Pour mieux choisir, comparez le salaire, le statut, le niveau d’accès, la tendance sur le marché du travail les métiers qui vous intéressent.

Salaire Soigneur d'animaux

Secteur privé

Découvrir la fourchette des revenus.

Emploi

Secteur privé

Repérer les débouchés en Île-de-France du domaine de l'aide aux soins animaux dans lequel s’intègre mon métier : nombre d'emplois, géolocalisation, types de contrat, embauches prévues...

Choisir ma formation pour devenir Soigneur d'animaux

Pour accéder au métier de soigneur pour animaux dans un parc animalier, il est conseillé d’avoir suivi une formation spécialisée.

Formation initiale

La formation de soigneur animalier n’est pas proposée dans le cadre de la formation initiale. Pour vous y préparer vous pouvez obtenir un diplôme agricole, de préférence en lien avec le monde animal.

En 2 ans après la classe de 3ème, vous pouvez préparer un CAP agricole (CAPA), comme le CAPA métiers de l’agriculture ou le CAPA palefrenier soigneur

En 3 ans après la 3ème ou en 2 ans après le CAPA, vous pouvez également préparer un bac professionnel agricole, comme le bac pro conduite et gestion de l’entreprise agricole (CGEA) ou le bac pro gestion des milieux naturels et de la faune.

A noter : la maison familiale rurale La Charmelière à Carquefou (44) propose un bac pro CGEA – sensibilisation animalier en parc zoologique.

Les qualifications d'auxiliaire vétérinaire et d'auxiliaire spécialisé vétérinaire sont une autre possibilité, qui vous permettront d'exercer dans les cliniques vétérinaires. Elles se préparent à partir de 18 ans, en alternance dans l’un des 12 centres APForm, dont 3 en Ile-de-France : le CEZ de Rambouillet (Bergerie Nationale),  l’INFREP de Boulogne et l’INFREP de Torcy.

Formation continue

Six établissements proposent une formation qualifiante reconnue de soigneur animalier en France : la maison familiale rurale La Charmelière à Carquefou (44), le CFAA (centre de formation par apprentissage agricole) à Gramat (46), le CFPPA (centre de formation professionnelle et de promotion agricole) à Vendôme (41), le lycée des Etablières à la Roche sur Yon (85) et le lycée Saint André à Sury le Comtal (42).

La formation dure environ un an, avec plusieurs mois de stages. Les candidats doivent avoir plus de 18 ans et justifier au moins d’un niveau bac (niveau CAP au CFAA de Gramat). L’admission se fait sur dossier et/ou tests écrits et entretien de motivation. Il est fortement recommandé d’avoir déjà une première expérience en parc zoologique.

Les soigneurs pour animaux déjà en activité peuvent suivre des formations courtes pour se spécialiser ou se perfectionner. Elles sont notamment dispensées par l’AFSA (association francophone des soigneurs animaliers).
 


Pour aller plus loin, consultez la liste nationale des certifications (correspondant au code ROME) : http://www.rncp.cncp.gouv.fr/grand-public/resultat?romeRNCP=A1501

Changer bouger

Identifier les métiers vers lesquels évoluer avec ou sans formation complémentaire.

Liens utiles

1
Ajouter un autre métier
2
Ajouter un autre métier
3
Ajouter un autre métier