Hôtellerie - restauration, tourisme, loisirs et animation

Réceptionniste

Niveau d'accès Bac ou équivalent
Statut
Salarié
Saisonnier
Salaire moyen

 1 700 € bruts mensuels

Tendance emploi

●●●

Synonymes
Night auditor
Réceptionnaire
Centres d'intérêt Organiser, planifier, gérer

Description

Le réceptionniste assure l'accueil et le suivi des clients de son hôtel.
Activités principales

Dans un hôtel, le réceptionniste accueille les clients et leur expose les différentes prestations offertes par l'établissement. Il règle les questions administratives liées à leur séjour et répond à leurs questions en matière de loisirs et de sorties. Il peut effectuer lui-même certaines réservations pour ses hôtes.

Premier interlocuteur du client qui franchit le seuil de l'hôtel, le réceptionniste joue d'abord un rôle d'accueil. Il remplit la fiche du nouveau venu, lui remet la clé de sa chambre et lui présente les services de l'hôtel. Par ailleurs, il doit rendre la vie des clients la plus agréable possible durant leur séjour.

Il coordonne les activités du personnel d'étage et d'entretien, mais connaît aussi les adresses des bons restaurants, signale les endroits à visiter absolument, se renseigne sur les spectacles, réserve les taxis, etc.

D'un point de vue plus administratif, le réceptionniste tient à jour le planning des réservations, établit la facturation et encaisse les paiements.

Comment travaille-t-il ?

Le réceptionniste passe la majorité de son temps derrière le comptoir de la réception. Mais il peut parfois s'isoler au calme, dans un bureau par exemple, lorsqu'il doit travailler sur le planning ou la comptabilité.

Où exerce-t-il ?

Les grandes chaînes hôtelières constituent le débouché principal pour les réceptionnistes débutants.
Mais il est également possible de tenter sa chance dans l'hôtellerie indépendante.

Le territoire francilien abrite plus de 5 400 hôtels et hébergements similaires selon la FAFIH.
 

Compétences pour être Réceptionniste

Qualités requises
Courtois :

Il est le premier contact du client avec l'hôtel et la qualité de l'accueil constitue un élément essentiel pour l'image de marque de l'établissement.

 

Réactif :

C'est souvent vers lui que se tournent les clients quand un problème survient : il doit identifier l'interlocuteur adéquat pour trouver au plus vite une solution.

 

Résistant :

Le réceptionniste reste debout des heures durant et doit conserver une excellente présentation en toutes circonstances.

 

Bilingue :

La connaissance d'une ou deux langues étrangères est indispensable, l'anglais étant pratiquement toujours exigé.

 

Savoir-faire

  • - Renseigner le client sur les prestations de l'établissement et les modalités de réservation
  • - Enregistrer les réservations et actualiser le planning d'occupation des chambres, des appartements, des bungalows
  • - Accueillir les clients à leur arrivée et effectuer les formalités administratives liées à leur séjour
  • - Répondre aux demandes des clients durant leur séjour
  • - Traiter des litiges clients
  • - Réaliser un suivi des encaissements
  • - Contrôler des moyens de paiement
  • - Établir une facture
  • - Identifier un compte débiteur
  • - Réaliser un suivi d'activité

Savoir

  • - Techniques de vente
  • - Techniques de planification
  • - Typologie du client
  • - Langue étrangère - Anglais
  • - Techniques de communication
  • - Environnement culturel et touristique
  • - Règles de sécurité des biens et des personnes
  • - Techniques de prévention et de gestion de conflits
  • - Procédures d'encaissement
  • - Chiffrage/calcul de coût
  • - Gestion financière
  • - Gestion administrative
  • - Gestion comptable
  • - Logiciels de réservation
  • - Logiciels de facturation hôtelière
  • - Logiciel de gestion hôtelière
  • - Outils bureautiques

(Source : ROME)

Comparer avec un ou deux autres métiers

Pour mieux choisir, comparez le salaire, le statut, le niveau d’accès, la tendance sur le marché du travail les métiers qui vous intéressent.

Salaire Réceptionniste

Secteur privé

Découvrir la fourchette des revenus.

Emploi

Secteur privé

Repérer les débouchés en Île-de-France du domaine de la réception en hôtellerie dans lequel s’intègre mon métier : nombre d'emplois, géolocalisation, types de contrat, embauches prévues...

Choisir ma formation pour devenir Réceptionniste

Si le CAP peut permettre de débuter dans de modestes structures hôtelières, il est vivement conseiller d’avoir au moins un niveau bac.

Formation initiale

Le CAP commercialisation et services en hôtel-café-restaurant, en 2 ans après la classe de 3e, constitue un premier niveau de formation pour devenir réceptionniste dans une petite structure. Cependant, il est préférable d’obtenir au moins le niveau bac pour accéder à la profession.

Vous pouvez envisager de débuter en tant que réceptionniste avec un bac technologique sciences et technologies de l'hôtellerie et de la restauration, ou un bac pro métiers de l’accueil. Puis poursuivez en 1 an avec une MC accueil-réception.

Pour des postes dans des hôtels renommés, une première expérience dans l'hôtellerie est attendue couplée à un BTS management en hôtellerie restauration option C management d'unité d'hébergement.


Formation continue 

Les professionnels déjà en poste peuvent poursuivre leur formation avec la certification professionnelle agent polyvalent du tourisme, ou le Bachelor in International Hotel Management (institut Vatel), par exemple. Les centre Greta, Afpa et des CCI forment également de nouveaux professionnels par la voie de la formation continue : CAP commercialisation et services en hôtel-café-restaurant ; titre professionnel réceptionniste en hôtellerie, ou encore CQP réceptionniste.

Pour aller plus loin, consultez la liste nationale des certifications : http://www.rncp.cncp.gouv.fr/grand-public/resultat?romeRNCP=G1703

Changer bouger

Identifier les métiers vers lesquels évoluer avec ou sans formation complémentaire.

Liens utiles

1
Ajouter un autre métier
2
Ajouter un autre métier
3
Ajouter un autre métier