Santé

Puériculteur

Niveau d'accès Bac + 3 à bac + 4
Statut
Salarié
Fonctionnaire
Salaire moyen

Salaire moyen : 3 200€ bruts mensuels

Tendance emploi

●●●

Synonymes
Infirmier(ère) puériculteur(trice)
IPDE : Infirmier(ère) puériculteur(trice) diplômé(e) d’Etat
Centres d'intérêt Soigner Travailler auprès d’enfants

Description

Infirmier spécialisé, le puériculteur intervient dans les lieux d'accueil et de soins des tout-petits.

 

Activités principales

Soins aux nouveau-nés, prévention, protection infantile, conseil aux parents... Infirmier spécialisé, le puériculteur intervient en milieu hospitalier, dans les lieux d'accueil de la famille et de garde des tout-petits.

Comment travaille-t-il ?

Dans les maternités, le puériculteur seconde les parents dans leurs premiers jours avec leur enfant. Il établit le régime alimentaire des bébés, surveille le moment de la toilette, des repas, etc. Dans les services hospitaliers pédiatriques ou de chirurgie infantile, il effectue des soins infirmiers (pansement, prises de sang, pose de perfusions…) et assume la surveillance médicale des jeunes enfants. Dans les PMI (centres de Protection maternelle et infantile), le puériculteur assure des permanences et des déplacements dans les familles pour informer les parents et prévenir des risques liés à la petite enfance. Dans les crèches, il travaille en étroite collaboration avec l'ensemble de l'équipe pour mener le projet éducatif de la structure. Cela passe aussi bien par les soins quotidiens (repas, change, etc.) que des activités ludiques.

Où exerce-t-il ?

Les puériculteurs sont employés dans des services hospitaliers ou des maternités. Ils travaillent également en centres de PMI (protection maternelle et infantile), centres de soins, crèches, ou encore en haltes-garderies.

Compétences pour être Puériculteur

Qualités requises
Attentionné :

Prendre soin des bébés et des jeunes enfants exige une grande patience et beaucoup de compréhension. Le puériculteur est là pour les soigner et les éduquer, mais aussi pour les rassurer et les entourer.

Résistant :

L'énergie débordante des enfants demande de grandes ressources physiques à la puéricultrice. Le métier peut aussi être éprouvant nerveusement lorsqu'il veille sur des enfants gravement malades, ou rencontre des cas de maltraitance.

Savoir-faire

  • - Recueillir les informations sur l'environnement de vie et l'état de santé de l'enfant
  • - Informer l'enfant sur le fonctionnement du service, de la structure ou sur les types de soins réalisés, la durée d'hospitalisation
  • - Surveiller l'évolution de l'enfant, repérer des modifications de l'état de santé ou des situations à risque et informer les parents, l'équipe soignante ou les services sociaux
  • - Accompagner l'enfant dans l'apprentissage des gestes de la vie quotidienne et des règles de vie en collectivité
  • - Réaliser des actions d'éducation à la santé auprès des parents ou de professionnels de la petite enfance
  • - Collaborer avec l'ensemble des intervenants à la réalisation d'un objectif commun
  • - Renseigner des documents médico-administratifs
  • - Intervenir dans un service de maternité
  • - Surveiller l'état clinique d'un enfant, réaliser les soins infirmiers et actualiser le dossier de soins
  • - Organiser la prise en charge d'un nouveau-né et réaliser ou participer à la réalisation de l'examen de naissance
  • - Coordonner les activités des enfants au sein d'une structure d'accueil (crèche, halte garderie)
  • - Suivre et animer un réseau d'assistants maternels (demandes d'agrément, formation, conseils, ...)

Savoir

  • - Psychologie de l'enfant
  • - Étapes du développement de l'enfant
  • - Techniques de communication
  • - Techniques de gestion du stress
  • - Système Hazard Analysis Critical Control Point (HACCP)
  • - Règles d'hygiène et d'asepsie
  • - Chirurgie infantile
  • - Hospitalisation à domicile
  • - Néonatologie
  • - Pédiatrie
  • - Techniques de réanimation
  • - Identification des signes et du degré de la douleur
  • - Circuit des vigilances
  • - Prélèvement biologique
  • - Protocoles de surveillance du nouveau-né
  • - Techniques d'animation de groupe

(Source : ROME)

Comparer avec un ou deux autres métiers

Pour mieux choisir, comparez le salaire, le statut, le niveau d’accès, la tendance sur le marché du travail les métiers qui vous intéressent.

Salaire Puériculteur

Secteur public

Dans la fonction publique, votre salaire (ou "traitement") dépend de votre grade et de votre échelon. A cette rémunération principale, qui progresse avec l'ancienneté, s'ajoutent diverses indemnités et primes, versées par exemple en fonction de votre lieu d'exercice ou de la taille de votre famille.

Infirmier puériculteur 2ème Grade

1 940,01 € à 2 877,22 €

Infirmier puériculteur 3ème Grade

2 014,99 € à 3 003,74 €



Les montants indiqués correspondent aux rémunérations mensuelles brutes de l'année 2017.

En savoir plus sur la rémunération dans la fonction publique.
https://www.fonction-publique.gouv.fr/remunerations

 

Secteur privé

Découvrir la fourchette des revenus.

Emploi

Secteur public

???

Secteur privé

Repérer les débouchés en Île-de-France du domaine des soins infirmiers spécialisés en puériculture dans lequel s’intègre mon métier : nombre d'emplois, géolocalisation, types de contrat, embauches prévues...

Choisir ma formation pour devenir Puériculteur

Pour accéder au métier, vous devez être titulaire du diplôme d'État de puériculture. Il se prépare en 1 an au sein d’écoles agrées recrutant sur concours.

Pour accéder à la formation, vous devez être titulaire du diplôme d’État d’infirmier ou de sage-femme, ou en dernière année des études menant à ces diplômes.

Les candidats peuvent se présenter au concours d'entrée en école de puériculture dès leur inscription en dernière année d'école d'infirmiers. Le résultat sera validé une fois leur diplôme obtenu.


La formation continue offre aux professionnels déjà diplômés des spécialisations et des perfectionnements.


Pour aller plus loin, consultez la liste nationale des certifications (correspondant au code ROME) : http://www.rncp.cncp.gouv.fr/grand-public/resultat?romeRNCP=J1507

Changer bouger

Identifier les métiers vers lesquels évoluer avec ou sans formation complémentaire.

Liens utiles

1
Ajouter un autre métier
2
Ajouter un autre métier
3
Ajouter un autre métier