Services à la personne et à la collectivité

Professeur d'enseignement général et technologique du second degré

Niveau d'accès Bac + 5 et plus
Statut
Salarié
Fonctionnaire
Salaire moyen

 2 500 € bruts mensuels

Tendance emploi

●●●

Synonymes
Enseignant(e)
Centres d'intérêt Exercer une activité artistique ou créative Enseigner, former, transmettre Travailler auprès d’enfants

Description

Le professeur d'enseignement général et technologique du second degré assure des cours dans une ou plusieurs disciplines dont il a la charge : mathématiques, français, latin, etc.

 

Activités principales

Le professeur transmet aux jeunes des connaissances et des savoir-faire dans une discipline au sein d'un ou plusieurs établissements du secondaire. Il inscrit son action dans le projet pédagogique du collège ou lycée où il enseigne. Le but est d'aider les jeunes à développer de façon autonome leurs capacités de travail et leurs projets scolaires ou personnels.

Le professeur peut exercer dans un collège, un lycée d'enseignement général et technologique ou un lycée professionnel. Dans la ou les disciplines qu'il enseigne, il suit le programme éducatif défini par le ministère de l'Education nationale et participe activement au projet pédagogique de l'établissement.

Il dispose d'une grande autonomie dans sa façon de travailler pour adapter sa pratique aux besoins et au niveau de chacun. Dans sa classe, il alterne heures de cours, exercices pratiques et contrôles des connaissances.

Il peut aussi mener un projet en concertation avec des professeurs d'autres matières et faire participer ponctuellement des intervenants extérieurs : professionnels, animateurs, etc.

Au quotidien, il utilise l'ENT, espace numérique de travail pour échanger avec les élèves ou les parents, mettre à disposition des documents, exercices ou cours... et enregistrer les notes des élèves.

Comment travaille-t-il ?

Le professeur d'enseignement général intervient dans des salles de cours. Il arrive que, dans le cadre du programme, il organise un voyage ou une visite avec ses élèves. Le professeur d'enseignement scientifique ou technique partage ses heures de cours entre les laboratoires, les ateliers et les salles de cours.

Où exerce-t-il ?

Les collèges et les lycées dépendant du ministère de l'Éducation nationale sont ceux qui offrent le plus d'opportunités au professeur d'enseignement général et technologique du second degré.

Les établissements privés sous contrat proposent des conditions de travail similaires à celles de l'Éducation nationale.

Certains professeurs sont mutés dans les établissements français à l'étranger ou détachés auprès d'organismes dépendant du ministère des Affaires étrangères.

Compétences pour être Professeur d'enseignement général et technologique du second degré

Qualités requises
Pédagogue :

Un haut niveau de connaissances est exigé du professeur. Cependant, il doit savoir communiquer le plus simplement possible avec les plus jeunes.

 

Attentionné :

Pour une bonne évolution des élèves, il doit être attentif à leurs progrès, à leurs besoins et éventuellement à leur comportement, qui peut parfois cacher de grandes détresses personnelles.


 

Autoritaire :

Il sait faire preuve d'autorité sans pour autant être rigide.

 

 

Curieux :

Tout au long de sa carrière, le professeur doit réactualiser ses connaissances et revoir les éléments du programme.

 

Savoir-faire

  • - Préparer les cours et établir la progression pédagogique
  • - Enseigner une discipline à un groupe de personnes
  • - Concevoir les exercices, les travaux pratiques des élèves et évaluer leurs connaissances (épreuves, examens, devoirs,...)
  • - Suivre et conseiller les élèves dans l'organisation du travail personnel
  • - Renseigner les supports d'évaluation scolaire et informer les proviseurs, collègues, parents, lors de conseils de classe, rencontres parents/professeurs
  • - Traiter l'information (collecter, classer et mettre à jour)
  • - Surveiller le comportement des élèves et contrôler l'application du règlement intérieur, des consignes de sécurité, des règles de vie collective
  • - Concevoir et proposer des outils pédagogiques et éducatifs (matériel pédagogique, logiciel éducatif, sujet d'examen)
  • - Préparer et organiser la mise en place d'évènement pédagogique (concours de dessin, sorties éducatives, séjours linguistiques,...)
  • - Participer à l'élaboration du projet pédagogique de l'établissement
  • - Organiser des rencontres parents-professeurs
  • - Coordonner des conseils de classe

Savoir

  • - Outils bureautiques
  • - Ingénierie pédagogique
  • - Programme de l'Éducation nationale
  • - Techniques pédagogiques
  • - Techniques d'animation de groupe
  • - Techniques de formation à distance

(Source : ROME)

Comparer avec un ou deux autres métiers

Pour mieux choisir, comparez le salaire, le statut, le niveau d’accès, la tendance sur le marché du travail les métiers qui vous intéressent.

Salaire Professeur d'enseignement général et technologique du second degré

Secteur public

En 2019, le traitement brut mensuel est de 2 067 € en début de carrière.

http://www.education.gouv.fr/cid101179/la-remuneration-des-enseignants.html

 

Secteur privé

Découvrir la fourchette des revenus.

Emploi

Secteur public

A la session 2019, 6 845 postes étaient proposés aux différents CAPES dont 5 460 aux différents concours externes. Par exemple, 1 200 au CAPES mathématiques ; 843 au CAPES lettres, option lettres modernes ; 832 postes étaient à pourvoir au CAPES langues vivantes étrangères, option anglais ; 542 au CAPES histoire-géographie, etc.

Par ailleurs, 1 905 postes sont offerts au concours externe du CAPLP à la session 2019 : 210 postes en Biotechnologies option santé - environnement ; 207 postes en athématiques - physique  chimie ;  130 postes en économie et gestion option commerce et vente, etc.

 

Secteur privé

Repérer les débouchés en Île-de-France du domaine de l'enseignement général du second degré dans lequel s’intègre mon métier : nombre d'emplois, géolocalisation, types de contrat, embauches prévues...

Choisir ma formation pour devenir Professeur d'enseignement général et technologique du second degré

Cinq années d'études après le bac sont à envisager pour présenter l'un des concours de l'enseignement de l'Education nationale.

Formation initiale

Trois ans d'études sont nécessaires pour obtenir une licence dans l'une des disciplines enseignées au collège ou au lycée. Vous devez poursuivre votre cursus durant 2 ans en intégrant un master MEEF métiers de enseignement, de l'éducation et de la formation, 2nd degré dans une ESPE, Ecole supérieure du professorat et de l'éducation.

Différents concours sont alors possibles pour vous :

  • le CAPES (certificat d'aptitude au professorat de l'enseignement du second degré),
  • le CAPET (certificat d'aptitude au professorat de l'enseignement technique),
  • le CAPESA (certificat d'aptitude au professorat de l'enseignement du second degré agricole),
  • le CAPLP (certificat d'aptitude au professorat de lycée professionnel).

Une fois le concours réussi, vous êtes professeur stagiaire durant un an.

Formation continue

La formation continue offre aux professionnels déjà diplômés des sessions de formation dans le cadre du plan académique de formation de l'Education nationale. Par exemple, dans l'académie de Versailles, les professeurs pouvaient demander à suivre des formations sur les thèmes suivants en 2018/2019 :  éduquer à l'information, interdisciplinarité et culture des sciences, usages et pratiques innovantes dans le numérique, etc.

Dans le cadre d'une reconversion, il faudra d'abord décrocher un diplôme universitaire dans la matière à enseigner, avant d'envisager de passer le concours correspond au poste d'enseignement que vous souhaitez.

Pour aller plus loin, consultez la liste nationale des certifications : http://www.rncp.cncp.gouv.fr/grand-public/resultat?romeRNCP=K2107

Changer bouger

Identifier les métiers vers lesquels évoluer avec ou sans formation complémentaire.

Liens utiles

1
Ajouter un autre métier
2
Ajouter un autre métier
3
Ajouter un autre métier