Spectacle

Monteur

Niveau d'accès Bac + 1 à bac + 2
Statut
Salarié
Intermittent du spectacle
Salaire moyen

2 100 € bruts mensuels

Tendance emploi

●●○

Synonymes
Monteur(euse) audiovisuel(le)
Centres d'intérêt Exercer une activité artistique ou créative Diriger, manager, décider Informer, communiquer

Description

Le monteur sélectionne puis assemble les séquences d'un film ou d'un reportage.

 

Activités principales

Le montage a le sens de l'histoire... et de l'enchaînement des séquences filmées.

Le monteur sélectionne les images tournées pour un film ou un reportage et les assemble de manière à leur donner un sens. Il travaille en étroite collaboration avec le réalisateur ou le journaliste pour respecter la volonté initiale de ce dernier.

A l'issue d'un tournage, le monteur récupère l'ensemble des rushs, c'est à dire toutes les images qui ont été tournées. Puis il les visionne et les classe sur son ordinateur, pour pouvoir les retrouver facilement s'il en a besoin. C'est le dérushage.

Il passe alors au montage proprement dit, en déterminant quelle image débutera ou conclura un plan. Il crée des raccords entre les scènes filmées et cale les images avec les sons : dialogues du film, sons extérieurs, doublages ou musiques d'ambiance.

Comment travaille-t-il ?

Le monteur effectue son travail dans des studios de cinéma ou de télévision équipés de bancs de montage vidéo numérisés. Le plus souvent, il est intermittent du spectacle, ce qui lui fait découvrir de nombreuses stations de montage au gré des contrats qu'il décroche.

Où exerce-t-il ?

Grâce au développement du câble et du satellite, les sociétés de production télévisuelle et les chaînes de télévision elles-mêmes constituent les premiers recruteurs des monteurs débutants.

Les sociétés de production de cinéma font également appel à des monteurs, mais elles privilégient les professionnels déjà expérimentés.

Compétences pour être Monteur

Qualités requises
Rigoureux :

 Il doit être capable de travailler chaque plan dans le détail, tout en gardant à l'esprit l'ensemble du film ou du reportage.

 

Ouvert :

Il existe une marge d'autonomie assez importante au niveau créatif, mais le plus souvent, c'est l'avis du réalisateur qui prime.

 

 

Réactif :

Notamment lorsqu'il travaille dans la rédaction d'une chaîne de télévision, pour un journal télévisé par exemple, le monteur est capable de boucler très rapidement les sujets.

 

Savoir-faire

  • - Visionner les rushes du tournage et sélectionner les prises pour le montage selon les indications et les intentions artistiques du réalisateur, du journaliste
  • - Déterminer le début et la fin d'une image, d'un plan
  • - Assembler des plans, images pour un produit audiovisuel
  • - Contrôler la qualité des dialogues enregistrés lors d'un tournage
  • - Réaliser un montage des sons directs
  • - Composer les ambiances et les effets sonores d'un produit audiovisuel
  • - Synchroniser les sons directs avec les images pour le montage du film
  • - Numériser des rushes pour un montage vidéo
  • - Indexer des rushes pour un montage vidéo

Savoir

  • - Appréciation visuelle d'image
  • - Techniques de montage des sons
  • - Techniques de montage en pellicule
  • - Histoire du cinéma
  • - Techniques de montage vidéo
  • - Caractéristiques des logiciels de montage
  • - Techniques de montage numérique
  • - Procédures de numérisation
  • - Types de tables de mixage
  • - Post-synchronisation
  • - Logiciels de création vidéo

(Source : ROME)

Comparer avec un ou deux autres métiers

Pour mieux choisir, comparez le salaire, le statut, le niveau d’accès, la tendance sur le marché du travail les métiers qui vous intéressent.

Salaire Monteur

Secteur privé

Découvrir la fourchette des revenus.

Emploi

Secteur privé

Repérer les débouchés en Île-de-France du domaine du montage audiovisuel et post-production dans lequel s’intègre mon métier : nombre d'emplois, géolocalisation, types de contrat, embauches prévues...

Choisir ma formation pour devenir Monteur

Un bac + 2 est attendu pour débuter en tant que monteur.

Formation initiale

Pour devenir monteur, vous pouvez préparer le BTS métiers de l'audiovisuel option métiers du montage et de la postproduction qui constitue un 1er niveau de formation. Il se prépare en 2 ans après le bac dans des établissements publics ou privés.

Dans son département montage, La Fémis, Ecole nationale supérieure des métiers de l'image et du son, propose un cursus en 4 ans, très apprécié des professionnels de l'audiovisuel. L'école est accessible sur concours, très sélectif après un bac + 2.

De nombreuses écoles privées (3IS à Elancourt, ESRA à Paris, etc.) vous proposent également des formations menant au métier de monteur.

Par ailleurs, la pratique du montage est abordée à l'université, par exemple dans le cadre de la licence arts du spectacle, parcours études cinématographiques (université Paris Diderot), ainsi qu'à l'ENSLL (Ecole nationale supérieure Louis Lumière), dans le cadre de la formation cinéma. Pour cette formation, seuls 16 candidats sont retenus chaque année sur concours.

A noter : La carte professionnelle exigée pour exercer sur les longs métrages et délivrée jusqu'à 2009 par le Centre National du Cinéma (CNC) n'est plus obligatoire.

Formation continue

La formation continue offre aux professionnels déjà diplômés de rares spécialisations comme la formation "Vidéo 360° - De la captation au montage" de Gobelins, l'Ecole de l'image.

Dans le cadre d'une reconversion par le biais de la formation professionnelle, vous pouvez envisager le BTS métiers de l'audiovisuel ou la certification professionnelle "monteur, monteuse, un métier" (INA).

Pour aller plus loin, consultez la liste nationale des certifications : http://www.rncp.cncp.gouv.fr/grand-public/resultat?romeRNCP=L1507

Changer bouger

Identifier les métiers vers lesquels évoluer avec ou sans formation complémentaire.

Liens utiles

1
Ajouter un autre métier
2
Ajouter un autre métier
3
Ajouter un autre métier