Services à la personne et à la collectivité

Botaniste

Niveau d'accès Bac + 5 et plus
Statut
Salarié
Fonctionnaire
Salaire moyen Salaire moyen : 2 700 € bruts mensuels
Tendance emploi ●●○
Synonymes
Biochimiste de la recherche scientifique
Botaniste de la recherche scientifique
Chercheur en botanique
Directeur(trice) de recherche
Naturaliste de la recherche scientifique
Responsable de projet de recherche
Centres d'intérêt Travailler dehors Rechercher, traiter, analyser l'information

Description

Scientifique du monde végétal, le botaniste observe, étudie, trie, répertorie et classe la flore en milieu naturel et dans son laboratoire.

 

Activités principales

Le botaniste est un biologiste spécialisé dans l'étude du monde végétal. Il étudie l'évolution des plantes, avec pour objectif de protéger les espèces en danger ou de les utiliser à des fins médicales.

Comment travaille-t-il ?

Sur le terrain, le botaniste dresse des inventaires de la flore pour connaître l'état de la végétation sur une zone géographique définie. Il établit des cartes de répartition des espèces de plantes. En laboratoire, il ordonne ses prises de notes, met en culture des prélèvements, réorganise des herbiers constitués pendant sa collecte. Il analyse toutes ces données et rédige un rapport précis mettant en avant ses conclusions. Parallèlement, il publie des articles dans la presse spécialisée dédiée aux colloques et aux congrès de botanique. Il peut également dispenser des cours à l'université ou élaborer des formules thérapeutiques à base de plantes dans le cadre de la recherche médicale.

Où exerce-t-il ?

Le botaniste partage son temps de travail entre les prélèvements sur le terrain et la recherche finalisée en laboratoire. Il est amené à voyager fréquemment, soit pour ses recherches, soit pour assister ou participer à des conférences.

Compétences pour être Botaniste

Qualités requises
Patient :

Les expériences et les mises en culture sont longues. Le botaniste doit se montrer persévérant pour obtenir des résultats concrets.

Minutieux :

Les manipulations, et particulièrement celles effectuées en biologie cellulaire, sont extrêmement délicates. Le botaniste doit être adroit et appliqué.

Savoir-faire

  • - Déterminer et développer les méthodes de recherche, de recueil et d'analyse de données
  • - Définir les orientations stratégiques d'une structure
  • - Superviser et contrôler le déroulement et l'avancement des expériences et des observations scientifiques
  • - Réaliser des mesures
  • - Réaliser des calculs
  • - Réaliser des expériences
  • - Contrôler des résultats d'expériences
  • - Étudier et analyser les données et les résultats des recherches
  • - Rédiger les rapports, publications, mémoires des travaux de recherche
  • - Présenter et expliciter les avancées scientifiques et les travaux de recherche
  • - Conseiller des chercheurs, institutions, entreprises sur des questions scientifiques
  • - Apporter un appui scientifique à des chercheurs, institutions, entreprises
  • - Traiter l'information (collecter, classer et mettre à jour)
  • - Intervenir sur un thème de recherche spécifique
  • - Concevoir et coordonner un programme, un projet de recherche

Savoir

  • - Analyse statistique
  • - Méthodologie de recherche
  • - Outils bureautiques
  • - Métrologie
  • - Sciences physiques
  • - Sciences de la vie et de la terre
  • - Biologie
  • - Chimie
  • - Écologie
  • - Environnement / nature
  • - Mathématiques
  • - Informatique

 

(Source : ROME)

Comparer avec un ou deux autres métiers

Pour mieux choisir, comparez le salaire, le statut, le niveau d’accès, la tendance sur le marché du travail les métiers qui vous intéressent.

Salaire Botaniste

Secteur public

Dans la fonction publique, votre salaire (ou "traitement") dépend de votre grade et de votre échelon. A cette rémunération principale, qui progresse avec l'ancienneté, s'ajoutent diverses indemnités et primes, versées par exemple en fonction de votre lieu d'exercice ou de la taille de votre famille.

Chargé de recherche
2 100 € à 4 200 €

Chercheur ou professeur d'université
2 200 € à € 6 600

(Ces rémunérations sont données en brut pour l’année 2017)

 

Secteur privé

Découvrir la fourchette des revenus.

 

Emploi

Secteur public

Les organismes de recherche comme l'INSERM (Institut national de la santé et de la recherche médicale), le CNRS (Centre national de la recherche scientifique) et l'INRA (Institut national de la recherche agronomique) offrent de rares postes aux botanistes. Cependant, les emplois les plus convoités sont ceux du Muséum d'histoire naturelle, qui continue d'être la grande référence mondiale en matière de botanique.

Les universités recrutent des enseignants-chercheurs dans le domaine de la botanique. L'enseignement secondaire (collège, lycée) est une autre voie possible.

Enfin, l'industrie pharmaceutique intègre chaque année quelques botanistes.

Les botanistes franciliens exercent principalement dans le domaine de l'enseignement et de la recherche.

Les offres d’emploi :

https://candidat.pole-emploi.fr/offres/recherche?lieux=11R&motsCles=k2402&offresPartenaires=true&rayon=10&tri=0

 

Secteur privé

Repérer les débouchés en Île-de-France du domaine de la recherche en sciences de l'univers, de la matière et du vivant dans lequel s’intègre mon métier : nombre d'emplois, géolocalisation, types de contrat, embauches prévues...

Choisir ma formation pour devenir Botaniste

Pour exercer le métier de botaniste, vous devez au minimum être titulaire d’un diplôme bac + 5 dans les domaines de la biologie végétale.

En Île-de-France, vous pouvez préparer, à ce niveau d’étude, trois masters :

  • Le master biologie cellulaire, physiologie, pathologies spécialité sciences du végétal (UFR Sciences du vivant, Université Paris Diderot ; et UFR Médecine de Paris Descartes Faculté de médecine, Université Paris Descartes.)
  • Le master recherche biologie intégrative spécialité sciences du végétal (Institut des sciences et industries du vivant et de l'environnement, à Paris).
  • Le master biologie et santé spécialité sciences du végétal (École normale supérieure Paris-Saclay, à Cachan, 94).

Pour aller plus loin :

Consultez la liste nationale des certifications :

http://candidat.pole-emploi.fr/marche-du-travail/fichemetierrome?codeRome=K2402

Changer bouger

Identifier les métiers vers lesquels évoluer avec ou sans formation complémentaire.

Liens utiles

1
Ajouter un autre métier
2
Ajouter un autre métier
3
Ajouter un autre métier