Santé

Médecin généraliste

Niveau d'accès Bac + 5 et plus
Statut
Salarié
Indépendant
Salaire moyen Salaire moyen : 4 200€ bruts/mensuel
Tendance emploi ●●●
Synonymes
Omnipraticien(ne)
Centres d'intérêt Aider, conseiller, accompagner Soigner

Description

Maladies graves ou petits bobos, le médecin généraliste est toujours là pour écouter ses patients et les soulager.

 

Activités principales

Gardien du bien-être et de la santé, le généraliste est de tous les médecins celui qui est le plus consulté. Maladies graves ou petits bobos, il est toujours là pour écouter ses patients et les soulager. Il assure également un rôle préventif en diffusant des informations sur la santé, par exemple sur de nouveaux vaccins.

Comment travaille-t-il ?

Le médecin généraliste est à l'écoute de son patient. Il l'examine en pratiquant des palpations, des prises de tension, de température, en écoutant les battements de son cœur... Un ensemble de mesures qui lui permet d'établir un diagnostic, de prescrire des médicaments, d'éventuels examens complémentaires ou de renvoyer vers un médecin spécialiste. Il peut également effectuer lui-même certains soins primaires, comme des injections, des pansements ou des sutures, ou pratiquer des actes de gynécologie.

Où exerce-t-il ?

La majorité des médecins-généralistes exercent en libéral, c’est-à-dire à leur compte. Ils pratiquent en cabinet, seuls ou avec d’autres médecins. Ils peuvent également être salariés et sont alors employés au sein d’un hôpital, d’un centre ou d’un établissement de santé. D’autres débouchés sont également possibles : médecine militaire ou humanitaire, médecine scolaire, industrie pharmaceutique, etc.

Compétences pour être Médecin généraliste

Qualités requises
Disponible :

Savoir écouter ses patients, c'est déjà les soigner un peu. Sens du dialogue et humanité sont nécessaires.

Consciencieux :

La santé des patients est en jeu. Chaque consultation doit être menée avec le même sérieux.

Travailleur :

Les études de médecine sont réputées longues et difficiles. Il doit tout au long de sa carrière se tenir informé des progrès de la médecine et de la recherche.

Savoir-faire

  • - Identifier la demande du patient et rechercher les informations complémentaires dans le dossier médical
  • - Définir les orientations stratégiques d'une structure
  • - Recenser les symptômes, les dysfonctionnements, cerner l'environnement de vie du patient et procéder à l'examen clinique
  • - Déterminer les besoins thérapeutiques et réaliser les soins médicaux
  • - Réaliser la prescription médicale, expliquer les modalités de traitement au patient et le conseiller sur l'hygiène de vie
  • - Repérer les situations à risques (maltraitance, addiction, ...) et orienter le patient vers d'autres professionnels ou informer les services concernés (sociaux, judiciaires, ...)
  • - Compléter les documents médico-administratifs (feuille de soins, déclaration de grossesse)
  • - Actualiser le dossier médical du patient
  • - Représenter une structure lors d'évènements (salons professionnels, ...)
  • - Actualiser la documentation professionnelle et réglementaire
  • - Participer à des groupes de travail

Savoir

  • - Techniques de communication
  • - Grille de codification Sécurité Sociale
  • - Psychologie

(Source : ROME)

Comparer avec un ou deux autres métiers

Pour mieux choisir, comparez le salaire, le statut, le niveau d’accès, la tendance sur le marché du travail les métiers qui vous intéressent.

Salaire Médecin généraliste

Secteur privé

Découvrir la fourchette des revenus.

Emploi

Secteur privé

Repérer les débouchés en Île-de-France du domaine de la médecine généraliste et spécialisée dans lequel s’intègre mon métier : nombre d'emplois, géolocalisation, types de contrat, embauches prévues...

Choisir ma formation pour devenir Médecin généraliste

Pour accéder au métier de médecin-généraliste, vous devez être titulaire du diplôme d'État de docteur en médecine avec la spécialité médecine générale qui se  prépare en 9 années d’études.

Le cursus débute à l’université, par la première année commune aux études de santés (PACES) qui sélectionne les étudiants par un concours très sélectif. Elle se déroule en 2 temps : une fois terminé le premier semestre (épreuves communes), et à la fin du deuxième semestre (épreuves communes et épreuves spécifiques). La quasi-totalité (99 %) des étudiants admis à ce concours sont titulaires d'un bac S.

Si vous êtes admis, vous pourrez poursuivre vos études de médecine puis choisir à l’issue de la 6ème année et des épreuves classantes nationales (ECN), en fonction de vos résultats, la spécialité de médecine générale ainsi que la région où effectuer votre internat (3ème cycle, d’une durée de 3 ans).

Après la soutenance de la thèse de doctorat de médecine générale et validation complète du cursus (DES, diplôme d'État spécialisé de docteur en médecine), vous deviendrez titulaire du diplôme d’État de docteur en médecine spécialité médecine générale.

Les médecins peuvent poursuivre leurs études en préparant une capacité de médecine, par exemple en addictologie, médecine d’urgence, pratiques médico-judiciaires. Selon le type de capacité, la formation dure de 1 à 2 ans.


La formation continue offre aux professionnels déjà diplômés des spécialisations et des perfectionnements.


Pour aller plus loin, consultez la liste nationale des certifications (correspondant au code ROME) : http://www.rncp.cncp.gouv.fr/grand-public/resultat?romeRNCP=J1102

Changer bouger

Identifier les métiers vers lesquels évoluer avec ou sans formation complémentaire.

Liens utiles

1
Ajouter un autre métier
2
Ajouter un autre métier
3
Ajouter un autre métier