Transport et logistique

Magasinier

Niveau d'accès CAP ou équivalent
Statut
Salarié
Salaire moyen

 1 800 € bruts mensuels

Tendance emploi

●●●

Synonymes
Agent(e) d'entreposage
Aide-magasinier(ère)
Inventoriste
Magasinier(ère) cariste
Réceptionnaire magasinage
Stockiste
Centres d'intérêt Me déplacer souvent, intervenir sur le terrain Organiser, planifier, gérer

Description

Le magasinier assure la réception, le stockage et la distribution de matières ou de marchandises.

 

Activités principales

Le métier de magasinier repose sur la gestion de l'approvisionnement d'une entreprise en marchandises. Pièces détachées, outillage, produits alimentaires ou matières premières : le magasinier prend en charge leur réception, leur stockage puis l'expédition de ces produits en fonction des commandes.

Comment travaille-t-il ?

Le magasinier est responsable du déchargement des marchandises, qu'il doit compter, vérifier, trier, puis ranger. Il travaille souvent avec un chariot élévateur. Le magasinier prépare ensuite les expéditions : on dit alors qu'il déstocke. Il s'assure de l'emballage et de la constitution des lots et de leur chargement. Le magasinier doit également tenir à jour l'état de son stock et son réapprovisionnement.

Où exerce-t-il ?

Le magasinier est salarié. Il travaille pour des grossistes, des grandes surfaces ou au sein d'une entreprise.

La distribution généraliste et spécialisée (grossistes, grandes surfaces) emploie de nombreux magasiniers pour assurer les fonctions de chargement, déchargement ou encore de rangement.

Les entreprises industrielles stockent les produits nécessaires à la production et à l'entretien de l'appareil de production, ainsi que les produits finis destinés à la vente, dans de vastes magasins internes où travaillent des magasiniers.

Les entreprises de logistique et de transports recrutent des magasiniers pour leurs entrepôts.

En Île-de-France, le marché de l'emploi est porteur pour les magasiniers. En revanche, le turn-over dans la profession est important.

Compétences pour être Magasinier

Qualités requises
Endurant :

Le magasinier travaille debout, dans des entrepôts ou en plein air sur un quai de déchargement.

 

Mobile :

Le magasinier se déplace fréquemment sur les lieux de stockage.

 

 

Rigoureux :

Le magasinier doit être très vigilant sur la quantité et la qualité des marchandises qui constituent son stock, sous peine de faire perdre des ventes aux entreprises.

 

Savoir-faire

  • - Réceptionner un produit
  • - Vérifier la conformité de la livraison
  • - Réaliser le prélèvement de produits selon les instructions de préparation de commande et constituer les colis, lots, etc.
  • - Charger des marchandises, des produits
  • - Acheminer des marchandises en zone d'expédition, de stockage ou de production
  • - Renseigner les supports de suivi de commande et transmettre un état des produits détériorés et du matériel défectueux
  • - Ranger du matériel
  • - Mettre à jour une documentation technique
  • - Nettoyer du matériel ou un équipement
  • - Utiliser un engin nécessitant une habilitation
  • - Conditionner un produit
  • - Réaliser des reconditionnements et assemblages simples, des remises en conformité de produits détériorés.
  • - Ranger des produits ou marchandises selon leur date de validité et les conditions de conservation
  • - Déplacer des produits vers la zone de stockage
  • - Contrôler la réception des commandes
  • - Suivre l'état des stocks
  • - Proposer un service, produit adapté à la demande client
  • - Contractualiser une vente

 

Savoir

  • - Lecture de plan de stockage
  • - Utilisation d'engins de manutention non motorisés (transpalette, diable, etc.)
  • - Règles et consignes de sécurité
  • - Modalités de stockage
  • - Préparation d'une commande
  • - Gestes et postures de manutention
  • - Techniques d'inventaire
  • - Transpalettes à conducteur porté et préparateurs de commandes au sol (CACES R 389-1)
  • - Chariots tracteurs et à plateau porteur de capacité inférieure à 6 000 kg (CACES R 389-2)
  • - Chariots élévateurs en porte-à-faux de capacité inférieure ou égale à 6000 kg (CACES R 389-3)
  • - Chariots élévateurs en porte-à-faux de capacité supérieure à 6000 kg (CACES R 389-4)
  • - Chariots élévateurs à mât rétractable (CACES R 389-5)
  • - Déplacement, chargement, transfert de chariots sans activité de production (CACES R 389-6)
  • - Techniques de conditionnement
  • - Techniques de reconditionnement
  • - Logiciels de gestion de base de données
  • - Logiciels de gestion de stocks
  • - Gestion des stocks et des approvisionnements

 

(Source : ROME)

Comparer avec un ou deux autres métiers

Pour mieux choisir, comparez le salaire, le statut, le niveau d’accès, la tendance sur le marché du travail les métiers qui vous intéressent.

Salaire Magasinier

Secteur privé

Découvrir la fourchette des revenus.

Emploi

Secteur privé

Repérer les débouchés en Île-de-France du domaine du magasinage et préparation de commandes dans lequel s’intègre mon métier : nombre d'emplois, géolocalisation, types de contrat, embauches prévues...

Choisir ma formation pour devenir Magasinier

Pour accéder au métier, le niveau CAP est le minimum requis.

Formation initiale

Le CAP opérateur logistique vous permet d’acquérir les compétences de base pour exercer la profession de magasinier. Il se prépare, en région parisienne, dans onze établissements, dont le CFA transport et logistique AFTRAL – Rungis (94) et le CFA Promotrans Ile-de-France - Antenne de Vitry-sur-Seine (94).

Cependant, les recrutements de magasinier se font de plus en plus au niveau du bac professionnel logistique, que vous préparez en 3 ans après la 3e ou en 2 ans après un CAP. Près de 25 établissements préparent ce diplôme en région francilienne.

Formation continue

Le métier de magasinier vous est également accessible par la voie de la formation continue des adultes. . En dehors des certifications de CAP et de bac professionnel mentionnées, vous pouvez préparer les titres professionnels suivants : Agent magasinier proposé notamment par l'AFPA et l'AFTRAL ou Cariste d'entrepôt (AFPA, Promotrans...) ou encore Technicien en logistique d'entreposage (AFPA,GRETA 77 et 91...).

Important : pour utiliser un chariot élévateur, l’obtention du certificat d'aptitude à la conduite en sécurité (CACES), conditionné à l’aptitude médicale (à renouveler périodiquement), est obligatoire. De très nombreux organismes de formation vous permettent de l'obtenir.

 

 

Pour aller plus loin, consultez la liste nationale des certifications : http://www.rncp.cncp.gouv.fr/grand-public/resultat?romeRNCP=N1103

 

 

Changer bouger

Identifier les métiers vers lesquels évoluer avec ou sans formation complémentaire.

Liens utiles

1
Ajouter un autre métier
2
Ajouter un autre métier
3
Ajouter un autre métier