Art et façonnage d'ouvrages d'art

Luthier

Niveau d'accès CAP ou équivalent
Statut
Salarié
Artisan
Salaire moyen

non renseigné

Synonymes
Facteur(trice) d'instruments
Centres d'intérêt Concevoir, fabriquer, construire Faire un travail minutieux précis Exercer une activité artistique ou créative

Description

Le luthier fabrique, restaure et accorde des instruments de musique.
Activités principales

Violons, contrebasses, guitares... le luthier est expert dans la fabrication et l'entretien des instruments de musiques à cordes frottées. Il maîtrise toutes les techniques de fabrication et de restauration d'un instrument de musique.

Dans un atelier, le luthier façonne pièce par pièce un instrument de musique à cordes. Il faut assembler près de 80 pièces différentes pour réaliser un violon, par exemple !

Doté d'une excellent oreille musicale, il sait donner la note juste à chaque instrument qu'il crée ou répare. Bien souvent, il sait parfaitement jouer de l'instrument dont il est devenu expert. C'est donc un artisan pointu et mélomane !

L'accordeur est spécialiste du réglage de chaque instrument. Il adapte la sonorité à la demande du musicien.

Comment travaille-t-il ?

Un goût prononcé pour le travail du bois et une très bonne oreille sont indispensables pour exercer en tant que luthier. L'atelier est son lieu exclusif de travail.

Où exerce-t-il ?

En 2017, l’Institut des métiers d’art estimait entre 400 et 500 le nombre de luthiers en France. Ce sont généralement des TPE dont 60 % n’ont pas de salarié. Pour une grande partie d’entre elles, l’entretien, la réparation et la vente constituent la majeure partie du chiffre d’affaires. De rares entreprises spécialisées en lutherie restaurent des instruments anciens, ou en fabriquent de nouveau.

Pour se mettre à son compte, le luthier doit avoir de longues années d'expérience, et un bon carnet d'adresses pour dénicher de nouveaux clients régulièrement.

Compétences pour être Luthier

Qualités requises
Musical :

Sans le sens du rythme et des notes, pas de luthier ! S'il doit manier les outils avec précision, il doit aussi avoir une oreille musicale et une grande pratique de l'instrument pour un rendu sonore irréprochable.

 

Soigné :

Fabriquer un instrument de musique est un art qui demande de tout régler au millimètre près ! Il en va de la bonne acoustique de l'instrument.

 

Manuel :

Dextérité, goût de la précision et du travail manuel sont autant de compétences attendues chez un luthier. Chaque instrument doit briller par son esthétisme et par les sons qu'il produit !

 

Savoir-faire

  • - Étudier une demande client
  • - Conseiller un client
  • - Définir les étapes d'intervention pour le façonnage ou la décoration d'un objet
  • - Sélectionner les matériaux et accessoires
  • - Constituer un stock de matières et fournitures
  • - Assembler les parties constitutives d'un instrument de musique
  • - Façonner les parties d'un instrument de musique
  • - Régler la sonorité d'un instrument de musique
  • - Réparer un instrument de musique
  • - Entretenir un instrument de musique
  • - Réparer une guitare
  • - Réparer une harpe
  • - Réparer un archet, des clés
  • - Concevoir un accessoire de musique (clé, anche, archet)
  • - Fabriquer un accessoire de musique (clé, anche, archet)
  • - Concevoir un instrument de musique
  • - Fabriquer un instrument de musique
  • - Accorder un instrument de musique
  • - Expertiser les instruments de musique (identification, estimation de valeur,...)

Savoir

  • - Techniques d'alésage
  • - Propriétés des métaux
  • - Caractéristiques des cuirs et peaux
  • - Caractéristiques des matériaux composites
  • - Techniques d'usinage
  • - Ébénisterie
  • - Techniques de chaudronnerie
  • - Techniques de fonderie
  • - Façonnage de matériaux organiques
  • - Techniques de cintrage
  • - Propriétés des métaux précieux
  • - Caractéristiques et propriétés des bois et ses dérivés
  • - Techniques de polissage
  • - Fraisage sur métal
  • - Tension de cordes
  • - Montage de cordes
  • - Tournage de bois
  • - Accordage d'instruments de musique
  • - Caractéristiques des instruments de musique

(Source : ROME)

Comparer avec un ou deux autres métiers

Pour mieux choisir, comparez le salaire, le statut, le niveau d’accès, la tendance sur le marché du travail les métiers qui vous intéressent.

Salaire Luthier

Secteur privé

Découvrir la fourchette des revenus.

Emploi

Secteur privé

Repérer les débouchés en Île-de-France du domaine de la fabrication et réparation d'instruments de musique dans lequel s’intègre mon métier : nombre d'emplois, géolocalisation, types de contrat, embauches prévues...

Choisir ma formation pour devenir Luthier

Un niveau bac et de longues années d’apprentissage auprès d’un luthier sont indispensables pour exercer ce métier passion.

Formation initiale

Pour devenir luthier, et plus généralement facteur d'instruments, vous devez justifier d'un diplôme spécialisé dans l'instrument choisi. Après la 3e, misez sur l'une des formations suivantes : CAP lutherie (3 établissements hors Ile-de-France) ; CAP assistant technique en instruments de musique, options guitare, accordéon, instruments à vent, piano. Il se prépare en 2 ans hors Ile-de-France.

En 2 ans après le CAP, vous pouvez poursuivre par un BMA technicien en facture instrumentale, options guitare, accordéon, instruments à vent, piano. La formation dure 2 ans. L’Ecole nationale de lutherie propose également de se perfectionner avec la préparation du DMA lutherie.

Remplaçant le DMA facture instrumentale, options accordéon, guitare, piano, instruments à vent, le DN MADE (diplôme national des métiers d’art et du design) mention instruments est proposé uniquement à l’Ecole nationale de lutherie.  

Formation continue

La formation continue offre aux professionnels diplômés de rares perfectionnements comme le BMA Technicien en facture instrumentale ou la FCIL lutherie des instruments de musiques traditionnelles. Des cours à l’année ou des ateliers ponctuels auprès de luthiers permettent à chacun d’aiguiser sa pratique.

Pour débuter dans la profession dans le cadre d’une reconversion, les diplômes évoqués pour la formation initiale peuvent aussi se préparer en formation continue.

Pour aller plus loin, consultez la liste nationale des certifications :

http://www.rncp.cncp.gouv.fr/grand-public/resultat?romeRNCP=B1501

Changer bouger

Identifier les métiers vers lesquels évoluer avec ou sans formation complémentaire.

Liens utiles

1
Ajouter un autre métier
2
Ajouter un autre métier
3
Ajouter un autre métier