Services à la personne et à la collectivité

Inspecteur du permis de conduire et de la sécurité routière

Niveau d'accès Bac ou équivalent
Statut
Fonctionnaire
Salaire moyen

Salaire moyen : 1 700 € bruts mensuels

Tendance emploi

●●○

Synonymes
Centres d'intérêt Me déplacer souvent, intervenir sur le terrain Enseigner, former, transmettre

Description

L’inspecteur du permis de conduire et de la sécurité routière (IPSR), agent de la fonction publique, évalue les compétences des aspirants au permis de conduire lors de l’examen et délivre l'avis prévu par l'article R. 221-3 du code de la route.

 

Activités principales

Le métier d’inspecteur du permis de conduire et de la sécurité routière consiste à faire passer les épreuves du permis de conduire auto, camion et moto. L’inspecteur du permis de conduire et de la sécurité routière mènent également des actions de sécurité routière.

Comment travaille-t-il ?

L'inspecteur du permis de conduire et de la sécurité routière est un fonctionnaire de l'État. Il est avant tout un examinateur. Il voit en moyenne vingt candidats à la conduite par jour. Pour le code de la route, il participe à quatre séances quotidiennes d'examen. Il organise les épreuves et valide les résultats obtenus. Il est aussi chargé de contrôler les écoles de conduite de son secteur. Il fait par ailleurs partie du jury d'examen des enseignants à la conduite et participe aux enquêtes de sécurité routière.

Où exerce-t-il ?

L'inspecteur du permis de conduire passe ses journées assis, dans un camion, en voiture, à moto ou encore dans une salle d'examen. Il travaille principalement dans la ville ou dans le département où il a été nommé.

Compétences pour être Inspecteur du permis de conduire et de la sécurité routière

Qualités requises
Responsable :

Pas question de faire dans la demi-mesure : derrière la décision de délivrer le permis de conduire, c'est la sécurité sur les routes qui est en jeu.

 

 

Observateur :

En vingt minutes, l'inspecteur du permis de conduire et de la sécurité routière doit juger l'aptitude d'un candidat à conduire seul. Chaque geste compte. Son jugement doit être sûr et rapide.

Savoir-faire

  • - Évaluer le nombre d'heure de code, de conduite ou de pilotage
  • - Enseigner une discipline à un groupe de personnes
  • - Former à la conduite d'un véhicule
  • - Accompagner un élève dans l'apprentissage de la conduite
  • - Évaluer la conduite d'un élève
  • - Renseigner des documents de suivi et d'évaluation d'un élève
  • - Contrôler une maintenance
  • - Organiser le planning des activités
  • - Actualiser des outils de formation / pédagogiques
  • - Concevoir des outils de formation / pédagogiques
  • - Déterminer les capacités des candidats à la conduite de véhicules (voitures, poids lourds, motos)
  • - Contrôler les méthodes pédagogiques des moniteurs
  • - Contrôler l'application de la réglementation professionnelle
  • - Contrôler la capacité des candidats moniteurs à enseigner la conduite
  • - Organiser des activités d'enquêtes

 

Savoir

  • - Règles de conduite et de sécurité routière
  • - Mécanique
  • - Outils bureautiques
  • - Techniques pédagogiques
  • - Règles de sécurité routière
  • - Sensibilisation à la prévention des risques
  • - Environnement / nature
  • - Permis de conduire A
  • - Permis de conduire B
  • - Permis de conduire D
  • - Permis de conduire E
  • - Brevet pour l'Exercice de la Profession d'Enseignant de la Conduite Automobile et de la Sécurité Routière (BEPECASER)
  • - Brevet pour l'Exercice de la Profession d'Enseignant de la Conduite Automobile et de la Sécurité Routière (BEPECASER) mention deux-roues

(Source : ROME)

Comparer avec un ou deux autres métiers

Pour mieux choisir, comparez le salaire, le statut, le niveau d’accès, la tendance sur le marché du travail les métiers qui vous intéressent.

Salaire Inspecteur du permis de conduire et de la sécurité routière

Dans la fonction publique, votre salaire (ou "traitement") dépend de votre grade et de votre échelon. A cette rémunération principale, qui progresse avec l'ancienneté, s'ajoutent diverses indemnités et primes, versées par exemple en fonction de votre lieu d'exercice ou de la taille de votre famille.

 

Inspecteur du permis de conduire et de la sécurité routière de 3ème classe

1 588 € à 2 333 €

Inspecteur du permis de conduire et de la sécurité routière de 2ème classe

1 626 € à 2 478 €

Inspecteur du permis de conduire et de la sécurité routière de 1ère classe

1 822 € à 2 727 €

 

(Ces salaires sont donnés en brut pour l’année 2017)

 

https://www.emploi-collectivites.fr/grille-indiciaire-etat-inspecteur-permis-conduire-securite-routiere-ipcs/0/5806.htm

Emploi

Les inspecteurs du permis de conduire et de la sécurité routière sont des fonctionnaires rattachés au ministère de l'Intérieur. Ils sont recrutés sur concours. Les épreuves sont très sélectives : 34 places offertes en 2016 sur plus de 1 000 candidatures (30 postes pour le concours externe et 4 postes pour le concours interne).

Choisir ma formation pour devenir Inspecteur du permis de conduire et de la sécurité routière

Vous souhaitez exercer le métier d’inspecteur du permis de conduire et de la sécurité routière ? La première condition est d’être titulaire du bac ou d’un diplôme certifié de niveau IV. Deux d’entre eux vous permettent une formation adaptée :

 

  • Le brevet pour l'exercice de la profession d'enseignant de la conduite automobile et de la sécurité routière (BEPECASER), qui compte trois centres d’examens en région francilienne : Le centre d’examen de Versailles (tél. 01 30 84 30 00), le centre d’examen de Paris (tél. 01 56 55 48 64) et le centre d’examen de Bobigny (té.01 41 60 68 49)

 

 

Une fois ce diplôme en poche, vous devez vous inscrire au concours d’inspecteur du permis de conduire et de la sécurité routière. Vous devez également être titulaire du permis B (véhicule de tourisme) depuis plus de trois ans.

 

Le concours d’inspecteur du permis de conduire et de la sécurité routière est organisé par le ministère de l’Intérieur. Il vise à évaluer vos qualités de conducteur, votre maîtrise du code de la route et vos connaissances en droit administratif et pénal. Pour vous inscrire en ligne au concours :

http://www.inscription-concours.interieur.gouv.fr/sicmi/listerSessions.do?codeCorps=SECUROUTE&Grade=IPC2C&Categ=EP

 

Une fois reçus au concours, vous êtes nommés inspecteurs du permis de conduire stagiaires pendant un an, comprenant stage et formation. Ensuite, vous êtes nommés inspecteur du permis de conduire et de la sécurité routière.

 

Pour aller plus loin :

Consultez la liste nationale des certifications :

http://www.rncp.cncp.gouv.fr/grand-public/resultat?romeRNCP=K2110

Changer bouger

Identifier les métiers vers lesquels évoluer avec ou sans formation complémentaire.

Liens utiles

1
Ajouter un autre métier
2
Ajouter un autre métier
3
Ajouter un autre métier