Industrie

Ingénieur process et méthodes

Niveau d'accès Bac + 5 et plus
Statut
Salarié
Salaire moyen

3 000 € bruts mensuels

Tendance emploi

●○○

Synonymes
Ingénieur(e) process
Ingénieur(e) procédés de fabrication
Ingénieur(e) méthodes
Ingénieur(e) industrialisation
Responsable amélioration continue
Responsable méthodes et process
Centres d'intérêt Entreprendre Organiser, planifier, gérer

Description

L'ingénieur process et méthodes est chargé d’optimiser les processus de production industrielle afin d’améliorer la compétitivité de l’entreprise.

 

Activités principales

L'ingénieur process et méthodes étudie et met en place des axes d’amélioration du processus de fabrication industrielle pour atteindre les objectifs de coût, de délai, de quantité et de qualité de l’entreprise. Pour cela, il propose des solutions pour optimiser l’organisation du travail ou les équipements de production.

Comment travaille-t-il ?

L’ingénieur process et méthodes possède une vue d’ensemble et intervient sur l’intégralité de la chaîne de production : depuis la conception jusqu’au conditionnement du produit. A chacune des étapes, il va essayer d’optimiser l’organisation du travail pour améliorer le confort des opérateurs, la productivité et la qualité notamment. Pour cela, il procède à des études, à des réunions avec l’ensemble des employés et met en place des indicateurs. Il établit également des plannings à moyen et long terme et cherche des solutions pour corriger les dysfonctionnements et améliorer l’existant (solutions ergonomiques, économies de matières premières, amélioration du cheminement de l’information, mise en place de procédures de sécurité, etc.). Il propose également des améliorations des outils de production (achats de nouvelles machines ou équipements, adaptation ou changement d’emplacement d’une machine, etc.). Il effectue un suivi de l’ensemble des mesures adoptées grâce à des tableaux ou des graphiques qu’il aura conçu et opère des ajustements ou des corrections lorsque cela est nécessaire.

Où exerce-t-il ?

Les ingénieurs process et méthodes travaillent pour de petites ou grandes entreprises industrielles des secteurs de la mécanique, de l’énergie, de la chimie, de l’automobile ou encore de l’aéronautique. Ils peuvent également être embauchés par des sociétés de conseil et d’ingénierie spécialisées dans le domaine industriel. L’enquête besoins en main d’œuvre (BMO) 2019 de Pôle emploi recense plus de 1 800 projets de recrutements d’ingénieurs des méthodes de production et du contrôle qualité en Île-de-France dont près de 58 % sont jugés difficiles à pourvoir.

Compétences pour être Ingénieur process et méthodes

Qualités requises
Curieux :

L’ingénieur process et méthodes doit effectuer une veille technologique et se tenir informé des nouveaux équipements ou des nouvelles méthodes de production qui apparaissent.

 

Organisé :

Le métier demande de savoir rassembler un grand nombre d’informations techniques, pour pouvoir ensuite les synthétiser et les analyser grâce à des outils spécifiques (logiciels de gestion de production assistée par ordinateur, ERP,…).

 

Ouvert :

L’ingénieur process et méthodes conduit régulièrement des réunions techniques avec les chefs d’ateliers et les opérateurs. Il doit être à l’écoute et faire preuve de pédagogie pour transmettre ses propositions.

 

Savoir-faire

  • - Organiser et coordonner le projet de fabrication ou d'industrialisation
  • - Définir des procédés de fabrication
  • - Élaborer un dossier de fabrication
  • - Élaborer un dossier d'industrialisation
  • - Analyser les données d'activité d'une production
  • - Contrôler l'application des procédures de fabrication
  • - Déterminer des actions correctives
  • - Analyser un dysfonctionnement ou une non-conformité
  • - Effectuer la mise en fonctionnement d'une machine de production
  • - Préparer les outils de production
  • - Apporter un appui technique aux services qualité, maintenance, méthodes
  • - Intervenir en méthodes industrialisation
  • - Intervenir en méthodes process
  • - Intervenir en méthodes produit
  • - Intervenir en méthodes atelier fabrication
  • - Intervenir en gestion industrielle et logistique
  • - Conduire des tests, essais de fabrication et production (montage, prototype, pré-série etc.)
  • - Contrôler la réalisation d'une prestation
  • - Sélectionner des fournisseurs, sous-traitants, prestataires
  • - Négocier un contrat
  • - Établir un devis
  • - Évaluer des coûts de fabrication
  • - Déterminer des délais de fabrication
  • - Administrer une base de données
  • - Déterminer l'implantation des postes de travail
  • - Superviser des installations ou des transferts industriels
  • - Former un public
  • - Sensibiliser et former les personnels aux consignes de sécurité et de prévention
  • - Piloter un projet

Savoir

  • - Outils bureautiques
  • - Technologie de Groupe Assistée par Ordinateur (TGAO)
  • - Conception et Dessin Assistés par Ordinateur (CAO/DAO)
  • - Logiciels de Conception de Fabrication Assistée par Ordinateur (CFAO)
  • - Logiciels de Gestion de Maintenance Assistée par Ordinateur (GMAO)
  • - Logiciels de Gestion de Production Assistée Par Ordinateur (GPAO)
  • - Qualité, Hygiène, Sécurité et Environnement (QHSE)
  • - Organisation de la chaîne logistique
  • - Gestion des stocks et des approvisionnements
  • - Audit interne
  • - Méthodes et outils de résolution de problèmes
  • - Méthodes d'organisation du travail
  • - Normes qualité
  • - Progiciels de Gestion Intégrée (PGI) / Enterprise Resource Planning (ERP)
  • - Procédures de maintenance
  • - Démarche d'amélioration continue
  • - Ergonomie
  • - Techniques pédagogiques
  • - Gestion de projet

(Source : ROME)

Comparer avec un ou deux autres métiers

Pour mieux choisir, comparez le salaire, le statut, le niveau d’accès, la tendance sur le marché du travail les métiers qui vous intéressent.

Salaire Ingénieur process et méthodes

Secteur privé

Découvrir la fourchette des revenus.

Emploi

Secteur privé

Repérer les débouchés en Île-de-France du domaine du management et ingénierie méthodes et industrialisation dans lequel s’intègre mon métier : nombre d'emplois, géolocalisation, types de contrat, embauches prévues...

Choisir ma formation pour devenir Ingénieur process et méthodes

Le métier d’ingénieur process et méthodes est accessible avec un diplôme de niveau bac + 5.

Formation initiale

Pour devenir ingénieur process et méthodes,  vous pouvez préparer diplôme d’ingénieur dans une école d’ingénieurs généraliste ou dans une école d’ingénieurs spécialisée dans le domaine industriel visé (chimie, mécanique, aéronautique…).

Certaines écoles d’ingénieurs disposant d’une prépa intégrée recrutent directement après le bac (bac S ou STI2D) et proposent un cursus en 5 ans, d’autres après une classe préparatoire scientifique (2 ans) pour un cursus en cycle d’ingénieur d’une durée de 3 ans.

Vous pouvez également  choisir de préparer un master professionnel à l’université, notamment dans le domaine de la gestion de la production. 

Il existe par exemple le master systèmes d'information, réseaux et numérique - parcours management des processus de production de biens et services (université Paris Dauphine) ou le master génie industriel parcours ingénierie de la production et conception de produits (université Paris Est Marne-la-Vallée).

Le cursus en master se déroule en deux ans, après une licence dans le domaine des sciences et technologies. Avoir effectué son cursus en alternance est très apprécié des recruteurs.

Après obtention du diplôme d’ingénieur ou du master, vous pouvez poursuivre vos études par un mastère spécialisé (1 an). 

Il existe, par exemple, le mastère spécialisé manager de l’amélioration continue et de l’excellence opérationnelle (CESI), le mastère spécialisé manager de la performance industrielle (Arts et Métiers ParisTech), ou le mastère spécialisé management industriel, projets et supply chain (Centrale Supélec).


Formation continue

Les professionnels en activité peuvent se former afin d’acquérir de nouvelles compétences, de se spécialiser ou d’évoluer dans leur métier. Des formations courtes ou des formations longues, tels les mastères spécialisés, sont proposées par des organismes spécialisés, des universités ou des écoles d’ingénieurs.

Les personnes souhaitant se réorienter vers le métier d’ingénieur process et méthodes peuvent, sous réserve de justifier des critères de qualification requis, préparer un diplôme d’ingénieur, un master professionnel ou un mastère spécialisé avec une spécialisation dans le domaine de la gestion et du management de la production industrielle par la voie de la formation continue.


Pour aller plus loin, consultez la liste nationale des certifications (correspondant au code ROME) : http://www.rncp.cncp.gouv.fr/grand-public/resultat?romeRNCP=H1402

 

Changer bouger

Identifier les métiers vers lesquels évoluer avec ou sans formation complémentaire.

Liens utiles

1
Ajouter un autre métier
2
Ajouter un autre métier
3
Ajouter un autre métier