Support à l'entreprise

Ingénieur logiciel informatique

Niveau d'accès Bac + 5 et plus
Statut
Salarié
Salaire moyen

2 700 € bruts mensuels

Tendance emploi

●●●

Synonymes
Ingénieur(e) analyste informatique
Ingénieur(e) d'étude informatique
Ingénieur(e) en développement d'applications
Ingénieur(e) de conception informatique
Centres d'intérêt Maîtriser les technologies nouvelles, innover Manier les chiffres, les données

Description

L'ingénieur logiciel conçoit et réalise des logiciels informatiques.

 

Activités principales

L'ingénieur logiciel informatique analyse les besoins des utilisateurs pour définir les fonctions du logiciel qu'il doit créer. Il participe ensuite aux phases de tests et peut intervenir sur la maintenance du logiciel.

L'ingénieur logiciel a la responsabilité du développement du produit. Il analyse les tâches qui seront exécutées sur l'ordinateur. Il rédige ensuite un cahier des charges et constitue une maquette du logiciel.

C'est dans un atelier de génie logiciel qu'il passe à la programmation, secondé par une équipe de développeurs.

Enfin, il pratique les tests qui permettront de valider le produit avant de le mettre à la disposition de ses clients.

Comment travaille-t-il ?

Travaillant sous la direction d'un chef de projet, l'ingénieur logiciel passe beaucoup de temps avec une équipe d'informaticiens. Il participe aussi à des réunions avec le destinataire du logiciel, qu'il s'agisse d'un utilisateur en interne ou d'un client.

Où exerce-t-il ?

L'ingénieur logiciel exerce au sein de sociétés de services du numérique (ESN), d'administration, et d'entreprises utilisatrices comme les constructeurs automobiles ou aéronautiques.

Compétences pour être Ingénieur logiciel informatique

Qualités requises
Rigoureux :

Travailler à la réalisation de logiciels implique une bonne organisation. Il faut assurer la fiabilité du produit, veiller à sa facilité d'utilisation et respecter les délais de livraison.

 


 

Ouvert :

Ce métier ne s'exerce pas en solitaire. L'ingénieur logiciel en informatique est en contact régulier avec d'autres informaticiens, des chefs de projets, des clients, etc.

 


 

 

Curieux :

Il suit et assimile les évolutions rapides et nombreuses liées à l'univers des logiciels.

 

 

Savoir-faire

  • - Analyser les besoins du client
  • - Établir un cahier des charges
  • - Rédiger une Spécification Technique de Besoin (STB)
  • - Réaliser un prototype de la solution technique pour validation par le donneur d'ordres (configuration type)
  • - Concevoir et développer les programmes et applications informatiques
  • - Déterminer les phases et procédures de tests techniques et fonctionnels de programmes et applications informatiques
  • - Analyser des problèmes techniques
  • - Déterminer des mesures correctives
  • - Réaliser des supports techniques
  • - Traiter l'information (collecter, classer et mettre à jour)

Savoir

  • - Algorithmique
  • - Technologies de l'accessibilité numérique
  • - Protocoles et normes télécoms
  • - Langages de programmation informatique
  • - Systèmes d'exploitation informatique
  • - Règles de sécurité Informatique et Télécoms
  • - Gestion de configuration
  • - Modélisation informatique
  • - Architecture d'applications
  • - Architecture des systèmes d'information
  • - Programmation informatique
  • - Programmation logicielle

(Source : ROME)

Comparer avec un ou deux autres métiers

Pour mieux choisir, comparez le salaire, le statut, le niveau d’accès, la tendance sur le marché du travail les métiers qui vous intéressent.

Salaire Ingénieur logiciel informatique

Secteur privé

Découvrir la fourchette des revenus.

Emploi

Secteur privé

Repérer les débouchés en Île-de-France du domaine des études et développement informatique dans lequel s’intègre mon métier : nombre d'emplois, géolocalisation, types de contrat, embauches prévues...

Choisir ma formation pour devenir Ingénieur logiciel informatique

Un bac + 5 en informatique est indispensable.

Formation initiale

En 5 ans d'études après le bac, les écoles d'ingénieurs restent la voie classique de formation, mais les diplômés d'université sont aussi très appréciés : master informatique,  parcours développement logiciel, ou parcours génie logiciel, ou MIAGE, etc.

A l'université, les masters (bac + 5) vous offrent des spécialisations en génie logiciel. Ils se préparent en 2 ans après une licence domaine sciences et technologies mention informatique. Ils se préparent en 5 ans d'études après le bac.

On peut citer les masters professionnels informatique spécialité ingénierie des algorithmes et des programmes (université Paris Diderot) ; informatique fondamentale (Paris Est Marne-la-Vallée) ; informatique spécialité science et technologie du logiciel (université UPMC Sorbonne Université) ; informatique et ingénierie des systèmes complexes, parcours systèmes intelligents et distribués (université de Cergy-Pontoise).

Par ailleurs, les écoles d'ingénieurs vous offrent des spécialisations en génie logiciel et mènent à un diplôme bac + 5 : l'ENSEA (Ecole nationale supérieure de l'électronique et de ses applications - Cergy), l'ISTY (Institut des sciences et techniques des Yvelines), l'Institut Galilée université Paris 13, etc.

Après un bac + 5, vous pouvez envisager un mastère spécialisé, par exemple, le mastère spécialisé ingénierie du logiciel de Télécom ParisTech

Formation continue

La formation continue offre aux professionnels déjà diplômés de rares spécialisations comme le titre professionnel développeur logiciel ou le certificat d’études spécialisées « Ingénierie des réseaux mobiles » (Télécom ParisTech). Dans le cadre d'une reconversion, débutez par un BTS services informatiques aux organisations pour acquérir les compétences de base. Mais un bac + 5 sera indispensable pour un poste d'ingénieur.

Pour aller plus loin, consultez la liste nationale des certifications : http://www.rncp.cncp.gouv.fr/grand-public/resultat?romeRNCP=M1805

 

Changer bouger

Identifier les métiers vers lesquels évoluer avec ou sans formation complémentaire.

Liens utiles

1
Ajouter un autre métier
2
Ajouter un autre métier
3
Ajouter un autre métier