Formation initiale

Master Sciences, technologies, santé mention sciences et technologies de l'agriculture, de l'alimentation et de l'environnement

Université Paris-Est Créteil Val de-Marne - Paris 12, Institut des sciences et industries du vivant et de l'environnement (AgroParisTech)
Objectif de la formation

Compétences spécifiques de chaque parcours :

IBE :

A l'issue du diplôme, les étudiants sont en capacité :

  • de travailler à l'approche des interfaces entre les systèmes techniques et les systèmes socioéconomiques et seront ouverts aux dialogues pluridisciplinaires ;
  • d'effectuer les analyses pratiques et techniques en laboratoire de biochimie, biotechnologie, hydrologie et pédologie ;
  • de réaliser un bilan hydrique, un bilan carbone, une analyse énergétique d'un système ;
  • - d'effectuer une évaluation de la biodiversité d'un site pour l'ensemble des taxons (systématique végétale et animale, outils moléculaires) ;
  • d'utiliser les techniques opératoires des statistiques, des systèmes d'informations géographiques (SIG) ;
  • de replacer l'état actuel des écosystèmes et de la biodiversité dans une perspective dynamique, qui permettra de garantir la durabilité des solutions d'ingénierie proposées ;
  • d'intégrer les différentes contraintes qui s'imposent dans la gestion des écosystèmes, par exemple la maximisation d'une fonction (e.g. la production en agriculture) versus la multifonctionnalité (stockage de C, régulation des inondations, régulation des maladies...), ou l'uniformisation versus la conservation de la diversité et du potentiel adaptatif qu'elle confère à un système.

ARSA :

A l'issue du diplôme, les étudiants sont en capacité :

  • d'analyser des biocontaminants, épidémiologie des maladies infectieuses d'origine alimentaire
  • d'effectuer de la microbiologie prévisionnelle et de la physiologie microbienne
  • de modéliser mathématiquement : appréciation quantitative des risques

OMICs :

Les personnes sont formées pour développer, gérer et mettre en oeuvre des approches intégrées des technologies "omiques" en vue de leurs applications dans le contexte de la recherche biomédicale, dans l'industrie pharmaceutique, en biotechnologie, dans la gestion des écosystèmes et les analyses de risques toxicologiques en environnement.

Pour ce faire, les étudiants :

  • sont formés à une utilisation multidisciplinaire de l'ensemble des technologies "omiques" depuis la collecte des données jusqu'à leur interprétation statistique en vue d'étudier des systèmes biologiques complexes depuis l'écosystème jusqu'à l'organisme ;
  • sont initiés aux différentes contraintes et aux tâches qui s'imposent dans la gestion des plateformes, et dans les différents métiers associés.
Cartographie des établissements

Je clique sur les lieux qui m'intéressent pour voir apparaître les coordonnées de l'établissement

Chargement des données en cours
1
Ajouter une autre formation
2
Ajouter une autre formation
3
Ajouter une autre formation