Formation initiale

Diplôme d'ingénieur de l'Institut national d'études supérieures agronomiques de Montpellier spécialité systèmes agricoles et agroalimentaires durables au Sud

Niveau de sortie Bac + 5 et plus
Objectif de la formation

C'est un(e) professionnel(le) apte à résoudre des problèmes complexes et pluridisciplinaires de développement rural et d'alimentation dans les Régions Chaudes, à partir d'une connaissance approfondie des productions agricoles locales, de leur transformation et de leur valorisation dans le contexte d'un monde globalisé. Il ou elle doit avoir une bonne compréhension des deux objets élémentaires (exploitation agricole et entreprise de transformation), et des deux objets complexes (territoire et filière), sur lesquels portera l'exercice de ses compétences.
Il ou elle est amené(e) à exercer des activités de conception, de direction et de management, de recherche-développement, de conseil et formation, mais aussi à mettre en oeuvre des applications et réalisations techniques.

L'ingénieur(e) en systèmes agricoles et agroalimentaires durables exerce le plus souvent ses activités professionnelles dans les pays du Sud. Il ou elle assure l'interface avec la production agricole et l'approvisionnement en matières premières, ainsi que la conduite de process de transformation et le management de la qualité. Il ou elle apporte son appui aux organisations professionnelles agissant dans les territoires et les filières au service d'entreprises agroalimentaires.
Pour cela, l'ingénieur(e) a acquis des connaissances en écologie, en génie industriel, génie des procédés, traitement de l'information .(outils et méthodes de l'ingénieur(e)), en chimie, biochimie, microbiologie, nutrition .(sciences biologiques appliquées à l'agroalimentaire) , en comptabilité, gestion, marketing, communication, sociologie de l'entreprise (sciences économiques et humaines), mais aussi des capacités en :

  • approche intégrée des filières de production et de transformation
  • analyse systémique des pratiques agricoles et agroalimentaires
  • maîtrise de la chaîne logistique et du process de transformation
  • maîtrise du rôle des acteurs, des territoires et des politiques publiques dans le processus de développement.

Quelle que soit la spécialité choisie : «développement agricole et rural pour le Sud» ou «industrie agroalimentaire pour le Sud», l'ingénieur(e) doit faire la preuve de ses capacités d'intégration pluridisciplinaire nécessaires à l'exercice de sa profession.

Spécialité : développement agricole et rural pour le Sud
Au sein de cette spécialité, l'ingénieur-e a approfondi ses connaissances des milieux biophysiques méditerranéens et tropicaux, ses compétences en agronomie et gestion des ressources naturelles, et a renforcé sa capacité de mobilisation de l'action collective au service de projets de production ou de valorisation dans les territoires et les filières. Il ou elle a acquis les méthodes et outils lui permettant :

  • d'analyser les pratiques agricoles et d'évaluer leurs impacts,
  • de poser un diagnostic,
  • de comprendre les situations de développement agricole et rural,
  • d'appuyer les processus de changement technique et organisationnel en milieu rural,
  • d'intervenir en appui au développement,
  • d'évaluer des actions de développement.

Il ou elle doit être capable :

  • d'analyser des situations de développement en intégrant les dimensions amont et aval, de la production agricole à la valorisation agroalimentaire,
  • d'intervenir dans la construction, la conduite et l'évaluation de dispositifs d'appui au développement : programmes et projets d'aide, dispositifs de renforcement des capacités, services d'appui,
  • d'accompagner les acteurs du développement dans la définition et la mise en oeuvre de leurs actions de développement, de gestion durable des ressources, d'insertion équitable dans les marchés,
  • d'appuyer le renforcement des capacités de ces acteurs.

Spécialité : industrie agroalimentaire pour le Sud
Au sein de cette spécialité, l'ingénieur-e a approfondi ses connaissances en matière d'agroressources des pays du Sud et de produits agroalimentaires tropicaux, ses compétences à exercer dans un triptyque produit/process/management, et renforcé ses capacités d'innovation, de conception de produits et de création d'entreprises. Il ou elle a acquis les méthodes et les outils lui permettant :

  • d'analyser les pratiques agroalimentaires familiales, artisanales ou industrielles et d'évaluer leurs impacts,
  • de comprendre et optimiser une opération unitaire de transformation,
  • de dimensionner un équipement,
  • d'évaluer l'impact du procédé sur la qualité de l'aliment,
  • de réaliser la formulation de nouveaux aliments,
  • de créer une entreprise de transformation de produits agroalimentaires.

Il ou elle doit être capable :

  • d'analyser les pratiques agroalimentaires traditionnelles familiales et/ou artisanales, et de les industrialiser,
  • de faire preuve de capacités d'innovations techniques permettant la valorisation des moyens traditionnels de transformation,
  • d'être créateur-trice d'activités (nouveaux produits, nouvelles unités de production),
  • de répondre aux besoins des entreprises et des filières agroalimentaires dans le respect des besoins locaux de développement.
Cartographie des établissements

Je clique sur les lieux qui m'intéressent pour voir apparaître les coordonnées de l'établissement

Chargement des données en cours
1
Ajouter une autre formation
2
Ajouter une autre formation
3
Ajouter une autre formation