Art et façonnage d'ouvrages d'art

Etalagiste-décorateur

Niveau d'accès Bac ou équivalent
Statut
Salarié
Indépendant
Salaire moyen

1 800 € bruts mensuels

Tendance emploi

●○○

Synonymes
Aménageur(euse) d'espace intérieur
Décorateur(trice)
Marchandiser visuel
Centres d'intérêt Convaincre, négocier Faire du commerce, acheter, vendre

Description

L'étalagiste-décorateur conçoit et réalise l'agencement intérieur d'une boutique et de sa devanture pour attirer les clients

Activités principales

L'étalagiste-décorateur valorise les produits dans les rayons, les têtes de gondole et les vitrines des commerces ou grandes surfaces. Il peut aussi mettre en forme un show-room ou un stand dans un salon. Son but est de réaliser une présentation agréable à voir pour les clients et générant du chiffre d'affaires.

Pour y parvenir, il réalise des croquis et maquettes pour présenter les solutions possibles pour chaque étalage.

Une fois les différents éléments réalisés, il les met lui-même en place et organise les marchandises afin d'attirer l'attention du client et de susciter l'achat. Cela demande aussi de nettoyer les supports mobiliers au préalable !

Pour réussir, il doit prendre en compte les contraintes techniques, budgétaires et réglementaires en vigueur : il n'est pas question, par exemple, de mettre des produits frais dans une vitrine en plein soleil ! Avec le développement de présentoir interactif, il doit jouer avec les éléments multimédias et les objets à valoriser dans sa boutique.

Créatif, il sait capter les tendances du moment (couleurs, mise en scène, etc.) pour offrir des vitrines originales en fonction des grands événements de l'année : Jour de l'an, Pâques, fête des mères, Noël, etc.

Comment travaille-t-il ?

L'étalagiste-décorateur partage son activité entre le bureau où il réalise les maquettes et les boutiques dans lesquelles il met en place les devantures et les rayons.

Il peut se spécialiser dans un type d'étalage : produits de luxe, bijoux, vêtements, etc.

Aujourd’hui, il est indispensable également de connaître les dernières tendances en marketing sensoriel et expérientiel.

Où exerce-t-il ?

Les centres commerciaux et magasins à grande surface sont les principaux employeurs des étalagistes-décorateurs. Ils sont aussi sollicités pour mettre en place des show-rooms ou des stands de salons.

Les recrutements se développent dans les commerces de proximité ou les foires-expositions.

Compétences pour être Etalagiste-décorateur

Qualités requises
Créatif :

L'étalagiste-décorateur doit sans cesse trouver de nouvelles idées pour attirer l'attention des clients et coller au mieux à l'image de la boutique qu'il met en scène.

 


 

Manuel :

De la maquette à la vitrine finale, l'étalagiste-décorateur doit être habile et un brin bricoleur : à lui de rendre la vitrine attractive en utilisant et adaptant tout type d'accessoires, de tissus, etc.

 

Savoir-faire

  • - Repérer les tendances et les ambiances de décoration
  • - Concevoir un projet d'aménagement d'espace de vente
  • - Concevoir des vitrines
  • - Disposer des produits sur le lieu de vente
  • - Mettre en place la signalétique d'un espace de vente
  • - Agencer un espace de vente
  • - Établir une commande
  • - Définir des besoins en approvisionnement
  • - Suivre l'état des stocks
  • - Concevoir l'aménagement de boutiques
  • - Concevoir l'aménagement de salons et d'expositions commerciale
  • - Concevoir l'aménagement de manifestations évènementielles
  • - Concevoir l'aménagement de musée et d'expositions culturelles
  • - Concevoir l'aménagement de hall, guichet, accueil
  • - Réaliser des éléments de décor
  • - Réaliser une ambiance sensorielle autour d'un produit, d'une gamme de produits
  • - Enquêter auprès de la cible et analyser l'impact du projet réalisé sur les ventes
  • - Réaliser une gestion administrative
  • - Réaliser une gestion comptable

Savoir

  • - Conception et Dessin Assistés par Ordinateur (CAO/DAO)
  • - Logiciels de gestion de stocks
  • - Caractéristiques des matériels d'éclairage
  • - Architecture d'intérieur
  • - Marketing / Mercatique
  • - Argumentation commerciale
  • - Techniques de dessin
  • - Normes de sécurité des espaces et des établissements recevant du public
  • - Merchandising / Marchandisage
  • - Chiffrage/calcul de coût

(Source : ROME)

Comparer avec un ou deux autres métiers

Pour mieux choisir, comparez le salaire, le statut, le niveau d’accès, la tendance sur le marché du travail les métiers qui vous intéressent.

Salaire Etalagiste-décorateur

Secteur privé

Découvrir la fourchette des revenus.

Emploi

Secteur privé

Repérer les débouchés en Île-de-France du domaine de la décoration d'espaces de vente et d'exposition dans lequel s’intègre mon métier : nombre d'emplois, géolocalisation, types de contrat, embauches prévues...

 

Choisir ma formation pour devenir Etalagiste-décorateur

S’il n'existe pas de diplôme d'État d'étalagiste-décorateur, certains diplômes et formations à partir du niveau bac sont adaptés pour se lancer dans le métier.

Formation initiale

En 3 ans après la 3e, vous pouvez envisager le bac professionnel artisanat et métiers d’art option marchandisage visuel.
En 2 ans après le bac, le BTS design de communication espace et volume et le BTS Design d'espace étaient particulièrement adaptés pour devenir étalagiste décorateur (dernière rentrée en 2019). Ils sont remplacés par le DN MADE, diplôme national des métiers d’art et du design, mention espace et mention événement. Ces nouveaux diplômes se préparent en 3 ans après le bac.

Plus spécialisées, les formations d'étalagiste-décorateur assurées par les écoles des chambres de commerce sont particulièrement reconnues par la profession. En Île-de-France, vous pouvez préparer le titre décorateur-merchandiser délivré par la CCI - Paris.

Des écoles privées (comme MJM Graphic design Paris avec son titre certifié de visuel merchandiser) proposent également, en 2 ou 3 ans, des formations reconnues par la profession, qui allient pratique et théorie. En Ile-de-France, la formation responsable merchandiser retail (La Fabrique) vous forme en 1 an en alternance après une formation à bac + 2.

Formation continue

La formation continue offre aux professionnels déjà diplômés des spécialisations comme le CQP promoteur des ventes – merchandiseur, la formation sur L'art de la mise en scène d'une vitrine dans le luxe (Académie du luxe à Paris) ou encore le titre étalagiste décorateur marchandiseur (uniquement au Centre National de Promotion Horticole du Val de Loire). Pour vous reconvertir dans le métier d’étalagiste décorateur, vous pouvez débuter par la formation du Greta Paris scénographier ses espaces de vente, ou le CQP promoteur des ventes – merchandiseur.

Pour aller plus loin, consultez la liste nationale des certifications : http://www.rncp.cncp.gouv.fr/grand-public/resultat?romeRNCP=B1301

Changer bouger

Identifier les métiers vers lesquels évoluer avec ou sans formation complémentaire.

 

Liens utiles

1
Ajouter un autre métier
2
Ajouter un autre métier
3
Ajouter un autre métier