Services à la personne et à la collectivité

Educateur de jeunes enfants

Niveau d'accès Bac + 3 à bac + 4
Statut
Salarié
Fonctionnaire
Salaire moyen

2 200 € bruts mensuels

Tendance emploi

●●○

Synonymes
Educateur(rice) de jeunes enfants responsable de structure
Centres d'intérêt Travailler auprès d’enfants

Description

L’éducateur de jeunes enfants assure, au sein d’organismes telles que les structures d’accueil de la petite enfance (crèches, halte-garderie, etc.), les hôpitaux, les foyers de l’enfance ou les centres de loisirs, l’éveille des enfants âgés de 0 à 7 ans.

 

Activités principales

Le métier d'éducateur de jeunes enfants consiste, à mi-chemin entre le social et l'éducatif, à prendre en charge des enfants âgés de 2 mois à 7 ans. Par des activités d'éveil et des jeux, l’éducateur de jeunes enfants intervient sur leur développement physique, psychique, affectif, social, artistique et intellectuel des enfants dont il a la charge.

Comment travaille-t-il ?

L'éducateur de jeunes enfants accueille les petits dans une crèche, dans un centre de loisirs ou à l'hôpital. Il aménage des ateliers de lecture, de musique, de cuisine, de gymnastique, etc. L’éducateur de jeunes enfants lit aux enfants des histoires, chante avec eux, organise des jeux collectifs, les aide dans des activités manuelles de peinture, de découpage ou de poterie, par exemple.

Où exerce-t-il ?

Les lieux de travail sont multiples : l'éducateur de jeunes enfants peut travailler dans les crèches et les haltes garderies, les hôpitaux, les établissements spécialisés pour les enfants en situation de handicap, ou encore dans les centres de loisirs et les maisons de vacances.

Compétences pour être Educateur de jeunes enfants

Qualités requises
Dynamique :

Aimer les enfants ne suffit pas. L’éducateur de jeunes enfants doit pouvoir animer et encadrer des groupes d'enfants même turbulents.

Créatif :

L'éveil et la socialisation des enfants passent par des activités à la fois manuelles, motrices et sensorielles. L'éducateur de jeunes enfants doit constamment trouver de nouvelles idées.

Responsable :

Activités artistiques et sportives, mais aussi prise en charge d'enfants parfois en grande difficulté : le métier d’éducateur de jeunes enfants n'est pas toujours aussi gai qu'une bande de bambins.

 

Savoir-faire

  • - Concevoir un projet éducatif
  • - Concevoir un projet éducatif selon les spécificités de la structure et des publics
  • - Aménager le lieu de vie, d'accueil des enfants et vérifier la sécurité des équipements
  • - Organiser les activités ludiques, éducatives et accompagner les enfants pendant les activités
  • - Accompagner l'enfant dans l'apprentissage des gestes de la vie quotidienne et des règles de vie en collectivité
  • - Observer l'évolution des enfants, repérer des difficultés et échanger des informations avec l'équipe et les parents
  • - Conseiller et sensibiliser les parents et les professionnels de la petite enfance sur l'éducation et la prévention des risques de maltraitance, d'illettrisme, les risques domestiques
  • - Réaliser un bilan d'actions
  • - Réserver des prestations et services
  • - Organiser un évènement
  • - Renseigner les parents sur le fonctionnement d'une structure d'accueil ou organiser l'intégration des enfants en période d'adaptation
  • - Réaliser un suivi d'un dossier familial
  • - Définir des projets interinstitutionnels ou coordonner des actions du réseau de la petite enfance au sein d'une collectivité territoriale
  • - Organiser un point relais et mettre en place des actions d'animation à destination des assistantes maternelles et des enfants
  • - Mettre en place des actions de gestion de ressources humaines
  • - Coordonner l'activité d'une équipe

Savoir

  • - Techniques d'écoute et de la relation à la personne
  • - Droit civil
  • - Gestes d'urgence et de secours
  • - Psychologie de l'enfant
  • - Identification des signes et du degré de la douleur
  • - Techniques d'expression corporelle
  • - Soins de nursing
  • - Techniques pédagogiques
  • - Règles d'hygiène et de sécurité
  • - Techniques d'animation d'équipe

 

(Source : ROME)

Comparer avec un ou deux autres métiers

Pour mieux choisir, comparez le salaire, le statut, le niveau d’accès, la tendance sur le marché du travail les métiers qui vous intéressent.

Salaire Educateur de jeunes enfants

Secteur public

Dans la fonction publique, votre salaire (ou "traitement") dépend de votre grade et de votre échelon. A cette rémunération principale, qui progresse avec l'ancienneté, s'ajoutent diverses indemnités et primes, versées par exemple en fonction de votre lieu d'exercice ou de la taille de votre famille.

 

Éducateur de jeunes enfants

1 668 € à 2 502 €

Éducateur principal de jeunes enfants

1 865 € à 2 750 €

(Ces montants sont indiqués en rémunérations brutes et correspondent à l’année 2019)

https://www.emploi-collectivites.fr/grille-indiciaire-territoriale-educateur-territorial-jeunes-enfants-eje/14/28.htm

Remarque  : changement de grille indiciaire à prévoir suite au passage en catégorie A (grade licence)

 

Secteur privé

Découvrir la fourchette des revenus.

Emploi

Secteur public

La fonction publique territoriale (communes, conseils généraux, etc.) est le principal employeur des éducateur de jeunes enfants, qui exercent alors au sein des crèches, des halte-garderie, des jardins d'enfants, des centres de PMI (protection maternelle et infantile) et des services sociaux.

Les hôpitaux, les établissements spécialisés pour les enfants handicapés, les CMPP (centres médico-psycho-pédagogiques), ainsi que de nombreuses associations recrutent également des éducateurs de jeunes enfants.

La France compte environ 16 000 éducateurs de jeunes enfants, dont 1/3 exercent en Ile-de-France. Sur le plan national, 50% d’entre eux travaillent au sein de structures d’accueil de la petite enfance (crèches, jardins, d’enfants, halte-garderie, etc.). De nombreux postes sont à pourvoir en région parisienne.

https://candidat.pole-emploi.fr/offres/recherche?lieux=11R&motsCles=%C3%A9ducateur%20de%20jeunes%20enfants&offresPartenaires=true&rayon=10&tri=0

 

Secteur privé

Repérer les débouchés en Île-de-France du domaine de l'éducation de jeunes enfants dans lequel s’intègre mon métier : nombre d'emplois, géolocalisation, types de contrat, embauches prévues...

Choisir ma formation pour devenir Educateur de jeunes enfants

Trois années d'études spécialisées après le bac sont nécessaire pour devenir éducateur de jeunes enfants.
 

Formation initiale

Pour exercer le métier d’éducateur de jeunes enfants, vous devez obligatoirement obtenir le diplôme d’État d’éducateur de jeunes enfants (DEEJE). Ce diplôme que vous préparez en trois ans n'était reconnu qu'à bac +2 (niveau 5)  jusqu’à la rentrée 2018. Désormais il vous confère le grade de licence (niveau 6) et s'obtient par validation de 180 ECTS (European Credits Transfer System).

Autre changement important intervenu en 2019 : l'admission se fait sur dossier et entretien via Parcoursup et non plus sur concours. Pour présenter un dossier, vous devez donc être titulaire du bac ou d'un titre équivalent ou d'un diplôme, certificat ou titre inscrit au RNCP au moins de niveau bac (niveau 4).

En région parisienne, une dizaine d'établissements vous prépare au DEEJE :

  • Le Buc ressources, Buc (78)
  • Le Centre de formation Saint-Honoré, à Paris (75019)
  • Le CFPESCEMEA Ile-de-France, à Aubervilliers (93)
  • L’Ecole de formation psychopédagogique (EFPP), à Paris (75006)
  • L’Ecole INFA, à Nogentsur-Marne (94)
  • L’Ecole pratique de service social, à Cergy (95)
  • L’Ecole supérieure de travail social, à Paris (75014)
  • L’Institut de recherche et formation à l’action sociale de l’Essonne, à Evry (91)
  • L’Institut régional du travail social, à Paris (75010)
  • L'Institut régional du travail social Île-de-France Montrouge Neuilly-sur-Marne (93)

 

Formation continue

Le diplôme d’État d’éducateur de jeunes enfants (DEEJE) vous est accessible par la voie de la formation professionnelle continue des adultes. Il peut être préparer en Île-de-France, notamment à IRTS Paris Île-de-France - établissement de Melun, à l'Horizon, au Cerpe , à l'Iris, à la Fondation Infa Île-de-France, chez Buc ressources et à l'EPSS - école pratique de service social, etc.

Il est possible également de bénéficier d'un accompagnement VAE via les organismes franciliens suivants : Umanea,  EPSS - école pratique de service social, IRTS Île-de-France Montrouge Neuilly-sur-Marne,  MPLForma.

Par la suite, si vous souhaitez évoluer vers des fonctions d'encadrement, vous pouvez préparer les certifications suivantes : le diplôme d'Etat d'ingénierie sociale (bac +  5), le certificat d'aptitude aux fonctions de directeur d'établissement ou de service d'intervention sociale (CAFDES), le certificat d'aptitude aux fonctions d'encadrement et de responsable d'unité d'intervention sociale (CAFERUIS).

 

Pour aller plus loin, consultez la liste nationale des certifications : http://candidat.pole-emploi.fr/marche-du-travail/fichemetierrome?codeRome=K1207

Changer bouger

Identifier les métiers vers lesquels évoluer avec ou sans formation complémentaire.

Liens utiles

1
Ajouter un autre métier
2
Ajouter un autre métier
3
Ajouter un autre métier