Services à la personne et à la collectivité

Documentaliste

Niveau d'accès Bac + 1 à bac + 2
Statut
Salarié
Indépendant
Fonctionnaire
Salaire moyen

2 400 € bruts mensuels

Tendance emploi

●●○

Synonymes
Bibliothécaire-documentaliste
Chargé(e) d'études documentaires
Technicien(ne) de la documentation
Centres d'intérêt Aimer écrire, rédiger Enseigner, former, transmettre Informer, communiquer

Description

Le documentaliste collecte des sources et informations documentaires en fonction des demandes qui lui sont faites.

 

Activités principales

A la recherche d'une information ou d'un document ? Le documentaliste est là pour orienter et renseigner l'usager.

Le documentaliste recense, organise et classe des informations sous toutes leurs formes : documents écrits, sonores, filmés ou électroniques. Il répond aux demandes des utilisateurs, leur communiquant les documents correspondants leurs attentes.

La première tâche du documentaliste consiste à rechercher des informations sur les sujets dont il est chargé. Il lit la presse et des livres spécialisés, réalise des dossiers thématiques, consulte des bases de données et Internet, compile des études et enquêtes... Puis, il analyse ces informations et les indexe dans une base de données.

Il peut aussi rédiger une synthèse pour la transmettre à la personne intéressée, par mail ou lors d'un rendez-vous.

Chaque jour, le documentaliste reçoit aussi des visiteurs au centre de ressources et leur met à disposition les livres ou dossiers qu'ils souhaitent consulter. Il les conseille et leur trouve également les informations qu'ils recherchent.

Comment travaille-t-il ?

Il exerce dans un bureau ou un centre de ressources où il se concentre sur ses recherches et ses classements.

Où exerce-t-il ?

Au travers de ses nombreux centres de documentation, dans les administrations, les organismes de recherche, la fonction publique offre de nombreuses opportunités aux débutants, par le biais de concours.

Les entreprises privées, notamment dans les secteurs de l'industrie et des services, recrutent également des documentalistes.

Compétences pour être Documentaliste

Qualités requises
Rigoureux :

La méthode et les capacités d'organisation constituent des qualités indissociables pour exercer le métier de documentaliste.

 

Réactif :

Qu'ils soient étudiants, chercheurs ou collaborateurs d'une entreprise, les interlocuteurs des documentalistes sont souvent pressés d'obtenir les documents recherchés !

 

Patient :

Il doit prendre soin d'écouter et de comprendre les demandes des utilisateurs pour pouvoir y répondre au mieux.

 

Savoir-faire

  • - Réaliser une veille documentaire (collecte, analyse etc.)
  • - Accueillir une clientèle
  • - Renseigner un public sur l'utilisation de supports et outils documentaires
  • - Rechercher des informations documentaires
  • - Sélectionner des informations documentaires
  • - Mettre à disposition d'un public des fonds documentaires
  • - Actualiser les documents, les informations et fonds documentaires d'une activité
  • - Classer les documents, informations et fonds documentaires d'une activité
  • - Protéger des documents de valeurs
  • - Contrôler l'état de conservation de documents
  • - Exploiter un système de gestion documentaire
  • - Concevoir des documents, produits documentaires (catalogue, revue de presse, ...) et les mettre à disposition des acteurs concernés
  • - Réaliser des acquisitions de fonds documentaires
  • - Enregistrer et suivre les prêts, emprunts (inscriptions, sorties, retours) des documents
  • - Traiter des archives anciennes
  • - Traiter des archives intermédiaires, courantes
  • - Traiter l'information (collecter, classer et mettre à jour)

Savoir

  • - Logiciels d'édition multimédia
  • - Logiciels de gestion documentaire
  • - Outils bureautiques
  • - Techniques de conservation de documents
  • - Droit de la propriété intellectuelle
  • - Techniques d'inventaire
  • - Techniques de communication
  • - Normes rédactionnelles
  • - Méthode de classement et d'archivage
  • - Sciences de l'information et des bibliothèques

(Source : ROME)

Comparer avec un ou deux autres métiers

Pour mieux choisir, comparez le salaire, le statut, le niveau d’accès, la tendance sur le marché du travail les métiers qui vous intéressent.

Salaire Documentaliste

Secteur public

Le traitement brut mensuel d’un assistant de conservation est d'environ 1 500 euros au 1er échelon.

Le traitement brut mensuel d’un bibliothécaire territorial (spécialité documentation) est d'environ 1 615 euros au 1er échelon.

Secteur privé

Découvrir la fourchette des revenus.

Emploi

Secteur public

La spécialisation en documentation est une option des concours de bibliothécaires territoriaux (cat A), d’assistants territoriaux qualifiés de conservation du patrimoine et des bibliothèques (cat B) et d’assistants territoriaux de conservation du patrimoine et des bibliothèques (cat B).

En 2019, 4 postes sont proposés au concours externe bibliothécaire territorial spécialité documentation en Ile-de-France.

 

Secteur privé

Repérer les débouchés en Île-de-France du domaine du décor et accessoires de spectacle dans lequel s’intègre mon métier : nombre d'emplois, géolocalisation, types de contrat, embauches prévues...

Choisir ma formation pour devenir Documentaliste

Un bac + 2 est attendu pour débuter en tant que documentaliste.

Formation initiale

En 2 ans après le bac, le DUT Information-communication constitue le 1er niveau d'accès au métier de documentaliste. Vous pouvez également préparer, en 2 ans après le bac, le DEUST métiers des bibliothèques et de la documentation (uniquement à l'université de Lille -Villeneuve-d'Ascq).

Après un diplôme de niveau bac + 2, vous pouvez vous spécialiser en 1 an en préparant la licences pro métiers du livre : documentation et bibliothèques (11 établissements dont 2 en Ile-de-France) ou une licence Lettres modernes, Histoire, langues, culture et techniques documentaires (université Le Havre-Normandie).

A l'université, après une licence, notamment mention information et communication, il est souhaitable de poursuivre  par un master (bac + 5) des secteurs de l'information et de la documentation, par exemple, le master professionnel gestion stratégique de l'information (Paris 8). Un master demande 5 ans d'études après le bac ou 2 ans après une licence.

Des écoles spécialisées proposent des formations diplômantes dans le domaine des techniques documentaires.

L'INTD, Institut national des techniques de la documentation, rattaché au Cnam, propose notamment une licence professionnelle métiers de l'information : veille et gestion des ressources documentaires parcours documentaliste d'entreprise et métiers de l'infodoc (bac + 3) .

L'Enssib, Ecole nationale supérieure des sciences de l'information et des bibliothèques, prépare à différents masters dont le master politique des bibliothèques et de la documentation.

Formation continue

Ce métier est également accessible par la voie de la formation continue des adultes. Différents parcours et perfectionnements sont possibles comme le titre professionnel chef de projet en ingénierie documentaire et gestion des connaissances, de niveau bac + 5 (INTD-Cnam) ou le titre de gestionnaire de l'information, dispensé par l'EBD, Ecole des bibliothécaires et documentalistes.

Pour aller plus loin, consultez la liste nationale des certifications : http://www.rncp.cncp.gouv.fr/grand-public/resultat?romeRNCP=K1601

Changer bouger

Identifier les métiers vers lesquels évoluer avec ou sans formation complémentaire.

Liens utiles

1
Ajouter un autre métier
2
Ajouter un autre métier
3
Ajouter un autre métier