Industrie

Designer industriel

Niveau d'accès Bac + 3 à bac + 4
Statut
Salarié
Salaire moyen

3 100 € bruts mensuels

Tendance emploi

●●○

Synonymes
Concepteur(trice) de produits industriels
Concepteur(trice) designer(euse)
Designer(euse)
Designer(euse) produit
Centres d'intérêt Maîtriser les technologies nouvelles, innover Exercer une activité artistique ou créative Entreprendre

Description

Le designer industriel imagine et crée les formes d’objets de notre quotidien, avant de suivre les étapes de conception du produit.

 

Activités principales

Le designer industriel imagine toutes sortes d’objets du quotidien : téléphones, automobiles, emballages de produits ménagers ou d'appareils électroménagers. Il doit ensuite suivre la conception de ces nouveaux produits, de leur naissance jusqu'à leur réalisation.

Comment travaille-t-il ?

En conjuguant créativité et sens pratique, le designer industriel prend connaissance des contraintes techniques, ergonomiques, esthétiques et économiques liées au développement d'un nouveau produit. Pour donner forme à ses idées, il maîtrise des techniques variées le comme croquis, la maquette numérique ou l’image de synthèse représentant le produit. Si sa proposition est retenue, il participe à la réalisation des prototypes, puis à la phase de présérie, destinée à tester la faisabilité technique et l'accueil commercial du projet par le public visé. Il peut par ailleurs travailler dans le secteur de l'architecture commerciale, comme la conception de stands d'exposition ou d'aménagements de locaux.

Où exerce-t-il ?

Les agences de design et les bureaux de création intégrés aux grandes entreprises sont les principaux viviers d’emplois. En Ile-de-France, les débouchés les plus nombreux se trouvent en région parisienne où la profession est majoritairement composée de petites agences de 5 employés ou moins. Certains professionnels font le choix d’exercer leur activité à leur compte en créant leur propre entreprise ou en devenant consultants pour des agences.

Compétences pour être Designer industriel

Qualités requises
Intuitif :

Avoir du flair et détecter les tendances est indispensable pour imaginer les formes et les couleurs qui séduiront demain les consommateurs.

 

Pragmatique :

Le designer industriel doit être capable de concilier sa créativité avec les objectifs commerciaux et avec les impératifs liés à la production en grande série.

 

Curieux :

Il doit suivre l'actualité culturelle, s'intéresser aux évolutions en matière de graphisme, d'architecture, etc.

 

Savoir-faire

  • - Définir le concept, la thématique d'un produit
  • - Identifier les contraintes d'un projet
  • - Étudier la fonctionnalité d'un produit
  • - Opérer des choix techniques, esthétiques, économiques pour un produit
  • - Dessiner des avant-projets (roughs, croquis) à partir du concept, des thèmes définis
  • - Sélectionner des matériaux ou matières pour un projet
  • - Présenter une maquette, prototype à un client
  • - Évaluer la conformité artistique et technique de modèles, prototypes
  • - Présenter un nouveau produit à différents intervenants
  • - Réaliser des designs industriels
  • - Organiser un évènement
  • - Concevoir une prestation
  • - Concevoir un équipement
  • - Réaliser le suivi d'un projet
  • - Mettre en œuvre une stratégie de développement de projet

Savoir

  • - Veille informationnelle
  • - Droit de la propriété intellectuelle
  • - Dessin industriel
  • - Normes environnementales
  • - Éco-conception
  • - Sociologie
  • - Ergonomie
  • - Gestion de projet
  • - Harmonisation des couleurs
  • - Perception des volumes
  • - Chiffrage/calcul de coût
  • - Publication Assistée par Ordinateur (PAO)
  • - Conception et Dessin Assistés par Ordinateur (CAO/DAO)
  • - Utilisation de palette graphique
  • - Marketing / Mercatique
  • - Rough/dessin d'expression
  • - Logiciel 3DS MAX
  • - Logiciel Alias studio tools
  • - Logiciel Autocad
  • - Logiciel Catia
  • - Logiciel Dreamweaver
  • - Adobe Illustrator
  • - Logiciel InDesign
  • - Logiciel Maya
  • - Logiciel LightWave
  • - Adobe Photoshop
  • - Microsoft Office PowerPoint (diaporama)
  • - Logiciel Quark Express
  • - Logiciel Rhinocéros 3D
  • - Méthodes de modélisation informatique
  • - Techniques d'animation de l'image
  • - Scénographie
  • - Techniques commerciales

(Source : ROME)

Comparer avec un ou deux autres métiers

Pour mieux choisir, comparez le salaire, le statut, le niveau d’accès, la tendance sur le marché du travail les métiers qui vous intéressent.

Salaire Designer industriel

Secteur privé

Découvrir la fourchette des revenus.

Emploi

Secteur privé

Repérer les débouchés en Île-de-France du domaine du design industriel dans lequel s’intègre mon métier : nombre d'emplois, géolocalisation, types de contrat, embauches prévues...

Choisir ma formation pour devenir Designer industriel

Le métier de designer industriel est accessible avec un diplôme de niveau licence.

Formation initiale

Si vous souhaitez débuter dans ce métier, un large spectre de formations existe : les écoles de design, d’art, d’ingénieurs ou d’architecture. 

En 3 ans après un bac technologique STD2A, un bac général ou un bac pro artisanat et métiers d'art, vous pouvez préparer le DN MADE (Diplôme national des métiers d'art et du design) mention objet, qui vous permettra d’accéder à des postes d’assistant-designer industriel.

Au sein du DN MADE mention objet, il vous faut opter pour un cursus portant sur la spécialité du design industriel. Elle est par exemple proposée à l’Ensaama ou à l’école Boulle, à Paris, ou à l’école de design Nantes Atlantique.

L’admission en DN MADE mention objet se fait via Parcoursup, sur dossier scolaire, dossier de travaux artistiques personnels et entretien de motivation.

Après obtention du DN MADE, vous pouvez poursuivre vos études pour obtenir en deux ans le DSAA (Diplôme supérieur d’arts appliqués) design produits ou design d’espace ou le DNSEP (diplôme national supérieur d'expression plastique) mention design.

A l’université, en un an après un DUT (packaging, emballage et conditionnement, ou génie mécanique et productique, ou science et génie des matériaux), après un BTS conception des produits industriels, un DN MADE ou une Licence 2 scientifique, vous pouvez préparer une licence professionnelle métiers du design. Ce cursus est par exemple proposé à l’université Paris-Marne-la-Vallée (UPEM). En deux années après une licence du même domaine, il est également possible de préparer un master mention design (Paris 1, UTC).

En cinq ans après le bac, vous pouvez également opter pour le diplôme de l'ENSAD (Ecole nationale supérieure des arts décoratifs) qui vous offre une spécialisation en design industriel ou pour le diplôme de créateur industriel de l'ENSCI (Ecole nationale supérieure de création industrielle). Vous pouvez en outre vous tourner vers le diplôme de design de l'École de design Nantes Atlantique et le diplôme de design industriel de la Strate - École de design. Par ailleurs, certaines écoles d'architecture vous proposent des options design industriel. Quant aux écoles d'ingénieurs, elles peuvent intégrer dans leurs cursus des modules ou des spécialisations en design industriel.
 

Formation continue

Les professionnels en activité peuvent se former durant leur carrière afin de se spécialiser, d’acquérir de nouvelles compétences ou d’évoluer dans leur métier.

Les personnes souhaitant se réorienter vers le métier de designer industriel peuvent préparer une licence professionnelle métiers du design. Avec un niveau licence acquis, il est également possible de postuler à un master universitaire mention design. Certains diplômes d’école (ENSCI, École de design Nantes Atlantique…) sont également accessibles par la voie de la formation continue).
 


Pour aller plus loin, consultez la liste nationale des certifications (correspondant au code ROME) : http://www.rncp.cncp.gouv.fr/grand-public/resultat?romeRNCP=H1204

Changer bouger

Identifier les métiers vers lesquels évoluer avec ou sans formation complémentaire.

Liens utiles

1
Ajouter un autre métier
2
Ajouter un autre métier
3
Ajouter un autre métier