Services à la personne et à la collectivité

Contrôleur des douanes

Niveau d'accès Bac ou équivalent
Statut
Fonctionnaire
Salaire moyen

Salaire moyen : ---€ bruts mensuels

Synonymes
Contrôleur(se) des douanes et droits indirects
Inspecteur(rice) des douanes
Receveur(euse) des douanes
Centres d'intérêt Me déplacer souvent, intervenir sur le terrain Organiser, planifier, gérer

Description

Le contrôleur des douanes assure le contrôle des opérations commerciales et les formalités douanières (transit de biens) ou les voyageurs, bagages et marchandises au niveau des points de passages de frontières (routes, aéroports et ports).

 

Activités principales

Le métier de contrôleur des douanes s’exerce dans deux branches distinctes. Ce professionnel peut, tout d’abord, contrôler les opérations commerciales et gérer l'administration générale, qu'il s'agisse de comptabilité ou d'informatique. Le contrôleur des douanes peut également surveiller des lieux de transport qui accueillent les passagers, les bagages et les marchandises en transit ou arrivées à destination finales.

Comment travaille-t-il ?

Le contrôleur des douanes en civil vérifie les marchandises qui appartiennent à des entreprises commerçant avec l'étranger. Il exécute des travaux administratifs pour la direction générale, soit pour comptabiliser les recettes des taxes douanières, soit pour créer ou mettre à jour des programmes informatiques. Sur le terrain, le contrôleur des douanes est affecté dans des brigades spéciales de surveillance. Les brigades fixes contrôlent les voyageurs et leurs bagages, parfois à l'aide de chiens spécialement entraînés, et les brigades de recherche recueillent des renseignements sur les fraudes. Il existe aussi des unités aéronavales et aéroterrestres qui sont chargées de la surveillance en mer et en avion. Le contrôleur peut alors être commandant de bord d'une vedette de garde-côte, pilote ou mécanicien d'avion de surveillance.

Où exerce-t-il ?

Agent de l'Etat en civil, le contrôleur des douanes est le plus souvent dans un bureau à régler des dossiers administratifs ou commerciaux. Dans le secteur de la surveillance, il se déplace, accompagné d'un chien ou non, dans les halls d'aéroports, de gares, etc.

Compétences pour être Contrôleur des douanes

Qualités requises
Observateur :

Une excellente vue et un bon esprit de synthèse sont des conditions nécessaires pour le contrôleur des douanes afin d’appréhender d'éventuels dissimulateurs.

Rigoureux :

Les documents, droits, taxes et formalités, relatifs à la circulation des marchandises doivent être vérifiés de manière consciencieuse par le contrôleur des douanes.

Intègre :

Le contrôleur ne doit pas céder à la tentation, notamment lorsqu'il confisque des marchandises. Il doit d'ailleurs avoir un casier judiciaire vierge pour pouvoir exercer.

Savoir-faire

  • - Veiller à la transparence des conditions tarifaires entre entreprises
  • - Détecter une pratique contraire au libre jeu de la concurrence
  • - Contrôler la conformité d'application de prescriptions légales
  • - Contrôler l'application d'une réglementation
  • - Contrôler la commercialisation de produits alimentaires ou industriels
  • - Rechercher des infractions comptables
  • - Dresser des procès-verbaux
  • - Réaliser des vérifications comptables
  • - Contrôler des documents douaniers et vérifier les marchandises
  • - Exploiter des documents comptables et financiers
  • - Rédiger des textes règlementaires
  • - Mener une enquête douanière
  • - Détecter des activités transfrontalières illicites ou frauduleuses
  • - Percevoir des droits et taxes sur les marchandises importées
  • - Prélever des échantillons de produits et effectuer des tests de conformité, de fraîcheur en laboratoire
  • - Conseiller des entreprises sur leurs activités commerciales à l'international
  • - Coordonner l'activité d'une équipe

Savoir

  • - Règlementation de l'information et de la protection des consommateurs
  • - Techniques d'import/export
  • - Droit commercial
  • - Droit civil
  • - Réglementation des douanes
  • - Outils bureautiques
  • - Droit pénal
  • - Protection du consommateur
  • - Garantie légale de conformité
  • - Droit européen
  • - Veille juridique
  • - Méthodes d'analyse scientifique
  • - Méthodes d'investigation

 

(Source : ROME)

Comparer avec un ou deux autres métiers

Pour mieux choisir, comparez le salaire, le statut, le niveau d’accès, la tendance sur le marché du travail les métiers qui vous intéressent.

Salaire Contrôleur des douanes

Dans la fonction publique, votre salaire (ou "traitement") dépend de votre grade et de votre échelon. A cette rémunération principale, qui progresse avec l'ancienneté, s'ajoutent diverses indemnités et primes, versées par exemple en fonction de votre lieu d'exercice ou de la taille de votre famille.

 

Contrôleurs des services douaniers 2ème classe

1 588 € à 2333 €

Contrôleurs des services douaniers 1ère classe

1 626 € à 2 478 €

Contrôleurs des services douaniers principal

1 822 € à 2 727 €

 

(Ces salaires sont donnés en brut pour l’année 2017)

Emploi

L'unique recruteur de contrôleur des douanes est le ministère de l'Action et des Comptes publics.

Les recrutements sont peu nombreux : une centaine de places sont offertes chaque année par le ministère. La majorité des postes proposés sont en Ile-de-France.

Choisir ma formation pour devenir Contrôleur des douanes

Vous souhaitez exercer le métier de contrôleur des douanes ? Aucun diplôme supérieur ne vous est demandé. Seul le bac est requis (ou un diplôme équivalent) pour pouvoir passer le concours indispensable qui mène à la profession : le concours de contrôleurs des douanes et droits indirects (catégorie B). Renseignements : concours-ile-de-france@douane.finances.gouv.fr.

Les autres conditions pour vous présenter au concours :

  • Être français ou ressortissant d’un État membre de l’Union européenne ou de l’Espace économique européen.
  • Jouir de l’intégralité de vos droits civiques et être en position régulière au regard des dispositions du code du service national.
  • Disposer d’un casier judiciaire vierge.
  • Remplir les conditions d’aptitude physique exigées pour l’exercice des fonctions.

 

Il n’empêche : la majorité des personnes qui se présentent au concours de contrôleurs des douanes et droits indirects sont titulaires d’un diplôme de niveau bac+2 ou bac+3 menant, notamment, aux métiers du secteur juridique ou à ceux de la fonction publique. Deux exemples : le DUT carrières juridiques (IUT de Villetaneuse, Université Paris 13, à Villetaneuse, 93) ; ou la licence administration économique et sociale (UFR AES - Économie et gestion, Université Vincennes-Saint-Denis, 93 ; UFR de sciences de l'homme et de la société, Université d'Évry-Val-d'Essonne, à Evry, 91 ; ou UFR des sciences sociales, Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines, à Guyancourt, 78).

Sachez également que vous pouvez vous présenter au concours si vous justifiez d’une expérience de trois ans dans un poste dont le niveau est équivalent à celui de contrôleur des douanes.

Une fois lauréat du concours, vous êtes nommés contrôleur stagiaire. Vous pouvez alors choisir entre deux écoles nationales : l'École nationale des douanes de Rouen, qui prépare au contrôle des opérations commerciales et d'administration générale, ou l'École nationale des brigades des douanes de la Rochelle, qui est tournée vers la surveillance. Le stage, avant titularisation, dure un an et se décompose en deux cycles de six mois : l’un d’enseignement professionnel et l’autre de formation pratique dans un service des douanes.

 

Pour aller plus loin :

Consultez la liste nationale des certifications :

http://www.rncp.cncp.gouv.fr/grand-public/resultat?romeRNCP=K1505

Changer bouger

Identifier les métiers vers lesquels évoluer avec ou sans formation complémentaire.

Liens utiles

1
Ajouter un autre métier
2
Ajouter un autre métier
3
Ajouter un autre métier