Support à l'entreprise

Consultant en business intelligence

Niveau d'accès Bac + 1 à bac + 2
Statut
Salarié
Salaire moyen

2 700 € bruts mensuels

Tendance emploi

●●●

Synonymes
Chief data officer
Responsable BI/big data

Description

Le consultant en business intelligence accompagne les dirigeants d'entreprises dans la mise en place d'outils d'aide à la décision.
Activités principales

Le consultant en business intelligence accompagne la Direction d'une entreprise dans les services d'aide à la décision (comme, par exemple, des outils de "reporting" ou des bases de données) à développer au cœur des différents services de la société.

Dans la phase de recueil de besoins, le consultant BI anime de nombreux entretiens et des réunions d'équipes afin de faire ressortir les besoins spécifiques à chacun, et les contraintes métiers.

Il est ensuite force de proposition auprès de la Direction pour déployer solutions et outils d'aide à la décision dans l'entreprise. Il consigne l'ensemble de ses préconisations dans un cahier des charges.

Après accord de la Direction, il estime le coût de développement et le planning de réalisation. Puis il accompagne les équipes dans la prise en main des outils, et les ajuste grâce aux retours d'expérience des utilisateurs en interne.

A noter : dans les très grandes entreprises, il existe 2 profils de consultant BI : ceux qui travaillent sur l'architecture et la collecte de données ; ceux qui interviennent sur la restitution des données.

Comment travaille-t-il ?

Sédentaire, le consultant en business intelligence partage son temps entre les réunions en interne, les rencontres avec des prestataires éventuels, et son bureau où il conçoit les solutions techniques d'informatique décisionnelle.

Où exerce-t-il ?

Les consultants Business intelligence sont recrutés par les ESN (entreprises de services du numérique), chez les éditeurs de logiciels mais aussi au sein des DSI des grandes entreprises.

Compétences pour être Consultant en business intelligence

Qualités requises
Autonome :

C'est au consultant BI qu'il revient de proposer les changements au cœur de l'entreprise. Il doit faire preuve d'une grande autonomie, mais aussi d'écoute pour offrir les solutions les plus adaptées à son entreprise.

 

 

 

Technique :

Ses connaissances en architecture des systèmes, en bases de données en progiciels spécialisés sont essentielles pour définir la stratégie globale numérique de l'entreprise.

 

Statisticien :

Jongler avec des bases de données et savoir interpréter des résultats statistiques impliquent d'être parfaitement au fait des statistiques et fonctionnement des algorithmes.

 

Savoir-faire

  • - Analyser les processus métier
  • - Recenser les besoins du commanditaire
  • - Définir la faisabilité et la rentabilité d'un projet
  • - Définir des solutions fonctionnelles
  • - Présenter les évolutions du système d'information au commanditaire
  • - Établir un cahier des charges
  • - Procéder aux phases de tests et de recettes des applications développées
  • - Mettre en œuvre des préconisations fonctionnelles et techniques
  • - Déployer des applications
  • - Concevoir des supports d'information et de communication
  • - Former du personnel à des procédures et techniques
  • - Traiter l'information (collecter, classer et mettre à jour)
  • - Réaliser un suivi administratif des opérations de gestion des ressources humaines
  • - Définir les évolutions d'un système d'information
  • - Proposer une réponse à un appel d'offre
  • - Élaborer des propositions commerciales
  • - Contractualiser une prestation avec un client
  • - Réaliser un appel d'offre
  • - Identifier des choix stratégiques d'évolution des systèmes d'information de l'entreprise

Savoir

  • - Outils de planification des ressources humaines
  • - Méthodes d'analyse (systémique, fonctionnelle, de risques...)
  • - Droit de la propriété intellectuelle
  • - Gestion financière
  • - Réglementation sur la protection des données à caractère personnel
  • - Modélisation informatique
  • - Procédures d'élaboration d'un plan de tests (étapes, scénarii...)
  • - Infogérance / télémaintenance
  • - Audit interne
  • - Architecture des systèmes d'information

(Source : ROME)

Comparer avec un ou deux autres métiers

Pour mieux choisir, comparez le salaire, le statut, le niveau d’accès, la tendance sur le marché du travail les métiers qui vous intéressent.

Salaire Consultant en business intelligence

Secteur privé

Découvrir la fourchette des revenus.

Emploi

Secteur privé

Repérer les débouchés en Île-de-France du domaine du conseil et maîtrise d'ouvrage en systèmes d'information dans lequel s’intègre mon métier : nombre d'emplois, géolocalisation, types de contrat, embauches prévues...

Choisir ma formation pour devenir Consultant en business intelligence

Pour devenir consultant BI, un niveau bac + 5 est requis.

Formation initiale

Vous pouvez choisir de vous former en école d'ingénieurs avec une spécialisation en informatique décisionnelle ou en outils informatiques.

Vous pouvez également miser sur un master à l'université (bac + 5). Différentes spécialités sont particulièrement appréciées des recruteurs : master mention MIAGE (méthodes informatiques appliquées à la gestion des entreprises) ou spécialisé en informatique décisionnelle.

Après une école d'ingénieurs ou un master, il est possible de préparer en 1 an un mastère spécialisé, comme par exemple, le master spécialisé management stratégique de l'information et des technologies de HEC et de l'Ecole des Mines ParisTech. Le CFA des métiers de la communication et de la création numérique Campus fonderie de l'image (Bagnolet) propose également une spécialisation en 2 ans de "manager et entrepreneuriat de projets numériques". Cette formation se prépare en apprentissage.

Formation continue

La formation continue offre aux professionnels déjà diplômés de rares spécialisations comme le mastère spécialisé Big Data (Télécom ParisTech)ou le mastère spécialisé Business intelligence.  Dans le cadre d'une reconversion professionnelle, vous pouvez débuter par une licence professionnelle métiers du décisionnel et de la statistique.

Pour aller plus loin, consultez la liste nationale des certifications : http://www.rncp.cncp.gouv.fr/grand-public/resultat?romeRNCP=M1806

Changer bouger

Identifier les métiers vers lesquels évoluer avec ou sans formation complémentaire.

Liens utiles

1
Ajouter un autre métier
2
Ajouter un autre métier
3
Ajouter un autre métier