Banque, assurances et immobilier

Conseiller d'accueil banque

Niveau d'accès Bac + 1 à bac + 2
Statut
Salarié
Salaire moyen

Salaire moyen : 1 900 € bruts mensuels

Tendance emploi

●○○

Synonymes
Assistant(e) de clientèle de banque
Chargé(e) d'accueil en banque
Guichetier(ère) de banque
Centres d'intérêt Aider, conseiller, accompagner

Description

Le conseiller d’accueil banque exerce plusieurs tâches : il accueille et informe les clients sur les produits commercialisés par l’établissement, réalise les opérations courantes de guichet (retraits et virements), prend en charge la gestion des moyens de paiements et oriente les clients vers les conseillers spécialisés.

 

Activités principales

Dans un établissement bancaire, le conseiller d'accueil banque, dont le métier est centré sur la relation commerciale, demeure la première personne à laquelle les clients ont affaire. Derrière son guichet, il effectue les opérations bancaires les plus courantes. Le conseiller d'accueil banque vend aussi des produits et des services, comme les solutions d'épargne. Il répond aux appels téléphoniques des clients, qu'il dirige vers ses collègues.

Comment travaille-t-il ?

Versements d'argent en espèces ou en chèques, virements ou retraits de chéquiers, ces opérations bancaires classiques sont effectuées par le conseiller d'accueil banque. Dans le domaine du change, il vend et achète des devises étrangères. Dans celui de la Bourse, il enregistre les ordres d'achat ou de vente de valeurs mobilières passés par les clients. Le conseiller d’accueil banque participe parfois à des activités commerciales, comme la prospection téléphonique.

Où exerce-t-il ?

Le conseiller d'accueil peut aussi bien travailler dans une petite agence bancaire de proximité que dans une grande succursale, au cœur d'un quartier d'affaires.

Le secteur bancaire recrute des jeunes diplômés pour préparer les départs en retraite, qui seront nombreux dans les années à venir.

Les grands groupes bancaires embauchent des conseillers d'accueil assez régulièrement.

Selon l'observatoire des métiers de la banque, près de 20 000 conseillers d'accueil sont en poste en France. Environ 18 % des agences (4 900 guichets) se trouvent en Ile-de-France.

Compétences pour être Conseiller d'accueil banque

Qualités requises
Polyvalent :

Le conseiller d'accueil traite des opérations et des demandes très diverses. Ses interlocuteurs sont nombreux et variés.

 

Accueillant :

Créer avec chaque client une relation personnalisée est essentiel pour l'image de la banque. Être un bon vendeur de produits et de services permet d'évoluer plus rapidement vers le métier de chargé de clientèle.

 

 

Soigné :

Tenue correcte exigée et aspect soigné pour le conseiller d'accueil qui accueille les clients et les visiteurs.

Savoir-faire

  • - Accueillir une clientèle
  • - Sensibiliser les clients à l'utilisation des automates et des services à distance
  • - Étudier une demande client
  • - Enregistrer des opérations comptables
  • - Enregistrer les mouvements d'un portefeuille boursier
  • - Conseiller un client en matière de gestion d'assurance
  • - Actualiser les informations mises à la disposition d'un public
  • - Classer des documents professionnels
  • - Réaliser une activité nécessitant la certification AMF (Autorité des Marchés Financiers)
  • - Organiser un entretien avec des chargés de clientèle
  • - Présenter des produits et services
  • - Vendre des produits ou services
  • - Clôturer une caisse
  • - Réceptionner, vérifier ou enregistrer les paquets, colis, lettres en recommandé, bordereaux d'acheminement postal

Savoir

  • - Traitement des opérations sur titres
  • - Gestion des comptes clients
  • - Normes rédactionnelles
  • - Principes de la relation client
  • - Règles et consignes de sécurité
  • - Réglementation bancaire
  • - Procédures de transfert de devises
  • - Techniques de vente
  • - Réglementation des produits d'assurances
  • - Caractéristiques des produits financiers
  • - Modes de paiement
  • - Procédures d'administration de compte bancaire
  • - Procédures d'encaissement
  • - Approvisionnement de fonds numéraires
  • - Typologie des devises
  • - Règles de conversion monétaire

(Source : ROME)

Comparer avec un ou deux autres métiers

Pour mieux choisir, comparez le salaire, le statut, le niveau d’accès, la tendance sur le marché du travail les métiers qui vous intéressent.

Salaire Conseiller d'accueil banque

Secteur privé

Découvrir la fourchette des revenus.

Emploi

Secteur privé

Repérer les débouchés en Île-de-France du domaine de l'accueil et services bancaires dans lequel s’intègre mon métier : nombre d'emplois, géolocalisation, types de contrat, embauches prévues...

Choisir ma formation pour devenir Conseiller d'accueil banque

Le plus sûr moyen d’exercer le métier de conseil d’accueil banque est d’être titulaire d’un BTS banque, conseiller de clientèle (particuliers). Vous pouvez le préparer dans une vingtaine d’établissements en région parisienne.

Exemples : CFA des métiers de la banque et de la finance, à Paris ; Ecole des BTS et Institut de commerce et de gestion, à Paris ; Lycée Charles le Chauve, à Roissy-en-Brie, etc.

Autre diplôme qui vous ouvre les portes de conseiller d’accueil banque : le BTS assurance, qui se prépare dans une quinzaine d’établissements en Île-de-France.

Exemples : CFA de l'assurance, à Puteaux (92) ; Ecole nationale de commerce, à Paris ; Ecole supérieure de gestion et finance - Pôle ESG, à Paris.

 

Formation continue :

Le métier de conseiller d’accueil banque est également accessible par la voie de la formation continue des adultes. Plusieurs parcours et perfectionnements sont possibles en région francilienne.

Le Centre de formation de la profession bancaire, à Nanterre, délivre notamment la certification de Chargé d’accueil de clientèle bancaire (150 personnes sont certifiés chaque année). Par ailleurs, le CQP conseiller offre de services, délivré par l’Union des caisses nationale de sécurité sociale, à Paris, vous ouvre également les portes de la profession.

 

Pour aller plus loin :

Consultez la liste nationale des certifications :

http://www.rncp.cncp.gouv.fr/grand-public/resultat?romeRNCP=C1201

Aucune formation liée n'a été trouvée pour ce métier.

Changer bouger

Identifier les métiers vers lesquels évoluer avec ou sans formation complémentaire.

Liens utiles

1
Ajouter un autre métier
2
Ajouter un autre métier
3
Ajouter un autre métier