Construction, bâtiment et travaux publics

Charpentier bois

Niveau d'accès CAP ou équivalent
Statut
Salarié
Artisan
Salaire moyen

2 100 € bruts mensuels

Tendance emploi

●●○

Synonymes
Constructeur(trice) bois
Monteur(euse) de structures bois
Centres d'intérêt Travailler dehors Concevoir, fabriquer, construire

Description

Le charpentier bois conçoit et réalise les ossatures des bâtiments ainsi que les planchers ou les supports de couvertures.

Activités principales

Le charpentier bois fabrique et pose tous les éléments en bois qui interviennent dans la construction de maisons ou d'intérieurs : escaliers, planchers, façades ou même coffrages pour le béton. Il réalise aussi les éléments de structure comme les poutres, piliers ou charpentes.

Comment travaille-t-il ?

En tenant compte des directives de l'architecte, le charpentier bois dessine, sur ordinateur de plus en plus, le plan des éléments à réaliser. Il sélectionne le bois approprié. Puis il le découpe, en suivant son modèle, à l'aide de machines à commandes numériques. Le levage des pièces, qui nécessitait auparavant l'intervention d'une équipe musclée, se fait aujourd'hui grâce à des engins mécaniques et des outillages spécialisés. Enfin, il participe à l'assemblage et au montage définitif des pièces, directement sur les chantiers.

Où exerce-t-il ?

Les moyennes et petites entreprises de charpente embauchent des charpentiers bois dans leurs ateliers et sur les chantiers de construction ou de réhabilitation. Les bureaux d'études d'architectes font également appel aux charpentiers pour dessiner et calculer des charpentes. Selon l’enquête besoins en main d’œuvre (BMO) de Pôle emploi, une centaine de recrutements de charpentiers bois étaient prévus en 2019 en Île-de-France dont 89 % jugés difficiles.

Compétences pour être Charpentier bois

Qualités requises
Minutieux :

Le dessin des pièces et leur réalisation doivent être exécutés avec soin et au millimètre près pour que les assemblages soient parfaits.

 

Habile :

La fabrication des éléments en bois et leur mise en place demandent une grande adresse manuelle.

 

Ouvert :

Le travail de charpentier reste un travail d'équipe. Le charpentier est capable de s'adapter à des interlocuteurs très différents, de l'architecte au maçon, en passant par le peintre ou le client.

 

Savoir-faire

  • - Implanter une zone de chantier
  • - Monter un échafaudage
  • - Sécuriser une zone de chantier
  • - Fixer des structures et des éléments de structure en bois
  • - Fixer des pieds de charpente
  • - Fixer des contreventements définitifs
  • - Fixer des lisses
  • - Ajuster les écartements de charpente
  • - Assembler des éléments de finition de structure
  • - Poser des éléments de finition de structure
  • - Assembler les structures porteuses lourdes d'un ouvrage
  • - Concevoir des éléments de charpente en bois
  • - Poser un escalier préfabriqué en bois
  • - Poser un plancher sur solivage
  • - Poser des matériaux d'isolation
  • - Démonter des éléments de structures anciennes
  • - Repérer des éléments de structures anciennes
  • - Déterminer un flux d'approvisionnement
  • - Aménager des zones de stockage

Savoir

  • - Techniques de traçage
  • - Techniques de chevillage
  • - Techniques de levage
  • - Équerrage
  • - Prise de mesures
  • - Prise d'aplomb et de niveau
  • - Caractéristiques des matériaux composites
  • - Construction de maisons à ossature bois
  • - Charpentes et ossatures bois
  • - Terminologie de la charpente bois
  • - Règles et consignes de sécurité
  • - Guidage d'engins de chantier
  • - Lecture de plan, de schéma
  • - Techniques de triangulation
  • - Caractéristiques des matériaux isolants

(Source: ROME)

Comparer avec un ou deux autres métiers

Pour mieux choisir, comparez le salaire, le statut, le niveau d’accès, la tendance sur le marché du travail les métiers qui vous intéressent.

Salaire Charpentier bois

Secteur privé

Découvrir la fourchette des revenus.

 

 

Emploi

Secteur privé

Repérer les débouchés en Île-de-France du domaine du montage de structure et de charpente bois dans lequel s’intègre mon métier : nombre d'emplois, géolocalisation, types de contrat, embauches prévues...

Choisir ma formation pour devenir Charpentier bois

Il est possible d’accéder au métier de charpentier bois avec un diplôme de niveau CAP

Formation initiale

Pour devenir charpentier bois, vous pouvez préparer un CAP charpentier bois, un CAP constructeur bois, ou un CAP charpentier de marine. Ils se préparent en 2 ans après la classe de 3ème, dans un lycée professionnel ou en alternance dans un CFA (centre de formation d’apprentis)

Au niveau bac, plusieurs possibilités s’offrent à vous : préparer un bac professionnel technicien constructeur bois ou  un bac professionnel interventions sur le patrimoine bâti option charpente (accessibles en 3 ans après une classe de 3ème ou en 2 ans après un CAP).

Pour s’installer en indépendant, il est recommandé d'obtenir le brevet professionnel (BP) charpentier bois ou charpentier de marine. Il se prépare en 2 ans après le CAP.

Au niveau bac + 2, après un bac technologique STI2D spécialité architecture et construction, ou un bac professionnel technicien constructeur bois (obtenu avec mention « bien » ou « très bien ») ou un bac S, vous pouvez également préparer un BTS systèmes constructifs bois et habitat, qui vous permet d’accéder à des postes d’encadrement.

Au niveau bac + 3, en un an après le BTS systèmes constructifs bois et habitat, un DUT génie civil ou une L2 scientifique, vous avez enfin la possibilité de préparer une licence professionnelle mention métiers du bois ou une licence professionnelle métiers du BTP parcours bâtiments bois basse consommation et passifs.
 
Formation continue

Les professionnels en activité peuvent se former afin de se spécialiser ou d’évoluer dans leur métier. Pour devenir maître ouvrier, ils ont notamment la possibilité de préparer le certificat de maîtrise professionnelle (CMP) charpente.

Les personnes souhaitant se réorienter vers le métier de charpentier bois peuvent préparer le CAP charpentier bois, le CAP constructeur bois ou le titre professionnel (TP) constructeur bois. Le bac professionnel technicien constructeur bois et le bac professionnel interventions sur le patrimoine bâti option charpente sont également accessibles par la voie de la formation continue.


Pour aller plus loin, consultez la liste nationale des certifications (correspondant au code ROME) : http://www.rncp.cncp.gouv.fr/grand-public/resultat?romeRNCP=F1501

Changer bouger

Identifier les métiers vers lesquels évoluer avec ou sans formation complémentaire.

Liens utiles

1
Ajouter un autre métier
2
Ajouter un autre métier
3
Ajouter un autre métier