Pour réussir son apprentissage, une bonne organisation est la clé ! Face au rythme soutenu de l’alternance, j’optimise mon temps et je me donne des priorités pour ne pas me retrouver débordé.

Je m’attends à passer des semaines bien rempliesfaire un planning

Ma première année en alternance crée un grand changement : je me retrouve plongé dans le monde de l’entreprise, avec des horaires et un rythme de travail différents de ceux qui étaient les miens quand j’étais élève ou étudiant. Dans le même temps, je garderai un lien avec le monde des études, pour préparer mes cours,  les réviser,  passer des examens et/ou de rédiger un mémoire de fin d’année.

Je me fais un planning

Pour ne rien oublier, je réalise et tiens à jour un planning précis des tâches à effectuer. J’y indique mes périodes où je serai en cours et celles où je serai en entreprise. J’y inscris également les travaux à prévoir pour mon école (cours à préparer, travaux à rendre, révisions…) ainsi que pour mon entreprise (travail à effectuer, rendez-vous, appels téléphoniques à passer…). Pour ne pas être pris au dépourvu au dernier moment, je mets aussi en place un système de rappels, quelques jours ou quelques semaines en avance en fonction du travail à anticiper (présentation à réaliser, cours à réviser…).

Je me donne des priorités

priorité

A certaines périodes de mon apprentissage, je risque de voir le travail s’accumuler. Pour optimiser au maximum mon temps et ne pas me retrouver débordé, je me fixe des priorités. Parmi les tâches et les travaux à réaliser, je définis en fonction de mes délais celles à effectuer en premier et celles qui pourront attendre d’être traitées plus tard. Surtout je travaille régulièrement.

 

J’anticipe mes retours à l’école ou en entreprise

Lors de mes retours en cours, mes collègues en entreprise continueront de travailler. Pour ne pas les mettre en difficulté pendant mon absence, je les tiens informés de mes avancées sur les projets pour lesquels je travaille ; je prépare tous les éléments dont ils pourraient avoir besoin. A l’inverse, je continue de progresser dans mes cours et dans mes travaux pour le centre de formation lorsque je suis en entreprise.

 

Crédits photos

© scyther5 © vladwel