Services à la personne et à la collectivité

Animateur socioculturel

Niveau d'accès CAP ou équivalent
Statut
Salarié
Fonctionnaire
Salaire moyen

1 800 € bruts mensuels

Tendance emploi

●●○

Synonymes
Animateur(rice) d'activités sociales et de vie locale
Directeur(rice) de maison des jeunes et de la culture
Médiateur(rice) culturel(le) auprès de personne handicapée
Animateur(rice) coordonnateur(trice) d'activités jeunesse
Animateur(rice) coordonnateur(trice) d'activités 3ème âge
Coordinateur(rice) social(e) de quartier
Directeur(rice) de centre socioculturel
Centres d'intérêt Aider, conseiller, accompagner Travailler auprès d’enfants

Description

L’animateur socioculturel conçoit et anime des projets et activités d'animation socioculturelle pour un public déterminé afin de favoriser son épanouissement et de souder le lien social.

 

Activités principales

Le métier d’animateur socioculturel consiste à intervenir, au niveau d'un groupe de personnes, sur des terrains aussi divers que le sport, les loisirs et la culture, en encadrant et organisant des activités collectives. S'il est animateur de quartier, l’animateur socioculturel participe également à des actions d'alphabétisation et à des campagnes d'information.

Comment travaille-t-il ?

L'animateur socioculturel s'adresse principalement aux enfants, aux adolescents et aux personnes âgées. Il organise aussi bien des activités sportives que des visites culturelles, des débats d'actualité que des séances de ciné-club ou des expositions. Il met en place des ateliers de théâtre, de poterie, de dessin, d’informatique, etc.

Où exerce-t-il ?

L'animateur socioculturel exerce dans des établissements très divers : centres de loisirs ou clubs de vacances, foyers de jeunes travailleurs, maisons de retraite, maisons des jeunes et de la culture, centres culturels.

Compétences pour être Animateur socioculturel

Qualités requises
Dynamique :

Rassembler des individus ne suffit pas à donner vie à un groupe. Il faut apporter de l'énergie, faire naître des idées, susciter des envies.

 

Inventif :

Imagination et créativité sont indispensables pour élaborer des projets originaux et attrayants.

 

Mature :

Souvent au contact d'enfants ou de groupes d'adolescents, l'animateur socioculturel doit savoir les responsabiliser et les mener vers plus d'autonomie.

 

 

Savoir-faire

  • - Recenser les données sur le territoire (spécificités culturelles, centres d'intérêt, etc.) et déterminer les axes d'intervention socioculturelle
  • - Concevoir un projet d'actions socioculturelles
  • - Réaliser les actions socioculturelles et en effectuer le suivi
  • - Définir une stratégie de communication
  • - Mettre en place des actions de communication
  • - Organiser et animer des séances d'échanges avec le public ou de prévention sur la citoyenneté, la santé, l'endettement, etc.
  • - Communiquer sur l'activité de son service auprès de sa structure
  • - Animer une réunion
  • - Coordonner des sorties culturelles
  • - Développer un projet socioculturel
  • - Mettre en place des actions socioculturelles avec des partenaires
  • - Analyser les données d'activité de la structure, du service et identifier des axes d'évolution
  • - Gérer le budget global d'une structure
  • - Mettre en place des actions de gestion de ressources humaines

Savoir

  • - Communication interne
  • - Techniques de conduite de réunion
  • - Normes rédactionnelles
  • - Techniques de médiation
  • - Caractéristiques socio-culturelles des publics
  • - Techniques de prévention et de gestion de conflits
  • - Techniques de communication
  • - Techniques commerciales
  • - Gestion de projet
  • - Gestion budgétaire
  • - Législation sociale
  • - Techniques pédagogiques

 

(Source : ROME)

Comparer avec un ou deux autres métiers

Pour mieux choisir, comparez le salaire, le statut, le niveau d’accès, la tendance sur le marché du travail les métiers qui vous intéressent.

Salaire Animateur socioculturel

Secteur public

Dans la fonction publique, votre salaire (ou "traitement") dépend de votre grade et de votre échelon. A cette rémunération principale, qui progresse avec l'ancienneté, s'ajoutent diverses indemnités et primes, versées par exemple en fonction de votre lieu d'exercice ou de la taille de votre famille.
 

Animateur principal de 1ère classe

1 836 € à 2 750 €

Animateur principal de 2ème classe

1 668 € à 2 502 €

Animateur

1 607 € à 2 357 €
 

(Ces montants sont indiqués en rémunérations brutes et correspondent à l’année 2018)
 

https://www.emploi-collectivites.fr/grille-indiciaire-territoriale-animateur-territorial/5/21.htm
 

Secteur privé

Découvrir la fourchette des revenus.

Emploi

Secteur public

Les plus gros recruteurs sont les collectivités territoriales et les municipalités. Elles proposent également les emplois les plus stables par la voie du concours d'animateur territorial.

Les structures d'accueil, destinées au 3ème âge notamment, sont de plus en plus demandeuses d'animateurs socioculturels.

Le secteur associatif propose également de très nombreux emplois. Mais les postes proposés sont souvent précaires.

L'Île-de-France compte plus de 15 000 professionnels de l’animation. La région, à l'instar des grands pôles urbains français, manque de travailleurs sociaux dans un contexte de développement des loisirs et de vieillissement de la population.

https://candidat.pole-emploi.fr/offres/recherche?lieux=11R&motsCles=K1206&offresPartenaires=true&rayon=10&tri=0

 

Secteur privé

Repérer les débouchés en Île-de-France du domaine de l'intervention socioculturelle dans lequel s’intègre mon métier : nombre d'emplois, géolocalisation, types de contrat, embauches prévues...

Choisir ma formation pour devenir Animateur socioculturel

Plusieurs portes d’entrée s’offrent à vous pour exercer le métier d’animateur socio-culturel. Les diplômes que vous pouvez préparer vous donnent des niveaux d’études allant du BAPAAT (niveau CAP) à bac + 3 et vous permettent, plus votre parcours s'allonge, de vous spécialiser ou d’occuper un poste à responsabilité.
 

Formation initiale

Après la classe de 3e, vous pouvez par exemple préparer, en 1 an, le brevet d'aptitude professionnelle d'assistant animateur technicien (BAPAAT) option loisirs du jeune et de l'enfant au sein d’une dizaine d’établissements en région Île-de-France Ce diplôme vous permet d'encadrer, d'animer ou d'accompagner des activités physiques, sportives et socioculturelles. Ce diplôme comporte deux autres options : Loisirs tout public dans les sites et structures d’accueil collectif ou Loisirs de pleine nature, mais qui ne sont pas proposées en Île-de-France.

Après un BAPAAT ou le diplôme national de brevet, vous pouvez préparer en 18 mois par la voie de l'alternance un brevet professionnel de la jeunesse, de l'éducation populaire et du sport (BPJEPS) spécialité animateur. Ce diplôme de niveau bac comporte 5 mentions au choix : Activités du cirque, Animation culturelle, Animation sociale, Education à l’environnement vers un développement durable, Loisirs tous publics (LTP).

Après un bac, vous pouvez préparer en 2 ans le DEUST animation et gestion des activités physiques et sportives ou culturelles proposée en Île-de-France uniquement à l'Université d'Évry-Val-d’ Essonne (91) ou le DUT carrières sociales option animation sociale et socioculturelle dispensé par trois IUT franciliens : Bobigny, Sénart - Fontainebleau et Paris Descartes.

Au niveau bac + 2, vous pouvez également envisager la préparation du diplôme d'État de la jeunesse, de l'éducation populaire et du sport (DEJEPS) spécialité animation socio-éducative ou culturelle dans quatre établissements franciliens  : CFA des métiers du sport et de l'animation Paris, Campus Léo Lagrange Paris et Juvisy-sur-Orge (91), CPCV Enghien (95).

Enfin au niveau bac + 3, le diplôme d'État supérieur de la jeunesse, de l'éducation populaire et du sport (DESJEPS) spécialité animation socio-éducative ou culturelle (CFA des métiers du sport et de l'animation à Paris et INFA à Nogent-sur-Marne, 94) vous apporte les compétences nécessaires pour diriger une structure ou piloter des projets en qualité de directeur de projets.

De même l'obtention de la licence professionnelle métiers de l'animation sociale, socio-éducative et socioculturelle, qui se prépare en 1 an après un bac + 2 dans deux IUT franciliens Bobigny et Paris Descartes, vous permet de remplir des missions de direction et d’encadrement dans l’animation socioculturelle.

Les étudiants désireux de poursuivre leurs études afin de gérer des projets au niveau territorial peuvent se diriger vers le master professionnel sciences humaines et sociales mention intervention et développement social (bac + 5) proposé par l'INFA en partenariat avec l'Université Paris Est Créteil (UPEC).

A noter :  dans le domaine de l'animation, vous avez également accès à des diplômes non professionnels (BAFA, BASE, BAFD) qui tout en vous apportant une première expérience vous permette de travailler pendant les vacances.
 

Formation continue

Le métier d’animateur socioculturel vous est également accessible par la voie de la formation professionnelle des adultes. Vous pouvez préparer les certifications mentionnées du BAPAAT au master professionnel.

Vous pouvez également envisager un CQP animateur périscolaire proposé à l'IFA Paris 17e et à l'IFAC dans le 78 et le 92.

Un accompagnement VAE existe pour la préparation de ces différentes certifications. Renseignements auprès de ANIM&COM consultant Paris 8e.

De nombreux organismes de formation vous proposent des perfectionnements aux techniques d'animation ou dans un domaine précis (par exemple le jeu...).
 

Pour aller plus loin, consultez la liste nationale des certifications : http://www.rncp.cncp.gouv.fr/grand-public/resultat?romeRNCP=K1206

Changer bouger

Identifier les métiers vers lesquels évoluer avec ou sans formation complémentaire.

Liens utiles

1
Ajouter un autre métier
2
Ajouter un autre métier
3
Ajouter un autre métier