Transport et logistique

Agent d’escale aéroportuaire

Niveau d'accès Bac + 1 à bac + 2
Statut
Salarié
Salaire moyen

3 500 € bruts mensuels

Tendance emploi

●●○

Synonymes
Agent(e) d’accompagnement
Agent(e) d’accueil et d’information
Agent(e) d'enregistrement
Agent(e) d'escale commercial(e)
Agent(e) de passage
Superviseur(euse) d'escale aéroportuaire
Centres d'intérêt Me déplacer souvent, intervenir sur le terrain Travailler à l'étranger, voyager Pratiquer les langues vivantes

Description

L’agent d’escale prend en charge les opérations d’embarquement et de débarquement des passagers dans un aéroport puis procède à leur enregistrement (ainsi qu’à leurs bagages) au départ d’un vol.

 

Activités principales

Le métier d’agent d'escale consiste à procéder à l'enregistrement des passagers et de leurs bagages, l'embarquement et le débarquement de différents vols en veillant au respect des procédures et des horaires.

Comment travaille-t-il ?

Lors de l'enregistrement des passagers, l'agent d'escale se tient derrière un comptoir d'enregistrement. Il demande à chaque passager sa réservation, une pièce d'identité, le nombre de bagages puis procède à l'enregistrement sur le vol concerné.

L’agent d’escale vérifie l'identité et le poids des bagages, et une fois l'opération informatique terminée, il dirige les passagers vers la salle d'embarquement. Il peut aussi réserver un fauteuil roulant si une personne en a besoin pour embarquer.

Au moment de l'embarquement, l'agent d'escale fait les appels au micro, prend en charge les enfants non accompagnés, etc. Il veille au respect des règles de sûreté, des procédures et met tout en œuvre avec ses collègues pour que l'avion puisse partir à l'heure. Pour cela, il procède également à la vérification de la carte d'embarquement et de l'identité avant que les passagers n'entrent dans l'avion.

Où exerce-t-il ?

L'aéroport est le lieu d'exercice de l'agent d'escale, du comptoir d'enregistrement à la salle d'embarquement et de débarquement.

Les compagnies aériennes et les aéroports sont les seuls employeurs possibles des agents d'escale.

 

Compétences pour être Agent d’escale aéroportuaire

Qualités requises
Dynamique :

L'agent d'escale doit être dynamique pour assurer l'ensemble de ses activités en respectant les horaires des vols : chaque retard au décollage est facturé à la compagnie aérienne.

 

Bilingue :

Maîtriser une voire plusieurs langues étrangères est indispensable pour l’agent d’escale afin d’être à l'aise avec les passagers internationaux. Si l'anglais est incontournable, la maîtrise d'une 2e langue est demandée et est fonction des destinations desservies par la compagnie aérienne.

 

Souriant :

Calme, sourire, écoute et tenue irréprochable sont attendus de l'agent d'escale : il est souvent le 1er contact direct qu'aura le passager au sein de l'aéroport.

 

Savoir-faire

  • - Accueillir les passagers et les informer sur les conditions d'enregistrement, d'embarquement/débarquement et de vol
  • - Collecter les informations concernant les vols et effectuer les opérations d'ouverture d'enregistrement et d'embarquement
  • - Vérifier et enregistrer les documents des passagers et les bagages (référencement, surpoids, etc.)
  • - Réaliser les opérations d'embarquement/débarquement (réservation de bus sur piste, accompagnement des passagers, remise des coupons de vol, etc.)
  • - Vérifier les cartes d'embarquement avec la liste des passagers présents à bord, renseigner et transmettre les documents de suivi de vol
  • - Accueillir les personnes
  • - Déployer des mesures relatives à des situations particulières (passager absent à l'embarquement, à mobilité réduite, extradé, etc.)
  • - Déployer des mesures correctives pour la clientèle lors de retard ou d'annulation de vols, de perte de bagage, etc.
  • - Conduire au moyen de minibus ou voiture, des passagers sur une piste aéroportuaire
  • - Clôturer un vol (fermeture des portes, documents de clôture, etc.)
  • - Coordonner l'activité d'une équipe
  • - Accompagner l'intégration de nouveaux salariés

Savoir

  • - Logiciels de suivi de vol ou d'enregistrement de bagages
  • - Terminologie aéronautique (IATA, alphabet aéronautique, etc.)
  • - Géographie liée aux services aéroportuaires (fuseaux horaires, aéroports, etc.)
  • - Utilisation d'outils de radiocommunication
  • - Règles de sûreté aéroportuaire
  • - Spécificités culturelles de la clientèle
  • - Réglementation du transport de matières et produits dangereux
  • - Procédures de prise en charge des enfants mineurs
  • - Techniques de prévention et de gestion de conflits
  • - Logiciels de réservation
  • - Logiciels de suivi bagages

(Source : ROME)

Comparer avec un ou deux autres métiers

Pour mieux choisir, comparez le salaire, le statut, le niveau d’accès, la tendance sur le marché du travail les métiers qui vous intéressent.

Salaire Agent d’escale aéroportuaire

Secteur privé

Découvrir la fourchette des revenus.

Emploi

Secteur privé

Repérer les débouchés en Île-de-France du domaine du personnel d'escale aéroportuaire dans lequel s’intègre mon métier : nombre d'emplois, géolocalisation, types de contrat, embauches prévues...

Choisir ma formation pour devenir Agent d’escale aéroportuaire

Le niveau de formation minimum exigé, pour que vous puissiez exercer dans un aéroport en tant qu’agent d’escale, est le bac suivi d'une mention complémentaire. Les formations supérieures commerciales, touristiques ou linguistiques sont également appréciées des compagnies aériennes.

 

Formation initiale

Après un bac général, technologique ou professionnel de préférence dans le domaine tertiaire, vous préparez en 1 an la MC accueil dans les transports. Quatre établissements en région francilienne vous délivrent ce diplôme : le lycée professionnel Beaugrenelle à Paris 15e, le CFA des métiers de l'aérien, à Massy (91) et le CFA Camas localisé à la fois à Tremblay-en-France (93) et à Rungis (94).

Après un bac, vous pouvez également vous diriger vers un BTS tourisme délivré par près d’une trentaine d’établissements en Île-de-France (lycées professionnels, écoles privées et CFA). Les études durent 2 ans et peuvent s'effectuer en alternance.

Autre voie possible à bac + 2 : vous dirigez vers un DUT techniques de commercialisation. Vous avez le choix parmi plus d’une quinzaine d’établissements franciliens.

Les formations en langues étrangères étant appréciées des recruteurs, vous pouvez aussi envisager à l'université une licence en langues étrangères appliquées (bac + 3).

Enfin il existe un certificat d’agent d’escale en aéroport délivré par l'Ecole supérieure des métiers de l'aviation (ESMA) à Paris. Il s'agit d'une formation courte professionnalisante comportant un stage pratique en situation.

Au sein des compagnies aériennes, les personnes recrutées reçoivent une formation interne.
 

Formation continue

Le métier d’agent d’escale vous est également accessible par la voie de la formation continue des adultes. Vous pouvez notamment préparer la certification de niveau IV (bac) agent d’escale commerciale aéroportuaire, délivrée par Aéroform international, à Sarcelles.

Il existe également des formations courtes non certifiantes d'agent d'escale proposées par différents organismes dont Horizons Academy, à Paris Nord 2, Académie Ilia à Antony (92) ou Camas/IAF à Tremblay-en-France (93)...

A noter :  vous pouvez suivre une préparation aux tests TOEIC (Test of English for International Communication) - anglais agent d'escale - niveau B1 - intermédiaire proposée notamment par Freshstart à Montreuil (93).
 

Pour aller plus loin, consultez la liste nationale des certifications : http://www.rncp.cncp.gouv.fr/grand-public/resultat?romeRNCP=N2201

Changer bouger

Identifier les métiers vers lesquels évoluer avec ou sans formation complémentaire.

Liens utiles

1
Ajouter un autre métier
2
Ajouter un autre métier
3
Ajouter un autre métier