Services à la personne et à la collectivité

Agent de propreté et d’hygiène

Niveau d'accès CAP ou équivalent
Statut
Salarié
Salaire moyen

1 700 € bruts mensuels

Tendance emploi

●●●

Synonymes
Agent(e) d’entretien
Agent(e) de propreté de locaux
Homme (femme) de ménage
Technicien(ne) de surface
Centres d'intérêt Me déplacer souvent, intervenir sur le terrain

Description

L’agent de propreté et d’hygiène nettoie, dépoussière, lave et désinfecte des lieux professionnels ou des espaces publics : bureaux, centres commerciaux, salles de sports, aéroports, etc.
Activités principales

L’agent de propreté et d’hygiène est chargé d'exécuter des activités de nettoyage et d'entretien courant dans le respect de consignes d'hygiène et de sécurité. Selon les lieux (bureaux, galeries, centres commerciaux, etc.), il utilise des machines (monobrosses, autolaveuses, shampouineuses), des matériels et produits de nettoyage (détergents, désinfectants) variés, qui diffèrent de ceux utilisés pour le ménage domestique.

Comment travaille-t-il ?

Avant son intervention, l’agent d’entretien et d’hygiène prend connaissance de sa fiche de poste ou des consignes transmise par son responsable hiérarchique. Il prépare et contrôle les produits et le matériel dont il a besoin pour ses opérations de nettoyage et d’entretien. Selon les locaux dont il a la charge, il peut être amené à effectuer différentes tâches : passer l’aspirateur, dépoussiérer le mobilier et les ordinateurs, vider les poubelles, nettoyer et désinfecter les toilettes, nettoyer les vitres, réapprovisionner les sanitaires en produits d’hygiène (papier toilette, savon…), laver les chaises et les tables, etc. Une fois terminé, il doit ranger et nettoyer son matériel. Il rapporte à son responsable le travail effectué, les éventuelles anomalies constatées et le tient informé de l’état des stocks de produits ou de consommables afin de pouvoir procéder à leur réapprovisionnement.

Où exerce-t-il ?

Les agents de propreté et d’hygiène peuvent intervenir dans des lieux très divers : immeubles de bureaux, locaux industriels, espaces publics (gare, aéroport, salle de spectacle…), moyens de transport (train, cars, métros…), centres commerciaux, supermarchés, etc. Ils sont employés principalement par des entreprises de propreté. L’enquête besoins en main d’œuvre (BMO) 2019 de Pôle emploi recense plus de 21 000 projets de recrutement d’agents d’entretien de locaux en Île-de-France dont 27 % sont jugés difficiles à pourvoir.

Compétences pour être Agent de propreté et d’hygiène

Qualités requises
Résistant :

L’agent de propreté et d’hygiène travaille en station debout prolongée et intervient souvent très tôt le matin, tard le soir ou dans la nuit pour ne pas déranger les usagers des locaux dont il a la charge.

 

Discret :

Le métier exige courtoisie, discrétion et respect du secret professionnel, notamment lorsque les opérations de nettoyage s’effectuent dans des bureaux.

 

Efficace :

L’agent de propreté et d’hygiène a souvent peu de temps pour intervenir. Malgré tout, il doit être consciencieux : aucune trace de saleté ou de poussière ne doit rester après son passage !

 

Savoir-faire

  • - Préparer le matériel adapté
  • - Entretenir des locaux
  • - Éliminer par aération, désodorisation, les pollutions de lieux
  • - Renseigner les supports de suivi (horaire, lieu, ...) et informer l'interlocuteur concerné des anomalies constatées
  • - Nettoyer du matériel ou un équipement
  • - Baliser les zones glissantes
  • - Entretenir une surface, un sol
  • - Laver des vitres
  • - Évacuer des déchets courants
  • - Suivre l'état des stocks
  • - Définir des besoins en approvisionnement

Savoir

  • - Caractéristiques des produits d'entretien
  • - Procédures de dépollution
  • - Produits de nettoyage
  • - Règles d'hygiène et de propreté
  • - Procédures de nettoyage et de désinfection
  • - Règles de sécurité
  • - Lecture de fiche technique
  • - Techniques de cristallisation de surfaces/sols
  • - Techniques de décapage de surfaces/sols
  • - Techniques de lustrage de surfaces/sols
  • - Techniques de cirage de surfaces/sols
  • - Techniques de grésage de surfaces/sols
  • - Techniques de récurage de surfaces/sols
  • - Techniques de shampouinage de surfaces/sols
  • - Techniques de surfaçage de surfaces/sols

(Source: ROME)

Comparer avec un ou deux autres métiers

Pour mieux choisir, comparez le salaire, le statut, le niveau d’accès, la tendance sur le marché du travail les métiers qui vous intéressent.

Salaire Agent de propreté et d’hygiène

Secteur privé

Découvrir la fourchette des revenus.

Emploi

Secteur privé

Repérer les débouchés en Île-de-France du domaine du nettoyage de locaux dans lequel s’intègre mon métier : nombre d'emplois, géolocalisation, types de contrat, embauches prévues...

Choisir ma formation pour devenir Agent de propreté et d’hygiène

Le métier d’agent de propreté et d’hygiène est accessible avec un diplôme de niveau CAP.

Formation initiale

Pour devenir agent de propreté et d’hygiène, vous pouvez préparer en 2 ans après la classe de 3ème le CAP agent de propreté et d’hygiène.

Le bac professionnel hygiène, propreté, stérilisation (HPS) peut vous permettre ensuite d’accéder à des emplois plus spécialisés ou des postes à responsabilités. Il se prépare en 3 ans après la 3ème, ou en 2 ans après un CAP du secteur.
 

Formation continue

Les professionnels en activité peuvent se former afin d’acquérir de nouvelles compétences ou d’évoluer dans leur métier. En partenariat avec leur entreprise, ils peuvent notamment préparer un certificat de qualification professionnelle (CQP) créé par les entreprises de propreté. Il existe par exemple le CQP agent d’entretien et de rénovation en propreté et le CQP chef d’équipe propreté.

Les personnes souhaitant se reconvertir vers le métier d’agent de propreté et d’hygiène peuvent notamment préparer le titre professionnel (TP) agent de propreté et d’hygiène. Les CQP du secteur, ainsi que les diplômes professionnels du domaine de la propreté (CAP agent de propreté et d’hygiène ou bac pro HPS) sont également accessibles par la voie de la formation continue des adultes.


Pour aller plus loin, consultez la liste nationale des certifications (correspondant au code ROME) : http://www.rncp.cncp.gouv.fr/grand-public/resultat?romeRNCP=K2204

 

Changer bouger

Identifier les métiers vers lesquels évoluer avec ou sans formation complémentaire.

Liens utiles

1
Ajouter un autre métier
2
Ajouter un autre métier
3
Ajouter un autre métier