Construction, bâtiment et travaux publics

Agenceur de cuisines et de salles de bain

Niveau d'accès CAP ou équivalent
Statut
Salarié
Artisan
Salaire moyen

2 100 € bruts mensuels

Tendance emploi

●●○

Synonymes
Bainiste
Cuisiniste
Installateur(trice) de cuisines
Installateur(trice) de salles de bain
Centres d'intérêt Concevoir, fabriquer, construire

Description

Spécialiste de l'aménagement d'intérieur, l'agenceur de cuisines et salles de bain possède des compétences multiples en menuiserie, plomberie, électricité, décoration…

Activités principales

L'agenceur est un menuisier spécialisé dans la construction sur mesure ou standard des éléments de rangement et des plans de travail, exclusivement pour aménager des cuisines et des salles de bain. Il possède cependant des notions liées à d'autres corps de métier : carrelage, vitrerie, plomberie, électricité...

Comment travaille-t-il ?

L'agenceur de cuisines et de salles de bain prend les mesures de l'espace à aménager, puis dessine un plan avec l'emplacement du mobilier. Il choisit les matériaux les mieux adaptés et les coloris, puis soumet le projet à son client. Il dessine ensuite les pièces à l'échelle réelle, les découpe, les assemble et enfin les installe. Il peut aussi choisir de travailler avec des éléments préfabriqués en atelier et ajustés aux mesures de l'espace.

Où exerce-t-il ?

Les entreprises artisanales restent présentes sur le marché de l'agencement. Elles recrutent des agenceurs qui travaillent généralement sur un projet dans sa totalité, de la création à la pose. La distribution spécialisée, proposant des services d'agencement de cuisines et de salles de bain, emploie aussi des agenceurs. Ceux-ci travaillent alors généralement à partir de plusieurs modèles préfabriqués de portes ou de menuiseries, qu’ils sont chargés de monter chez le client.

Compétences pour être Agenceur de cuisines et de salles de bain

Qualités requises
Minutieux :

Les assemblages doivent être parfaitement exécutés. Il faut travailler avec soin.

 

Habile :

La manipulation des outils de découpe et des perceuses doit se faire avec précaution.

 

Curieux :

L'agenceur doit également s'informer en permanence sur les modes et les innovations.

 

Savoir-faire

  • - Implanter une zone de chantier
  • - Sécuriser une zone de chantier
  • - Monter un échafaudage
  • - Réaliser et fixer des huisseries, encadrements et montants en fonction des réservations ou des ouvertures
  • - Fixer l'ossature d'un agencement
  • - Poser des plafonds suspendus
  • - Poser des sols
  • - Monter des cloisons ou faux-plafonds
  • - Renforcer une structure composée de panneaux
  • - Réaliser et lisser les joints
  • - Réaliser des agencements de cuisines
  • - Poser des appareils électriques simples
  • - Poser des éléments sanitaires
  • - Réaliser les finitions d'un ouvrage
  • - Poser des matériaux d'isolation
  • - Poser un revêtement de sol ou mural
  • - Monter des meubles
  • - Conseiller un client

Savoir

  • - Règles et consignes de sécurité
  • - Caractéristiques et propriétés des bois et ses dérivés
  • - Caractéristiques des profilés
  • - Caractéristiques du placoplâtre
  • - Techniques de traçage
  • - Équerrage
  • - Techniques d'application d'enduit
  • - Lecture de plan, de schéma
  • - Prise de mesures
  • - Prise d'aplomb et de niveau
  • - Techniques de collage
  • - Électricité
  • - Techniques de soudure
  • - Plomberie
  • - Revêtements souples

(Source: ROME)

Comparer avec un ou deux autres métiers

Pour mieux choisir, comparez le salaire, le statut, le niveau d’accès, la tendance sur le marché du travail les métiers qui vous intéressent.

Salaire Agenceur de cuisines et de salles de bain

Secteur privé

Découvrir la fourchette des revenus.

 

 

Emploi

Secteur privé

Repérer les débouchés en Île-de-France du domaine du montage d'agencements dans lequel s’intègre mon métier : nombre d'emplois, géolocalisation, types de contrat, embauches prévues...

Choisir ma formation pour devenir Agenceur de cuisines et de salles de bain

Le métier d’agenceur de cuisines et salles de bain est accessible avec un diplôme de niveau CAP.

Formation initiale

Vous pouvez devenir agenceur de cuisines et salles de bain avec un CAP menuisier installateur ou un CAP menuisier fabricant de menuiserie, mobilier et agencement. Ces diplômes, qui se préparent  en 2 ans après la classe de 3ème, vous permettent d’effectuer des travaux de pose.

Pour pouvoir effectuer des travaux d’agencement, un diplôme de niveau bac à bac + 2 en agencement ou aménagement d’intérieur est conseillé. Vous pouvez préparer (en 3 ans après la 3ème ou en 2 ans après un CAP du secteur) un bac professionnel technicien de fabrication bois et matériaux associés ou un bac professionnel technicien menuisier-agenceur.

En 2 ans après le bac professionnel, ou un bac STI2D spécialité architecture et construction ou un bac S, le BTS étude et réalisation d'agencement, le BTS systèmes constructifs bois et habitat ou le BTS développement et réalisation bois vous donnent accès plus rapidement à des postes à responsabilité.
 

Formation continue

Les professionnels en activité ont la possibilité de se former afin de se spécialiser ou d’évoluer dans leur métier. Pour devenir maître ouvrier et/ou préparer une création ou une reprise d’entreprise, il est par exemple possible de préparer le brevet de maîtrise (BM) menuisier de bâtiment et d'agencement.

Les personnes souhaitant se réorienter vers le métier d’agenceur de cuisines et salles de bain peuvent suivre une formation de poseur - agenceur de cuisines et salles de bains auprès de l’Afpia ou préparer le titre professionnel (TP) menuisier poseur-installateur. Autre possibilité : préparer un CAP, bac professionnel ou BTS du domaine de la menuiserie et de l’agencement, également accessibles par la voie de la formation continue.
 

Pour aller plus loin, consultez la liste nationale des certifications (correspondant au code ROME) : http://www.rncp.cncp.gouv.fr/grand-public/resultat?romeRNCP=F1604

Changer bouger

Identifier les métiers vers lesquels évoluer avec ou sans formation complémentaire.

Liens utiles

1
Ajouter un autre métier
2
Ajouter un autre métier
3
Ajouter un autre métier